Aide en Philo

Sujet: Les religions empêchent-elles les hommes de s’entendre ?

Extrait du document

« Les religions empêchent-elles les hommes de s’entendre ? La pluralité des religions est un fait. Cette pluralité, l’histoire l’a montré, conduit à des conflits. Par exemple ce sont les guerres de religions en France au XVIème siècle. En effet, toute religion est associée, de par sa vocation sociale, à un pouvoir, et de par sa fonction cognitive, à un savoir. Cette double fonction paraît alors empêcher l’entente des hommes au double sens de la compréhension mutuelle et de la paix. D’un autre côté, les religions produisent du lien social, et la vocation à l’universalité caresse le rêve d’une harmonie de l’humanité. De ce point de vue, la religion, au singulier n’est-elle pas la condition d’une entente entre les hommes ? Ce qui ferait problème ne serait alors pas tant le statut de la religion mais leur pluralité. Il faudrait alors proposer l’hypothèse d’une vraie religion, seule capable d’accomplir la pacification. En même temps, on le voit c’est la prétention à la vérité qui conduit au conflit des religions. Le problème est donc le suivant : l’entente entre les hommes semble devoir supposer une véritable religion à laquelle ils adhèrent tous, mais c’est justement cette prétention à l’universalité et à la vérité qui conduit au conflit. La religion prend dans le monde des formes multiples et variées. Or, comme le suggère le mot religion, qui signifie à l’origine relier et respecter, la religion semble bel et bien avoir pour fonction de rassembler les hommes autour de croyances et de pratiques communes. Cependant, on ne peut nier que la diversité des religions fasse obstacle à l’harmonie qui existe entre les hommes, chaque religion essayant de s’imposer comme détentrice de la vérité envers et contre toutes les autres. Dès lors, on peut se demander si les religions empêchent les hommes de s’entendre ou bien, au contraire si elles favorisent leur unité. Le problème est donc le suivant : soit les religions ne favorisent qu’une unité toute relative au sein d’un groupe marqué par la même religion, soit on peut espérer, derrière les conflits religieux, la possibilité d’entente plus universelle entre les hommes, laquelle se ferait grâce à la mise en commun de croyances très diverses mais s’enrichissant mutuellement par leurs différences. Pour résoudre ce problème, on pourra dans un premier temps se demander en quoi les religions favorisent une forme d’unité entre les hommes qui appartiennent à une seule et même croyance, puis, à un niveau plus large, pourquoi la diversité religieuse semble compromettre cette unité et enfin comment on pourrait permettre une entente entre les hommes au sein de laquelle les religions pourraient jouer un rôle. I. Les religions sont un facteur d’unité au sein d’une même croyance : A. Les religions sont un lien entre les hommes : »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles