Aide en Philo

Max Weber: "La vocation de politique" - Etat et violence physique

Publié le 04/05/2022

Extrait du document

« Max Weber, Le savant et le politique Nous entendrons uniquement par politique la direction du groupement politique que nous appelons aujourd'hui « État », ou l'influence que l'on exerce sur cette direction. Mais qu'est-ce donc qu'un groupement « politique » du point de vue du sociologue ? Qu'est-ce qu'un État ? Lui non plus ne se laisse pas connaître logiquement par le contenu de ce qu'il fait. Il n'existe en effet presque aucune tâche dont ne se soit pas occupé un jour un groupement politique quelconque ; d'un autre côté il n'existe pas non plus de tâches dont on puisse dire qu'elles aient de tout temps, du moins exclusivement, appartenu en propre aux groupements politiques que nous appelons aujourd'hui États ou qui ont été historiquement les précurseurs de l'État moderne. Celui-ci ne se laisse définir sociologiquement que par le moyen spécifique qui lui est propre, ainsi qu'à tout autre groupement politique, à savoir la violence physique. Dans "La vocation de politique", l'une des deux conférences prononcées par Max Weber (1864-1920) en 1919 et publiée dans Le Savant et le Politique, il est question de l'action politique, de son fonctionnement et de sa légitimation. Le sens de l'adjectif "politique" s'entend pour Max Weber à partir de la notion de groupement humain. L'Etat correspond à la direction ou à l'influence que l'on exerce sur cette direction du groupement humain. Il en donne une célèbre définition : l'Etat est une "communauté humaine" qui "dans les limites d'un territoire déterminé [...] revendique avec succès pour son propre compte le monopole de la violence physique légitime". Max Weber adopte un point de vue de sociologue : c'est-à-dire qu'il analyse l'Etat par rapport à ses enjeux sociaux. Il ne l'appréhende pas par une déduction logique à partir de son contenu comme le font, par exemple, les libéraux qui réduisent l'Etat à ses fonctions régaliennes (armée, police, justice), mais à partir des moyens auxquels il recourt pour exister. Weber fait le constat historique suivant : • un Etat peut s'occuper de n'importe quelle tâche ; • aucune tâche ne revient exclusivement à l'Etat. Il faut donc s'intéresser à "son moyen spécifique" qui est, selon lui, "la violence physique". Weber part de l'affirmation de Trotski : l'Etat est fondé sur la force. Il n'existe pas de structures sociales sans violence. En ce sens, l'Etat s'oppose à l'anarchie. L'anarchie, en tant que doctrine politique, rejette l'autorité de l'Etat comme principe d'organisation de la société : or, la violence comme fait sociologique invalide cette idée. Mais la violence n'est »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles