Aide en Philo

STRUCTURES ET FONCTIONS DE LA LANGUE ?

Extrait du document

STRUCTURES ET FONCTIONS DE LA LANGUE

Elles font l'objet d'une science, la linguistique, qui a connu un grand essor au cours de ce siècle après les travaux de son fondateur, Ferdinand de SAUSSURE (1857-1913). STRUCTURES Toute langue se présente comme un système de signes organisé en une hiérarchie de niveaux : - au niveau inférieur se rencontrent les unités non signifiantes de la langue, les phonèmes ou unités phoniques élémentaires, qui constituent le matériaux vocal propre à la langue considérée ; - l'articulation de différents phonèmes entre eux donnent naissance aux unités signifiantes élémentaires de la langue, les monèmes (les mots mais aussi les préfixes, suffixes, désinences des déclinaisons, etc.) qui présentent donc le rapport caractéristique de tout signe entre un signifiant (l'articulation d'un certain nombre de sons) et un signifié (une représentation mentale qui en constitue le sens) ; - l'articulation de différents monèmes entre eux donnent naissance à des énoncés qui constituent le langage proprement dit. Cette articulation doit satisfaire à des règles strictes ou structures syntaxiques pour que soient correctement signifiées les relations logiques entre les contenus de sens des monèmes.   FONCTIONS Toute langue est médiatrice entre : - les hommes qui la parlent : elle exerce donc une fonction primordiale de communication entre eux, tout en permettant à chacun d'entre eux l'expression de son vécu propre ; - le passé et le présent : elle exerce donc aussi une fonction de thésaurisation (d'accumulation) de l'expérience, individuelle autant que collective. Avec le langage, l'homme acquiert la faculté de transmettre et donc d'enrichir son expérience. D'où résulte sa capacité de se constituer un héritage culturel, condition de tout progrès humain ; - le réel et l'idéel : elle exerce donc enfin une fonction de représentation du monde. Toute langue est une manière originale d'analyser, de comprendre, d'interpréter l'expérience humaine et, à travers elle, le monde. C'est grâce au langage que l'homme a vu se développer ses facultés de représentation du monde (mémoire, imagination, intelligence conceptuelle), base de l'art, de la religion, de la philosophie, de la science.

Une langue est un ensemble institué et stable de signes et de règles grammaticales que partage une commu­nauté humaine donnée.

« STRUCTURES ET FONCTIONS DE LA LANGUE Elles font l'objet d'une science, la linguistique, qui a connu un grand essor au cours de ce siècle après les travaux de son fondateur, Ferdinand de SAUSSURE (1857-1913). STRUCTURES Toute langue se présente comme un système de signes organisé en une hiérarchie de niveaux : - au niveau inférieur se rencontrent les unités non signifiantes de la langue, les phonèmes ou unités phoniques élémentaires, qui constituent le matériaux vocal propre à la langue considérée ; - l'articulation de différents phonèmes entre eux donnent naissance aux unités signifiantes élémentaires de la langue, les monèmes (les mots mais aussi les préfixes, suffixes, désinences des déclinaisons, etc.) qui présentent donc le rapport caractéristique de tout signe entre un signifiant (l'articulation d'un certain nombre de sons) et un signifié (une représentation mentale qui en constitue le sens) ; - l'articulation de différents monèmes entre eux donnent naissance à des énoncés qui constituent le langage proprement dit.

Cette articulation doit satisfaire à des règles strictes ou structures syntaxiques pour que soient correctement signifiées les relations logiques entre les contenus de sens des monèmes. FONCTIONS Toute langue est médiatrice entre : - les hommes qui la parlent : elle exerce donc une fonction primordiale de communication entre eux, tout en permettant à chacun d'entre eux l'expression de son vécu propre ; - le passé et le présent : elle exerce donc aussi une fonction de thésaurisation (d'accumulation) de l'expérience, individuelle autant que collective.

Avec le langage, l'homme acquiert la faculté de transmettre et donc d'enrichir son expérience.

D'où résulte sa capacité de se constituer un héritage culturel, condition de tout progrès humain ; - le réel et l'idéel : elle exerce donc enfin une fonction de représentation du monde.

Toute langue est une manière originale d'analyser, de comprendre, d'interpréter l'expérience humaine et, à travers elle, le monde.

C'est grâce au langage que l'homme a vu se développer ses facultés de représentation du monde (mémoire, imagination, intelligence conceptuelle), base de l'art, de la religion, de la philosophie, de la science.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles