Aide en Philo

la guerre froide est elle entièrement pacifique ?

Extrait du document

« DM HISTOIRE : La guerre froide est-elle un affrontement entièrement pacifique ? A l’issu de la seconde guerre mondiale en 1945, deux grandes puissances sortent triomphantes de ce conflit : l’URSS et les Etats-Unis. Ces deux grandes nations ont permis de vaincre le nazisme en Europe. Bien qu’alliés pour venir en aide aux européens et avec un souci de garantir une paix durable, les idéologies diamétralement opposées de l’URSS et des Etats-Unis impliquent une rupture dans le nouvel ordre mondial tout juste installé. Chaque Etat tente désormais d’imposer son système politique, social et économique. D’un côté, les Etats-Unis, pays démocratique, à la tête du monde libre qui a un modèle capitaliste et libéral, et de l’autre l’URSS communiste de Staline. Tous deux essayent d’élargir leurs zones d’influences : Les Etats-Unis mettent en place le plan Marshall en 1947 pour venir en aide économiquement aux Européens ce que refuse les pays européens communistes sous la pression de Moscou. Le monde est ainsi divisé en deux blocs qui s’opposent dans un conflit que l’on qualifie de guerre froide. La guerre froide est-elle un affrontement entièrement pacifique ? La guerre froide, débute le 12 mars 1947 jusqu’au 26 décembre 1991 et est caractérisée par une forte tension entre deux ennemis qui ne combattent pas directement l’un contre l’autre. Elle est aussi définie par la course aux armements nucléaires à laquelle se livrent les deux superpuissances, qui y consacrent des ressources colossales. En effet, jamais les Etats-Unis et l’URSS ne se sont affrontés directement sur leurs territoires, la raison est que cette guerre n’est pas comme le première et la seconde guerre mondiale, soutenue par des ambitions territoriales. Elle est plutôt multidimensionnelle et fait craindre une apocalypse nucléaire. Les deux blocs souhaitent être la plus grande puissance mondiale et la plus influente. Les deux ennemis ont décidé de s’affronter dans des domaines qui excluent l’affrontement entre leurs armées préférant le domaine économique, culturel, scientifique ou encore sportifs et médiatique. Cette guerre froide économique sous-tend l'utilisation des stratégies visant à nuire ou à affaiblir l'économie adverse dans un but politique ou militaire. C'est dans ce contexte international que naît la vision d'un contrôle multilatéral des échanges Est-Ouest et incarnée par la création du COCOM (Comité de Coordination pour le Contrôle Multilatéral) des novembre 1949 sous l’influence des Etats-Unis. De plus, le combat pour la culture a souvent été du ressort de la propagande ; dès que l'on a commencé à espérer une détente, les relations culturelles entre les deux blocs ont été considérées de chaque côté comme un vecteur essentiel d'une lutte plus élaborée. Par ailleurs, chaque belligérant veut impressionner son adversaire avec ses prouesses scientifiques, la science est alors largement mise au service de l’Etat, et plus précisément de son armée, qui finance les recherches. On peut notamment prendre l’exemple de la course à l’espace qui se conclu par la prouesse des Etats-Unis qui a envoyé le premier Homme sur la lune : Neil Armstrong en 1969. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles