Aide en Philo

carnet de lecture Les fleurs du mal

Publié le 24/06/2022

Extrait du document

lecture

« Carnet de lecture: Les Fleurs du Mal I- Une œuvre à la construction raisonnée 1. Quel poème ouvre le livre ? En quoi s'apparente-t-il à une préface ? Le livre est amorcé par le poème “Au lecteur”. Ce long poème (10 strophes) peut s’apparenter à une préface, de par son emplacement dans le recueil. Son titre laisse penser qu’il sert d’avertissement au lecteur, le poète s’adresse directement au lecteur (pronoms personnels: “tu”, “nous”...). Baudelaire prévient aussi celui-ci sur les attentes qu’il doit avoir quant à la suite du recueil,(idée qu’il n’échappera pas à l’ennui). 2. De combien de sections le livre se compose-t-il ? Laquelle est la plus développée ? Le livre se compose de six sections: Spleen et Idéal (85 poèmes); Tableaux Parisiens (30 poèmes); Le vin (5 poèmes); Fleurs du mal (9 poèmes); Révolte (3); La mort (6). Les deux premières sections sont les plus développées, mais surtout la première: “Spleen et idéal”, qui contient à elle seule plus de poèmes que toutes les autres sections réunies. 3. Quelles sont les trois femmes qui ont inspiré des poèmes à Baudelaire ? Quels poèmes ? Jeanne Duval Le premier cycle de la section « Spleen et Idéal » est consacré à Jeanne Duval, qui représente la sensualité et l’exotisme. Celle-ci était métisse et actrice de second rang. Baudelaire est encore jeune lorsqu’il la rencontre en 1842, ils auront alors une longue liaison , peu éduquée, qui jouait les figurantes dans un petit théâtre. Elle représente la femme fatale et animale. Elle lui inspire une série de poèmes: “parfum exotique”, “La Chevelure”, “Le Serpent qui danse”, ou “Le balcon” Madame Sabatier Le deuxième cycle de poèmes comprend les poèmes inspirés par Madame Apollonie Sabatier, qui incarne plus un amour spirituel (Baudelaire est d'abord amoureux d’elle avant de devenir son amant). Celle-ci tenait un salon fréquenté par de nombreux artistes comme Baudelaire, Gautier et Flaubert. Elle était la « muse » de nombre d’entre eux et eut une liaison avec Baudelaire de 1857 à 1861. “Harmonie du soir”, “A une madone”, “Réversibilité”.. Marie Daubrun Un troisième cycle est consacré à l’actrice Marie Daubrun, qui joue à la fois le rôle de sœur et celui d’amante. Baudelaire la rencontre en 1847 et eut une brève liaison »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles