Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : francois

25 dissertations trouvées

Commentez cette pensée de Françoise Sagan : « LA CULTURE, C'EST CE QUI RESTE QUAND ON NE SAIT RIEN FAIRE ». ?

Un personnage de Françoise Sagan, Bernard, jeune écrivain sans talent et sans illusions, prenant conscience du vide de son existence, de la vanité des « voyages culturels », des « articles culturels » auxquels il s'emploie, déclare avec désespoir : « La culture c'est ce qui reste quand on ne sait rien faire ». Cette formule est en...

3 pages - 1,80 €

« Nous n'avons pas besoin de connaître l'auteur pour comprendre et aimer son oeuvre. On peut légitimement se passer de tout recours à ce que l'on sait de l'auteur en dehors de l'oeuvre pour examiner celle-ci. » Françoise Van Rossum-Guyon, Critique du Rom

||Toute réflexion sur la littérature s'efforce de prendre en compte deux réalités : le texte écrit, et celui qui est à son origine, l'écrivain.  Pourtant, dans sa critique du roman, F. van Rossum-Guyon écrit : « Nous n'avons pas besoin de connaître l'auteur pour comprendre et aimer son œuvre. On peut légitimement se passer...

3 pages - 1,80 €

Qui était françois CHÂTELET ?

Ce philosophe français, agrégé de l'université en 1948, s'est spécialisé dans une réflexion sur l'histoire de la philosophie avec une thèse de doctorat sur La naissance de l'histoire : la formation de la pensée historique en Grèce.  Entré au CNRS en 1954, il fait partie de l'équipe d'universitaires chargés de créer le département de...

1 page - 1,80 €

Qui était François DAGOGNET ?

Infatigable étudiant, et professeur à l'université de Lyon III depuis 1953, François Dagognet est l'auteur d'une oeuvre de méthodologie et d'histoire des sciences qui fait autorité aujourd'hui. Agrégé de philosophie en 1949, docteur en médecine en 1958, il n'en continue pas moins à étudier la criminologie et la neuropsychiatrie, la chimie et la biologie...

1 page - 1,80 €

Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : « Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étra

||  Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : « Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étrange métier que cette création d'un monde irréel grâce auquel les hommes...

2 pages - 1,80 €

François Mauriac nous livre cette réflexion, à propos du roman : « Nous devons donner raison à ceux qui prétendent que le roman est le premier des arts. Il l'est, en effet, par son objet qui est l'homme. Mais nous ne pouvons donner tort à ceux qui en par

||Dans son ouvrage intitulé Le romancier et ses personnages, le célèbre romancier contemporain François Mauriac s'est livré à des réflexions sur « cet art si vanté et si banni » qu'est le roman, « et dont on pourrait dire, s'il atteignait son noble but, qu'il est incontestablement ce qu'il y a de plus divin...

3 pages - 1,80 €

« Savoir, c'est pouvoir », a dît François Bacon. « Pour pouvoir, il faut croire et vouloir », a dit un sage. Vous vous efforcerez de déterminer dans quelle mesure savoir, croire et vouloir sont nécessaires à l'homme pour pouvoir, et vous chercherez si l'

||Introduction. —: « Au commencement était l'action », a écrit Gœthe. Le besoin d'agir est le plus essentiel à l'homme. Cependant, notre action effective ou productrice est bien réduite. Qu'est-ce qui nous manque ? De savoir, répond Bacon; de croire et de vouloir, réplique un sage. Qui des deux a raison ? I. Les conditions...

1 page - 1,80 €

La philosophie de François BACON

||Il ne faut pas confondre le chancelier François Bacon avec un autre penseur anglais — celui-là du XIIIe siècle, le franciscain Roger Bacon ( 1214-1294). Il est curieux de noter que ce Roger Bacon avait un peu les mêmes idées que l'illustre François Bacon (qui n'était pas de la même famille). Roger Bacon combattait...

3 pages - 1,80 €

François Quesnay

Né à Méré, mort à Paris est l'un des principaux fondateurs de l'économie politique, le chef des physiocrates. Dans ses Articles de l'Encyclopédie : Fermiers et Grains, dans le Tableau économique (1758) et dans le Droit naturel (1765), Quesnay affirme que la propriété est " l'ordre essentiel des sociétés ", le premier des droits naturels, peut-être même le...

1 page - 1,80 €

Jean-François Lyotard

Philosophe français, ayant appartenu au groupe " Socialisme et barbarie ", sa pensée prend son autonomie à partir de l'ouvrage Économie libidinale (1974). Au-delà des constructions sociales, économiques, politiques, intellectuelles, se situe une énergie primordiale de l'individu, de laquelle on ne peut trouver cependant la raison ou la loi, qui en guiderait l'activité : il faut suivre d'abord les métamorphoses de...

1 page - 1,80 €

Bernier, François

Bernier was a minor figure who influenced the history of philosophy out of all proportion to his own strictly philosophical abilities. He was effective as a propagandist in the debates over the analysis of matter, and especially as a popularizer of the views of Pierre Gassendi, whose nominalism he sought to apply with greater consistency. Bernier was and remains the best-known disciple...

1 page - 1,80 €

François Boucher

Né à Paris, François Boucher apprit la peinture et le dessin aux côtés de son père, fabriquant de dentelle. En 1723, il remporta le prestigieux Prix de Rome et acheva, en partie en Italie, sa formation artistique. En 1733, il fut admis à l'Académie Royale, glorieuse institution qu'il dirigera en 1765 au terme d'une longue carrière officielle. ...

6 pages - 1,80 €

La sculpture de François Girardon

Des trois grands sculpteurs du règne de Louis XIV, Girardon, Coysevox et Puget, Girardon est le seul qui représente l'idéal artistique de ce triumvirat unique : le Roi lui-même, Colbert et Charles Lebrun, idéal incarné dans la doctrine de l'Académie Royale de Peinture et de Sculpture. Puget était un génie baroque, tourmenté, qui n'aurait pu s'épanouir entièrement que...

2 pages - 1,80 €

François Mansart

Né en 1598, François Mansart était le fils d'un charpentier du roi. Il ne demeure pas lui-même un artisan, mais il incarne en sa personne la promotion sociale de l'architecte, à ce point qu'il transmettra son nom à un petit-neveu (fils de sa nièce et d'un peintre du roi, Raphaël Hardouin), qui sera Jules Hardouin-Mansart, en attendant de...

2 pages - 1,80 €

Marie François Xavier Bichat

Né à Thoirette, mort à Paris, l'auteur du Traité des membranes (1800), des Recherches physiologiques sur la vie et la mort (1800) et de l'Anatomie générale (1801), en trente années de vie, transforme l'anatomie, fonde l'histologie et, par sa réflexion physiologiste, rompt avec l'esprit moniste qui était celui des idéologues pour reconnaître, dans les phénomènes de la vie,...

3 pages - 1,80 €

François Broussais

François-Joseph-Victor Broussais naquit à Saint-Malo le 17 décembre 1772. Son père se trouvait alors à Lisbonne, en attendant de revenir exercer la médecine et la chirurgie à Pleurtuit, près de Dinard. C'est dans cette bourgade que le jeune Franchin, comme on l'appelait familièrement, passa son enfance. Le matin, il servait, comme enfant de chOeur, la messe du curé...

4 pages - 1,80 €

François Magendie

François Magendie naquit à Bordeaux le 6 octobre 1783. A l'âge de huit ans, son père, chirurgien de quelque notoriété, l'emmena à Paris, et, disciple de Jean-Jacques Rousseau, le laissa libre de toute contrainte. Mais l'enfant, plein de bon sens, comprit vite la nécessité de l'instruction et entra à l'école primaire, y gagna un prix de vertu et...

2 pages - 1,80 €

Joseph-François Malgaigne

1806-1865 Joseph-François Malgaigne naquit le 14 février 1806 à Charmes-sur-Moselle (Vosges) d'un père officier de santé dans ce village et de Marie-Madeleine Bocatte. Ses études classiques terminées, il partit pour Nancy et, après quatre années d'études, y fut reçu officier de santé, puis revint à Charmes ; mais contrairement au désir de son père, il refusa de lui succéder...

2 pages - 1,80 €

François Adrien Boieldieu

1775-1834 Boieldieu, citoyen de Rouen, naquit le 16 décembre 1775. Louis XV vient de mourir et c'est Louis XVI qui s'est installé sur le trône de France, Louis XVI, l'hésitant et le maladroit, dont Voltaire annonce qu'il apportera de grandes choses à la France - et, en effet, il lui fera don de la Révolution. Sous ce règne infortuné...

2 pages - 1,80 €

Basilique Saint-François d'Assise

La construction de la basilique d'Assise commence tout de suite après la canonisation de saint François (juillet 1228). L'église, consacrée en 1253, n'est probablement achevée que vers 1280. L'ensemble est formé d'une basilique supérieure et d'une basilique inférieure, toutes deux à nef unique, et couvrement voûté. L'extérieur se caractérise par un singulier mélange d'éléments romans, comme la façade...

1 page - 1,80 €

Benvenuto Cellini, Salière de François Ier

Ce précieux objet d'orfèvrerie est réalisé entre 1540 et 1543 par Benvenuto Cellini au cours d'un séjour en France, sur une commande du roi François Ier. C'est l'époque où l'artiste florentin participe à l'épanouissement du goût décoratif maniériste, typique de l'école de Fontainebleau. Les deux personnages placés sur le dessus de la salière sont Neptune, dieu de la...

1 page - 1,80 €

François de Cuvilliès, Pavillon d'Amalienbourg au château de Nymphenbourg

Parmi les nombreux architectes venus à Munich pour travailler à la construction du château de Nymphenburg, résidence d'été de l'Electeur de Bavière, se signale l'architecte français François de Cuvilliés, qui travaillera pendant plus de quarante ans comme architecte de cour en Bavière. Son oeuvre la plus connue, réalisée entre 1734 et 1739, est le pavillon d'Amalienbourg (dédié à...

1 page - 1,80 €

Jean-François Millet, Les Glaneuses

Né en Normandie dans une famille de paysans, Jean-François Millet est un des principaux représentants du réalisme français. Établi à Paris en 1837, il abandonne la capitale en 1849 pour s'installer à Barbizon, où il passe le reste de ses jours, dans un milieu champêtre qui lui convient mieux. A partir de ce moment, les paysans, représentés avec...

1 page - 1,80 €

DOLTO, Françoise

  Pédiatre de formation, elle s’intéresse aux troubles psychiques de l’enfant et fait paraître dès 1939 l’ouvrage Psychanalyse et pédiatrie. Elle ne cessera dès lors d’œuvrer pour vulgariser auprès du grand public, et notamment des parents, les notions de psychanalyse enfantine (le Cas Dominique, la Cause des enfants). En 1964, elle prend part à la création de l’Ecole freudienne...

1 page - 1,80 €

Kohl, Helmut : Le décès de François Mitterrand (Podcast)

11 janvier 1996 - François Mitterrand était un grand Européen, un grand patriote français et un ami fidèle de notre pays. Il a eu l'expérience de la Deuxième Guerre mondiale, de la Résistance, de la lutte contre Hitler et le nazisme. Il a nourri de l'expérience de sa propre vie la conviction que la paix et la liberté...

1 page - 1,80 €

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com