Aide en Philo

Pourquoi la pensée fait-elle peur ?

Extrait du document

PENSÉE (lat. pensare, peser)

La définition cartésienne de la pensée comme ensemble des phénomènes de l'esprit (entendre, vouloir, imaginer, sentir) est peu usitée : "Par le mot pensée, j'entends tout ce qui se fait en nous".

La pensée est par essence doute et remise en question. Elle peut donc légitimement nous effrayer en remettant en cause toutes nos certitudes. TOUTEFOIS, ne peut-on pas concevoir que la pensée est libératrice ? Penser n'a pas à me faire peur car elle est la condition même de mon bonheur comme le pensent les épicuriens et les stoïciens.

Liens utiles