Aide en Philo

amour et beauté

Extrait du document

« Amour et beauté. I°) la beauté au coeur de l’amour : 1° la beauté et le déclenchement de l’amour : Saint Augustin : « Qu'aimons-nous, si ce n'est le beau ? Qu'est-ce donc que le beau ? Qu'est-ce que la beauté ? Qu'est-ce qui nous charme et nous attache aux objets que nous aimons ? S'il n'y avait en eux une beauté, un éclat, ils ne nous attireraient aucunement. » Augustin, Les Confessions, Livre III, chapitre 1, trad. Joseph Trabucco, Garnier-Flammarion, 1978, p. 78-79 Cet objet serait le corps : - Agathon dans le Banquet l’mour serait le plus beau Le corps est le cœur de l’amour. Source pulsionnelle, objet de désir, vecteur d’une poussée dans toute sa force, but et moyen d’une satisfac- tion espérée, le corps est ce médium sans lequel l’amour perd son sens. L’art du blazon se présente comme une celebration de cet amour né de ce regard amoureux ou de l’amoureux. Aussi André Breton, dans “l’union libre” déploie la topographie érotique du corps de la femme aimée : (…) Ma femme au cou d’orge imperlé Ma femme à la gorge de Val d’or De rendez-vous dans le lit même du torrent Aux seins de nuit Ma femme aux seins de taupinière marine Ma femme aux seins de creuset du rubis Aux seins de spectre de la rose sous la rosée Ma femme au ventre de dépliement d’éventail des jours Au ventre de griffe géante (…) 2° La beauté embellit l’amour : L’amoureux voit le beau en tout. Tolstoï : « la beauté ne fait pas l’amour, c’est l’amour qui fait la beauté » La chartreuse de PARME, métamorphose de Clélia et embellissement remarqué par la cours Un amour de Swann : la bien aimée comme concrétisation du beau esthétique. II) de l’inconstance de l’amour et de la beauté : 1) La beauté serait subjective et variable BAUDELAIRE : L’étranger est le premier poème du recueil Le Spleen de Paris de Charles Baudelaire. Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis ? (….) la beauté ? - Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle. Pascal : « celui qui aime quelqu’un à cause de sa beauté l’aime-t-il ? Non, car la petite vérole, qui tuera la beauté sans tuer la personne, fera qu’il ne l’aimera plus » 2) La beauté destructrice de l’amour - Narcisse : l’impossibilité de l’amour autre que l’amour de soi - Le héros victime de l’amour dans le roman d’initiation : o Un amour de Swan : la beauté esthétique qui perturbe l’esprit. - La beauté d’Hélène destructrice de Troie »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles