Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : sois

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

2115 dissertations trouvées

Hobbes: désir et valeurs

La constitution du corps d'un homme étant dans un changement perpétuel, il est impossible que toutes les mêmes choses lui causent toujours les mêmes appétits et les mêmes aversions : il est encore bien moins possible à tous les hommes de s'accorder sur le désir d'un seul et même objet, quel qu'il soit (ou peu s'en faut). Mais...

2 pages - 1,80 €

SPINOZA et L'ETAT

Ceux qui (...) se persuadent qu'il est possible d'amener la multitude ou les hommes occupés des affaires publiques à vivre selon les préceptes de la raison, rêvent de l'âge d'or des poètes, c'est-à-dire se complaisent dans la fiction. Un État dont le salut dépend de la loyauté de quelques personnes, et dont les affaires, pour être bien dirigées,...

1 page - 1,80 €

LE DEVOIR ET L'OBÉISSANCE CHEZ BERGSON

LE DEVOIR ET L'OBÉISSANCE "L'obéissance au devoir est une résistance à soi-même." Bergson, Les Ceux sources de la morale et de la religion, 1932. ...

1 page - 1,80 €

LE DEVOIR ET L'ASCÉTISME

LE DEVOIR ET L'ASCÉTISME "Exiger que le devoir soit toujours quelque peu importun - comme le fait Kant - revient à exiger qu'il ne devienne jamais habitude et coutume : dans cette exigence se cache un petit reste de cruauté ascétique." NIETZSCHE ...

1 page - 1,80 €

NIETZSCHE: ILLUSION VITALE

ILLUSION VITALE "La vie a besoin d'illusions, c'est-à-dire de non-vérités tenues pour des vérités." NIETZSCHE ...

2 pages - 1,80 €

L'IRRATIONNEL ET L'UNIVERS

L'IRRATIONNEL ET L'UNIVERS "Que le monde ne soit pas la quintessence d'une rationalité éternelle, on peut le démontrer définitivement par ceci que ce morceau de monde que nous connaissons - j'entends notre raison humaine - n'est pas trop raisonnable." Nietzsche, Humain trop humain, 1878. ...

1 page - 1,80 €

LA MÉMOIRE ET LA RAISON

LA MÉMOIRE ET LA RAISON "Quoique la mémoire et le raisonnement soient deux facultés essentiellement différentes, cependant l'une ne se développe véritablement qu'avec l'autre." Rousseau, Émile ou de l'éducation, 1762. ...

1 page - 1,80 €

LA PERSONNE ET LE MOI

LA PERSONNE ET LA VIE "L'individu qui n'a pas mis sa vie en jeu peut bien être reconnu comme personne ; mais il n'a pas atteint la vérité de cette reconnaissance comme reconnaissance d'une conscience de soi indépendante." Hegel, La Phénoménologie de l'esprit, 1807. ...

1 page - 1,80 €

LA PHILOSOPHIE ET LA LIBERTÉ - ARISTOTE

LA PHILOSOPHIE ET LA LIBERTÉ "Il est évident que nous n'avons en vue, dans la philosophie, aucun intérêt étranger. Mais, de même que nous appelons homme libre celui qui est à lui-même sa propre fin et n'est pas la fin d'autrui, ainsi cette science est aussi la seule de toutes les sciences qui soit libre, car seule elle...

1 page - 1,80 €

SENEQUE: LE POUVOIR ET LA SAGESSE

LE POUVOIR ET LA SAGESSE "Celui-là est le plus puissant qui a tout pouvoir sur soi." Sénèque, Lettres XC, 4 av. J.-C.- 65 apr. J.-C. ...

1 page - 1,80 €

SAGESSE ET CHEMIN

SAGESSE ET CHEMIN "On ne reçoit pas la sagesse, il faut la découvrir soi-même après un trajet que personne ne peut faire pour nous." Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, 1911 ...

1 page - 1,80 €

LE TEMPS ET L' ÉROSION CHEZ ARISTOTE

LE TEMPS ET L' ÉROSION "Le temps est cause par soi de destruction plutôt que de génération." Aristote, Physique, 384-322 av. J.-C. ...

1 page - 1,80 €

LE TRAVAIL ET LA TECHNIQUE (Aristote)

LE TRAVAIL ET LA TECHNIQUE "Si chaque instrument était capable, sur une simple injonction, ou même pressentant ce qu'on va lui demander, d'accomplir le travail qui lui est propre, (...) alors, ni les chefs d'artisans n'auraient besoin d'ouvriers, ni les maîtres d'esclaves." Aristote, La Politique, 384-322 av. J.-C. ...

1 page - 1,80 €

LA VÉRITÉ ET LE DOUTE - DESCARTES

LA VÉRITÉ ET LE DOUTE "Pour examiner la vérité il est besoin une fois en sa vie, de mettre toutes choses en doute autant qu'il se peut." Descartes ...

3 pages - 1,80 €

ALAIN: LA VOLONTÉ ET L'ÉDUCATION

LA VOLONTÉ ET L'ÉDUCATION "Les travaux d'écolier sont des épreuves pour le caractère, et non point pour l'intelligence. Que ce soit orthographe, version ou calcul, il s'agit d'apprendre à vouloir." Alain, Propos 1929. ...

1 page - 1,80 €

ALAIN: l'âme refuse le corps

" L'âme c'est ce qui refuse le corps. Par exemple, ce qui refuse de fuir quand le corps tremble, ce qui refuse de frapper quand le corps s'irrite, ce qui refuse de boire quand le corps à soif, ce qui refuse de prendre quand le corps désire, ce qui refuse d'abandonner quand le corps a horreur. Ces refus...

1 page - 1,80 €

KANT: Bonheur et immortalité

Kant "Le bonheur tout seul est loin d'être pour notre raison le bien complet. Elle ne l'approuve pas à moins qu'il ne soit joint à ce qui nous rend dignes d'être heureux, c'est-à-dire à la bonne conduite morale. Mais d'un autre côté, la moralité à elle seule et avec elle la simple qualité d'être digne du bonheur ne...

1 page - 1,80 €

Merleau-Ponty: Contingence et nihilisme

« La contingence de l'événement humain n'est pas comme un défaut dans la logique de l'histoire, elle en est la condition. Sans elle, il n'y a plus qu'un fantôme d'histoire. Si l'on sait où l'histoire va inéluctablement, les événements un à un n'ont plus d'importance ni de sens, l'avenir mûrit quoi qu'il arrive, rien n'est vraiment en question...

3 pages - 1,80 €

Machiavel et la vioelnce

« Je sais que plusieurs ont cru et croient encore que les choses de ce monde sont gouvernées, soit par la Providence divine, soit par le hasard, d'une manière telle que la prudence humaine ne peut rien contre les événements; il serait alors inutile de s'en mettre en peine, et de chercher à la prévenir ou à la...

3 pages - 1,80 €

Aristote: une communauté d'intérêts

« Ce n'est pas entre deux médecins que naît une communauté d'intérêts, mais entre un médecin par exemple et un cultivateur, et d'une manière générale entre des contractants différents et inégaux qu'il faut pourtant égaliser. C'est pourquoi toutes les choses faisant objet de transaction doivent être d'une façon quelconque commensurables entre elles. C'est à cette fin que la...

5 pages - 1,80 €

Rousseau et le citoyen

« Si, quand le peuple suffisamment informé délibère, les citoyens n'avaient aucune communication entre eux, du grand nombre de petites différences résulterait toujours la volonté générale, et la délibération serait toujours bonne. Mais quand il se fait des brigues, des associations partielles aux dépens de la grande, la volonté de chacune de ces associations devient générale par rapport...

5 pages - 1,80 €

KANT: II y a dans la nature humaine une certaine fausseté

« II y a dans la nature humaine une certaine fausseté qui doit, en définitive, comme tout ce qui vient de la nature, aboutir à de bonnes fins, je veux parler de notre inclination à cacher nos vrais sentiments et à faire parade de certains autres supposés, que nous tenons pour bons et honorables. Il est très certain...

3 pages - 1,80 €

Marc-Aurèle: Passions et liberté

Lorsque tu te heurtes à l'impudence d'un homme, demande-toi de suite: "Peut-il y avoir un monde sans êtres impudents?" Cela ne se peut. Ne demande donc pas l'impossible; car cet homme est précisément un de ces impudents qui sont nécessairement dans le monde. Que la même question soit toute prête à propos d'un homme rusé, perfide, ou d'un...

3 pages - 1,80 €

Schopenhauer et la religion

Malgré la diversité des cultures à travers le temps et les âges, il est une constante qui semble toutes les traverser et que l'on retrouve toujours à plus ou moins grande échelle dans les diverses sociétés humaines : le besoin de religion de l'homme. Si on peut ainsi s'interroger sur le ou les fondements communs des religions, il...

3 pages - 1,80 €

Nietzsche et le perspectivisme

Mais comment nous retrouver nous-mêmes? Comment l'homme peut-il se connaître? C'est une chose obscure et voilée. Et s'il est vrai que le lièvre a sept peaux, l'homme peut se dépouiller de septante fois sept peaux avant de pouvoir se dire : Voici vraiment ce que tu es, ce n'est plus une enveloppe. C'est par surcroît une entreprise pénible...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com