Aide en Philo

philosophie dissertation sur l'art ("peut on reprocher à une œuvre d'art de ne pas avoir de sens?)

Publié le 17/05/2022

Extrait du document

philosophie

« Dissertation : « Peut-on reprocher à une œuvre d’art de ne pas avoir de sens ? » Qu’est-ce qu’une expérience esthétique ? Comment qualifier ce moment où une œuvre, un tableau, un dispositif artistique s’offrent à nos sens, à notre observation ? Quel savoir peut-on retirer de la contemplation d’une œuvre d’art, de la fréquentation d’un musée, de la visite d’une exposition ? Et quelle est la finalité d’une telle démarche, que recherche-ton intellectuellement et personnellement dans le rapport à l’art ? L’art ne cesse d’interroger la pensée car il mobilise à la fois la connaissance et la plus part des facultés intellectuelles, de représentation, de conceptualisation, mais aussi l’imagination et l’éducation de la sensibilité. Ni pure connaissance, ni simple expérience sensible, l'art renvoie à des domaines de savoirs parfois opposés. En outre l’appréhension des arts, de leurs mondes fait intervenir de multiples disciplines. Le statut cognitif de l’art, des œuvres et de leur expérience ne cessent ne faire question. Pourquoi la compréhension de l’art ne nous apporterait-elle pas une connaissance tout aussi valable et objective que celle que nous fournit la science ou même la philosophie ? Rappelons que l’art vient de artein qui signifie arrangement ou disposition ; une certaine façon de disposer les éléments de la nature ou du réel à des fins non pratiques . Donc l’art fait monde car il constitue une expérience avec ses propres règles. Le monde de l’art s’isole du réel et de sa simple reproduction. On ne peut donc comprendre l’art en dehors de certaines exigences formelles, matérielles et esthétiques. Car ce qui rend problématique la recherche de la vérité ou de la connaissance en art c’est que la création est toujours exposée devant un public qui pose certains exigences. C’est l’origine de la séparation entre l’art et la technique, l’idée que le but de l’art n’est pas fonctionnel mais gratuit au sens où l’art ne répond pas une finalité spécifique. L’art est donc une activité créatrice. C'est le moyen par lequel l'être humain se détache de la nature. Contrairement à la technique, son produit n'a pas comme finalité d'être utile, il est destiné à la contemplation plutôt qu'à l'action. L'art est lié à la question du beau et à son universalité. Nous allons nous demandons si l’art nécessite d’un sens et s’il est identique à chacun ? Pour répondre à cela, nous allons procéder par parties. Dans une première partie nous allons voir si le sens de l’art est identique à chacun et dans une seconde partie nous allons voir si l’art a forcément un sens. L’art a un sens quant elle représente la réalité et qu’une œuvre ne laisse pas place à l’imagination. Le sens de l’œuvre est identique à chacun, comme le tableau de Jules Breton « Jeune fille tricotant », ce sens là est dit comme un sens exotérique. Or l’art peut avoir différents sens suivant les personnes. L’art a du sens pour l’artiste, comme lorsque qu’il témoigne la volonté d’expression. Un artiste va également commencer à avoir une idée et ensuite créer son œuvre. Le sens n’est pas toujours très voyant dans l’œuvre mais l’artiste peut donner des indices ou des éléments dans le titre d’un tableau par exemple « La nuit étoilée » de Van Gogh, mais aussi par les différentes tonalités des notes de musique lors d’une musique sans paroles. Concernant les œuvres musicales sans paroles, leur caractéristiques musicales se suffisent à elles mêmes pour dire quelques choses et n’ont donc pas besoin d’avoir recourt au langage, comme par exemple « la lettre à Élise » de Beethoven. L’art a également du sens pour l’observateur. L’observateur peut ressentir les émotions que l’artiste a voulu faire passer à travers des éléments ou des couleurs. Comme par exemple l’artiste Pablo Picasso qui a plusieurs périodes, des périodes où il va peindre »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles