Aide en Philo

Comment la famille par ses pratiques éducatives influencent sur l'estime de soi ?

Extrait du document

« Comment la famille par ses pratiques éducatives influencent sur l'estime de soi ? L'environnement familial peut-il être une cause de mauvais estime de soi ? Effets de l’éducation parentale et de l’environnement familial sur le développement de l’enfant La famille est une communauté de personnes réunie par des liens de parenté. Tous les êtres humains possèdent une famille et dans la majorité des cas, l'enfant issu de celle-ci reçoit une éducation à travers une dimension affective. De plus, la famille est peut être l'élément le plus influençant pour un individu. Elle forme le tout premier milieu de socialisation primaire (premier stade de socialisation intervenant dès le plus jeune âge de l'individu et jusqu'à l'acquisition de sa majorité) au sein duquel un individu va évoluer, former une identité sociale, intérioriser des normes et acquérir des valeurs, mais également développer des opinions et attitudes sur divers sujets comme la politique, la société, les rapports sociaux ou encore lui-même et ses désirs. La famille dans laquelle on grandit est à l’origine de bien des choses qui font partie de notre vie une fois devenu adulte. La plupart des traumatismes ont par exemple lieu pendant l’enfance et sont liés, d’une manière ou d’une autre, aux membres de notre famille. L’influence de la famille dans l’estime de soi joue donc un rôle important et, malheureusement, les parents ne se rendent parfois pas compte que certaines de leurs actions auront un effet néfaste sur leur enfant et le développement de sa confiance en lui. Pourtant, si certains penseurs estiment qu’il est impossible de se libérer de certaines barrières posées pendant notre enfance, d’autres affirment que la personnalité joue un grand rôle dans la construction de certaines notions. L’influence de la famille dans l’estime de soi serait donc réelle, mais limitée car le caractère de l’enfant prime avant tout. Il y a tout d’abord un environnement humain particulier : le réseau de relations sociales qui entoure l’enfant constitue un élément déterminant. En étant fondé sur la bienveillance et la confiance, il peut lui permettre de grandir et d’apprendre en se sentant bien entouré et assisté par les personnes qu’il côtoie quotidiennement. L’enfant doit pouvoir se sentir écouté et encouragé dans ses démarches pour poursuivre ses propres expériences avec confiance. L’environnement social quant à lui désigne plus largement les influences sociales propres au quartier et aux structures scolaires au sein desquelles l’enfant est inséré. C’est une extension de l’environnement humain ancrée dans le lieu de vie de la famille. L’enjeu ici est aussi d’assurer que l’enfant soit bien entouré. Enfin un environnement matériel : les découvertes et expériences par lesquelles l’enfant doit passer pour se développer dépendent d’un espace stimulant et sécurisé. La variété et la simplicité des jeux proposés sont des caractéristiques importantes, mais veillez à ce que l’intérêt de l’enfant soit bien pris en compte. Car c’est en faisant une activité qui l’intéresse que le petit développe son attention et sa concentration https://www.cairn.info/traite-d-education-familiale--9782100582914-page-227.htm https://www.cairn.info/traite-d-education-familiale-2013--9782100582914-page-227.htm?ref=doi »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles