Aide en Philo

on ne lit jamais un livre. On se lit dans où à travers les livres, soit pour se découvrir, soit pour se contrôler dissertation

Extrait du document

« - Au fil de l’histoire, les hommes ont toujours ressentis le besoin de raconter - des histoires. Que soit par des dessins durant la préhistoire, à l’oral au cours du Moyen-Âge, ou par écrit dès l’apparition de l’imprimerie par Gutenberg. Cela à toujours été ancré dans le plus profond de chacun. En prenant en compte cela, nous allons tenter d’analyser le propos de Robert Roland lorsque’il déclare : « On ne lit jamais un livre. On se lit dans où à travers les livres, soit pour se découvrir, soit pour se contrôlé » Nous verrons donc dans un premier temps comment l’homme peut se découvrir ou se redécouvrir par la lecture, puis nous verrons en quoi la lecture peut être une façon de se « contrôler » I) L'homme a une façon de se découvrir en lisant - La raison = pourquoi on se lit a travers un récit / un livre ? a/ On se met dans la peau d'un personnage et on s'y attache. On peut se reconnaitre a travers le héros ou un perso tiers a la façon des BD. "qu'est-ce que j'aurais fait a sa place" " les actions de ce perso me plaisent" "ce personnage me ressemble étrangement" ce sont des exemples de pensées qui peuvent survenir pendant la lecture. On a tendance a vouloir se projeter dans le personnage, à rêver (récits romantiques, utopiques). Se créer un monde à part, on s’écarte de la réalité. Le livre est évasif pour l'esprit. b/ Le style du livre peut définir une découverte de soi On peut très bien lire un style particulier, sortir de ses habitudes/du classique : livre horrifique, réalité, érotique etc La lecture d'un livre peut permettre à notre personnalité de mieux s'exprimer, en lisant plusieurs styles on découvre ses préférences parfois inattendues. Permet de découvrir des désirs sombres enfouis ex : c'est cliché mais la saga 50 shades of Grey dont le public éloigné du public attendu témoigne de la curiosité et finalement du goût pour un amour violent chez certaines personnes, sans avoir été consciente de base Sinon pour se découvrir au sens s'éduquer : découvrir ses propres capacités en apprenant des choses (livres philo, culture, tutos, langues...) = aborder une nouvelle personnalité et une nouvelle passion. des faits scientifique/faits historiques qui peuvent être abordé (survolé), et qui donnent envie par la suite d’en savoir plus par curiosité Façonner sa culture de la sorte »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles