Aide en Philo

LA JUSTICE ET LA VIOLENCE

Extrait du document

LA JUSTICE ET LA VIOLENCE "L'état de nature est plutôt l'état de l'injustice, de la violence, de l'instinct naturel déchaîné, des actions et des sentiments inhumains." Hegel, La Raison dans l'histoire, 1830.

« LA JUSTICE ET LA VIOLENCE "L'état de nature est plutôt l'état de l'injustice, de la violence, de l'instinct naturel déchaîné, des actions et des sentiments inhumains." Hegel, La Raison dans l'histoire, 1830. Dans la nature, il n'y a pas de , justice, car c'est le règne de la guerre et de l'usage sans limite de la force.

Hegel reprend une idée de Hobbes "l'homme est un loup pour l'homme" et critique une conception naïve de la nature.

C'est la raison humaine qui en appelle à la justice, et seul un cadre juridique donne à la notion de justice une signification.

En dehors de la société, les actions humaines ne peuvent être qualifiées de justes, ou d'injustes.

Le droit est une invention de la raison humaine dont on ne trouve aucune trace dans le monde naturel.

L'homme ne peut pas considérer la nature comme une norme des règles juridiques mais il doit s'efforcer de trouver dans un idéal de la raison les principes régulateurs de son exigence de justice.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles