Aide en Philo

La religion sans la conscience morale n'est qu'un culte superstitieux.

Extrait du document

religion

Quant à la question d’un nécessaire équilibre entre la foi et la raison, Jean Paul II dans sa LETTRE ENCYCLIQUE « FIDES ET RATIO » du 14 septembre 1998, écrivit ceci : « LA FOI ET LA RAISON sont comme les deux ailes qui permettent à l'esprit humain de s'élever vers la contemplation de la vérité. C'est Dieu qui a mis au cœur de l'homme le désir de connaître la vérité et, au terme, de Le connaître lui-même afin que, Le connaissant et L'aimant, il puisse atteindre la pleine vérité sur lui-même (cf. Ex 33, 18; Ps 27 [26], 8-9; 63 [62], 2-3; Jn 14, 8; 1 Jn 3, 2). » 6 Saint Thomas D’Aquin démontre également la nécessité d’établir une relation harmonieuse entre la foi et la raison. Philosophe chrétien, il soutient en effet que la foi chrétienne n’est ni incompatible, ni contradictoire avec un exercice de la raison conforme à ses principes. Les vérités de la foi et celle de la raison peuvent être intégrées dans un système synthétique harmonieux, sans se contredire. Par contre Blaise Pascal rejette leur conciliation et désigne la foi comme seul capable de saisir dieu, il écrit ceci : « C’est le cœur qui sent Dieu et non la raison. Voilà ce que c’est que la foi. Dieu sensible au cœur, non à la raison. Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point ; on le sait en mille choses. Je dis que le cœur aime l’être universel naturellement et soi-même naturellement, selon qu’il s’y adonne, et il se durcit contre l’un ou l’autre à son choix. » 7 . Dans les courants athéistes c’est la foi qui est le plus souvent rejeter, seul compte la raison. Cependant nous ne devrons pas entendre par athéisme, un rejet systématique du divin. Il a différentes formes : -L’athéisme comme affirmation absolue de l’autonomie de l’homme ; -L’athéisme comme négation et rejet de Dieu ou indifférence au problème de Dieu. 

« UNIVERSITE DES LETTRES ET DES SCIENCES HUMAINES DE BAMAKO (ULSHB) FACULTÉ DES SCIENCES HUMAINES ET DES SCIENCES DE L’ÉDUCATION (FSHSE) D. E. R de PHILOSOPHIE Master de Recherche en Philosophie Spécialité 3 : Philosophie politique et morale et éthique appliquée Examen du cours MPh222 : Morale et Religion Professeur chargé du cours : Dr. Thérèse SAMAKÉ Fait par : Amadou MALÉ No : MAAM0309951400 Année universitaire 2020-2021 »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles