Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : faite

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 >>

1750 dissertations trouvées

L'égalité est-elle un fait culturel ou naturel ?

||Question dont l'enjeu est grave. Car si l'égalité est culturelle, alors elle est relative aux cultures ; elle n' est pas universelle. La Déclaration des Droits de l'Homme serait alors relative et non valable pour tous les hommes. Mais d'autre part, la nature a établi de nombreuses inégalités ; c'est pour y remédier que...

2 pages - 1,80 €

Devons-nous désirer être pleinement satisfaits ?

La satisfaction peut être définie comme l’état psychologique de plaisir et de soulagement éprouvé par celui qui a obtenu ce qu’il souhaitait. Elle suppose donc, en amont, le souhait, le désir, ou le besoin de voir quelque chose se réaliser. Elle est donc précédée par l’absence ou le manque. Dans le langage vieillit ou...

3 pages - 1,80 €

Une langue parfaite est-elle possible ?

Une langue parfaite est-elle possible ?||La fonction du langage semble être de communiquer. Communiquer, c'est-à-dire échanger, mettre en commun, rendre commun, c'est-à-dire rendre public ce qui d'abord était privé. Il s'agit de donner connaissance à autrui de ce qui m'est personnel, privé, intérieur, puisque appartenant au champ fermé de ma conscience. Les pensées sont incommunicables...

9 pages - 1,80 €

Dans les Châtiments Victor Hugo écrit :"Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent." Pensez-vous qu'aujourd'hui encore, la vie est faite de luttes ?

|| Introduction :             Victor Hugo est très célèbre pour ses pièces de théâtre notamment Hernani et Ruy Blas, mais il ne faut pas oublier que cet auteur est aussi et surtout un poète dont on peut adorer ou exécrer les envolées lyriques. Nous ne pouvons évoquer en introduction, et là n’est pas notre propos,...

3 pages - 1,80 €

Quand vous lisez, quand vous allez au spectacle, le faites-vous "pour avoir des réponses" ou, comme Eugène Ionesco, "pour avoir d'autres questions" ?

||1. a) Pourquoi lire ou aller au spectacle?  Pour se distraire, s'évader de la vie quotidienne, s'instruire, faire comme les autres... les avis sont nombreux et partagés.  b) Ionesco, dans Notes et Contrenotes : il lit et va au spectacle « non pas pour avoir des réponses, mais pour avoir d'autres questions ».  2. Annonce de...

1 page - 1,80 €

Pensez-vous avec Edgar Morin que "la vie des films, des romans, des faits divers est celle où la loi est enfreinte" ?

||Romain Rolland fait dire à Jean-Christophe que « le devoir serait capable de faire aimer le vice ». Selon lui « pour la plupart des gens, ce devoir ne semblait s'appliquer qu'aux plus niaises corvées, aux actes indifférents, avec une rigueur raide et rogue qui finit par assombrir et empoisonner la vie ». Si...

3 pages - 1,80 €

« Il y eut un temps où le voyage confrontait le voyageur à des civilisations radicalement différentes de la sienne et qui s'imposaient d'abord par leur étrangeté. Voilà quelques siècles que ces occasions deviennent de plus en plus rares. Que ce soit dans

||Un temps n'est plus ! Celui où le voyage comblait le goût de l'exotisme que nourrissait la fascination exercée par les pays lointains — l'appel de Tailleurs se traduisant sinon par un départ effectif, du moins par une curiosité avide pour les mœurs étrangères en même temps qu'étranges.  Ce temps est idéalement illustré, aux...

2 pages - 1,80 €

Commentez, développez et discutez, le tout à l'aide d'exemples précis, cette affirmation de Georges Braque : « L'Art est fait pour troubler. La Science rassure. » Georges Braque, peintre français (1882-1963) participa aux expériences du fauvisme, puis se

|| L'histoire de l'art marque, au début du xxe siècle, une rupture éclatante avec l'école naturaliste du xixe siècle, qui traduisait la réalité en termes de pure sensualité. A cette réaction participe le cubisme dont G. Braque est, avec P. Picasso, le fondateur : Les Demoiselles d'Avignon de Picasso (1907) est considéré comme le premier...

2 pages - 1,80 €

La lecture peut vous paraître un acte banal. En fait, c'est une activité complexe qui est tributaire des conditions physiques, des expériences personnelles et de la culture du lecteur, au point que l'on a pu dire : « Le lecteur [...] se définit par une p

||Que serait une littérature sans lecteurs ? Une histoire de la littérature ne peut être dissociée d'une histoire de la lecture.  L'évidence de cette remarque nous avertit, incidemment, que la lecture a connu une succession d'états et ne saurait être réduite au seul fait de prendre un livre.  « Le lecteur, a-t-on pu dire, se...

2 pages - 1,80 €

Quelles différences faites-vous entre un personnage de théâtre et un personnage de roman ?

||• Ce type de sujet est fréquent : opposition de genres littéraires, problème de l'adaptation filmique du théâtre ou du roman, mérites comparés du théâtre et du cinéma... La confrontation entre roman et théâtre est cependant plus originale.  • Se pose dans ces cas le problème du plan. Évitez absolument de consacrer des parties...

3 pages - 1,80 €

Le poète Max Jacob écrivait, dans Conseils à un étudiant : « La vraie culture, celle qui compte, c'est la réflexion individuelle, sur les faits, les gens et sur soi-même surtout. » Que pensez-vous de ce jugement ?

|| • Ce sujet est classique et n'offre pas de difficulté d'analyse. Vous devez veiller à l'expression « vraie culture » qui en présuppose une fausse, restant à définir. • Que la citation soit d'un poète ne doit pas limiter votre réflexion. Vous n'avez même pas besoin de connaître Max Jacob pour traiter le problème. Sachez ...

2 pages - 1,80 €

« Nommer un objet, prétend Stéphane Mallarmé, c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème qui est faite de deviner peu à peu : le suggérer, voilà le rêve... Il doit y avoir toujours énigme en poésie, et c'est le but de la littérature, - il

xxx ?||• Malgré la phrase « c'est le but de la littérature », l'intitulé vous invite expressément à restreindre votre réflexion au domaine de la poésie.  • Comme souvent lorsqu'il s'agit de commenter une opinion tranchée, le plan s'impose facilement : montrer ce que les propos de Mallarmé contiennent du vrai, puis les discuter. Vous...

4 pages - 1,80 €

Comment passe-t-on du Fait «brut» au fait scientifique ?

||L'observation scientifique «confirme ou infirme toujours une thèse antérieure, un schéma préalable, un plan d'observation», écrit Bachelard ( 1884-1962), dans Le Nouvel Esprit scientifique.  Ainsi la science contemporaine n'a-t-elle pratiquement jamais affaire au lait brut, perceptible dans l'expérience commune par le simple profane. Elle use d'ailleurs d'instruments spéciaux (et parfois absolument gigantesques comme les...

1 page - 1,80 €

L'information est une maladie moderne qui provient évidemment de la rapidité des moyens de transmission. On sait que les agences de presse du monde se battent pour transmettre une nouvelle trente ou quarante seconde avant leurs concurrentes. On juge d'un

|| Introduction :             Le sujet nous invite à nous interroger sur la pertinence des médias dans notre société. L’auteur Jean Dutourd porte un jugement péjoratif sur la course à l’information qui est selon lui une « maladie moderne » qui s’enracine dans un phénomène de société : la multiplication et le développement des moyens de communication....

3 pages - 1,80 €

Goethe a dit : « Avec Voltaire, c'est un monde qui finit ; avec Rousseau, c'est un monde qui commence. » Est-ce parfaitement juste ?

||||Début. — Voltaire et Rousseau se partagent pour ainsi dire leur siècle'. Aucune œuvre plus importante que la leur, ni qui ait exercé une plus forte influence sur leur siècle et même sur le XIXe. 1. Les deux hommes.  Leur rivalité.  Principales oppositions : origine, éducation, tempérament, existence. Voltaire, doué d'une intelligence prodigieusement vive, curiosité...

3 pages - 1,80 €

Comment décrire le fait d'être conscient ?

||La Biologie familiarise l'homme actuel avec un modèle de description. Nous répertorions les étapes par lesquelles la cellule vivante assimile, transforme, conserve, élimine et reproduit ce qu'elle reçoit de son environnement. Aussi, quand nous analysons la conscience et que nous cherchons à la définir en sa vie propre, nous empruntons les mots et les...

2 pages - 1,80 €

Le travail fait-il le malheur de l'homme ?

||  De part son étymologie (instrument de toture), le travail évoque l’oppression voire l’aliénation. Dans le même ordre d’idée, Alain dira que l’essence du travail est d’être « forcé ». Toutefois,  le travail  paraît, d’un autre côté, être la condition de possibilité même du bonheur de l’homme. N’est-il pas un moyen d'exprimer toutes nos capacités manuelles et intellectuelles. Ne permet-il pas de...

2 pages - 1,80 €

« POETE. Synonyme (noble) de nigaud (rêveur). POESIE (La). Est tout à fait inutile : passée de mode. » Telles sont les définitions que Flaubert note avec ironie dans le Dictionnaire des idées reçues. Votre expérience de lecteur (ou de créateur) vous inci

||Lorsqu'on connaît les conceptions littéraires de Flaubert, son goût pour le réalisme et l'objectivité, ses opinions sur la poésie qui transparaissent parfaitement dans la satire qu'il a faite du romantisme, on est amené à considérer le caractère excessif et trop subjectif de son jugement. Ainsi, je ne partage pas sa pensée car je suis...

2 pages - 1,80 €

Que ce soit dans le domaine du roman, de l'autobiographie, du théâtre ou de la poésie, la littérature fait souvent de larges emprunts à l'Histoire : Corneille fait revivre dans ses pièces des héros romains, Mme de La Fayette nous dépeint dans La Princess

||Une oeuvre littéraire exige parfois un solide support historique. Le romancier comme l'auteur de théâtre créent ou animent des personnages divers. Ils doivent alors s'efforcer de les replacer dans leur époque. Ainsi Flaubert ne s'est-il pas transformé en archéologue pour faire revivre Salammbô ? Le poète, lui, veut parfois exalter un événement ou un...

2 pages - 1,80 €

Commenter ce texte de Poincaré : « La foi du savant ne ressemble pas à celle que les orthodoxes puisent dans le besoin de certitude. Il ne faut pas croire que l'amour de la vérité se confonde avec l'amour de la certitude [...]; non, la foi du savant ress

|| INTRODUCTION Les étonnants progrès réalisés par la science moderne dès le milieu du XIXe siècle ont engendré de grands espoirs. En énonçant la loi des trois états, Auguste Comte voulait dire que les explications scientifiques devaient désormais se substituer dans tout domaine aux explications théologiques et métaphysiques. Et nombreux sont ceux qui ont pensé...

3 pages - 1,80 €

Bergson, dans un article publié en 1923, estime la France "prénétrée de classicisme, d'un classicisme qui a fait la netteté de son romantisme". Vous semble-t-il que la littérature française ait en effet toujours préservé l'essentiel de l'apport classique

xxx ?|| Introduction   Bergson, préoccupé de retrouver par la souplesse de l'intuition les mouvements divers de la vie, constatait en 1923 le caractère volontiers systématique et un peu rigide de l'art français : notre littérature, lui semblait-il, loin de se disperser dans le réel, préfère soumettre celui-ci à l'unité; en un mot, elle est «...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com