Aide en Philo

La culture générale vous parait-elle etre la condition d'une vie authentiquement humaine ?

Extrait du document

CULTURE (lat. colere, mettre en valeur )

Gén. La culture désigne la mise en valeur aussi bien d'un champ (agriculture) que de facultés (éducation). Ainsi, la faculté de penser ne se développe pas spontanément, c.-à-d. sans la médiation d'autres hommes (société). L'inné en l'homme (l'ensemble de ses facultés naturelles) ne s'éveille et l'homme ne s'humanise que par la culture. En ce sens, la culture ne désigne pas l'altération ou l'abandon de la nature humaine mais son accomplissement. Sans culture, l'homme n'est pas même un animal : il est inhumain (comme ces « enfants sauvages » que Lévi-Strauss nomme « monstres culturels »).

GÉNÉRAL (lat. generalis, qui appartient à un genre, genus. Faussement assimilé à universel)

S'applique au genre. Se dit d'un terme dont l'extension est plus grande que celle d'un autre. Par ex., arbre par rapport à chêne : chêne est une « espèce » du genre « arbre ».

CONDITION

Gén. Ce sans quoi un phénomène ne se produit pas. Syn. de « circonstance nécessaire ». Phi. On distingue condition nécessaire : pour avoir son permis de conduire, il faut connaître le code de la route; et condition suffisante : mais il ne suffit pas de connaître le code. Il est aussi utile de distinguer cause et condition. La cause peut être définie soit comme ensemble des conditions, soit comme condition nécessaire et suffisante. Ainsi, la liberté de la presse est une condition du développement de l'esprit, elle n'en est pas la cause.

Liens utiles