Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : elle etre

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 >>

1623 dissertations trouvées

Peut-on être vertueux naturellement ?

||Introduction. — Il est des naturels heureux avec lesquels il fait bon vivre : délicats, ils ne blessent jamais leurs compagnons d'existence ; compréhensifs, ils ne s'offusquent pas des manques d'égards dont ils peuvent être l'objet ; modestes, ils ne cherchent pas à briller aux dépens des autres... Ils se distinguent par des vertus qui les font rechercher....

3 pages - 1,80 €

La morale peut-elle être enseignée ?

||La morale désigne un ensemble de règles ou de conduites admises à une époque ou par un groupe d’hommes. Le sociologue Durkheim dira que « chaque peuple a sa morale, qui est déterminée par les conditions dans lesquelles il vit. On ne peut donc lui en inculquer une autre, si élevée qu’elle soit, sans la...

3 pages - 1,80 €

On a dit : « La vie est ce Qu'elle doit être pour un homme actif, c'est-à-dire pleine d'obstacles. » Commentez cette réflexion.

.. B. Mais qu'elle soit toujours parsemée d'obstacles, on pourrait en douter : si souvent nous avons entendu vanter la facilité de vie d'avant la Grande Guerre de 1914 ! Mais un peu de réflexion dissipe vite cette illusion. a) En fait, c'est bien ainsi qu'en juge l'homme : ceux qui ont vécu les années qui précédèrent 1914 savent...

1 page - 1,80 €

Comment la bonté, pour être une vertu véritable, réclame-t-elle d'être intelligente ?

II est aisé de voir le désordre moral de telles attitudes et même parfois leur illogisme; ce qui d'ailleurs est normal, si on se laisse guider par un pur sentiment, aveugle de sa nature. II. La bonté intelligente, vertu morale. ? a) Ce qui précède ne tend certes pas à montrer le caractère nocif du sentiment lui-même dans la...

2 pages - 1,80 €

Toutes nos facultés intellectuelles sont-elles susceptibles d'être développées par la volonté ?

.. D'ailleurs il n'y a pas en réalité des facultés radicalement indépendantes : nous observons, non seulement avec nos yeux et avec notre intelligence, mais encore avec notre mémoire et notre imagination; il y a de l'intelligence et de l'imagination dans la mémoire... Par suite le développement de toute faculté entraîne un progrès pour les autres. B. Mais une...

1 page - 1,80 €

La nature de l'objet de la psychologie vous paraît-elle lui permettre d'être une science ?

Or, peut-il y avoir connaissance scientifique sans la précision que donne la mesure ?     Conscients de ces difficultés de constituer une science des faits psychiques, certains psychologues, au début de ce siècle, prétendirent les tourner, soit en donnant à la psychologie un objet nouveau, soit en utilisant des moyens- plus sûrs d'atteindre les faits considérés comme son objet propre. RIBOT...

3 pages - 1,80 €

La définition de la Psychologie comme science des faits de conscience vous semble-t-elle pouvoir être aujourd'hui maintenue ?

.../... Par comportement il faut entendre l'ensemble des réactions globales d'un organisme en présence d'une situation donnée. La Psychologie consiste alors à étudier les modes de liaison, naturels ou acquis, entre une réponse et une excitation ; il s'agit de savoir ce que fait un organisme et pourquoi il le fait. Ici encore c'est la...

3 pages - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette pensée de Marcel Proust : « Une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l'aide de paroles

Qu'est-ce donc qui nous est donné ? ? B ? Des paroles et des actions à l'aide desquelles nous nous faisons des croyances nombreuses. L'essentiel de notre connaissance d'autrui repose sur l'interprétation de ce qu'il dit et fait. Nous croyons qu'un tel est méchant parce que nous l'avons vu agir méchamment ou entendu tenir des propos méchants. Dans les...

3 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de ce mot de Nietzsche: l'homme se désigne comme l'être qui estime des valeurs, qui apprécie et évalue, comme l'animal estimateur par excellence ?

-P. SARTRE, impliquent un dépassement; or, l'homme est le seul être capable de se dépasser ainsi lui-même, et c'est en ce sens, et en ce sens seulement, qu'on peut dire avec lui : « La réalité humaine est ce par quoi la valeur arrive dans le monde. » II. L'homme et la valeur. A. ? Si l'homme seul possède des valeurs,...

1 page - 1,80 €

La conscience morale peut-elle être considérée comme un instinct ? (Plan)

La conscience morale peut-elle être considérée comme un instinct ? POSITION DE LA QUESTION : point de vue de Rousseau : « Conscience, instinct divin,... guide assuré d'un être ignorant et borné, juge infaillible du bien et du mal... », etc. I. ? DISCUSSION. A) Argument pour la thèse : caractère spontané des jugements émis par la conscience. B) Argument contre :...

1 page - 1,80 €

La famille peut-elle être considérée, en fait et en droit, historiquement et philosophiquement, comme la cellule fondamentale du corps social ?

La famille peut-elle être considérée, en fait et en droit, historiquement et philosophiquement, comme la cellule fondamentale du corps social ? On demande de discuter une opinion assez répandue aux termes de laquelle la famille serait la « cellule sociale ». La discussion doit être entreprise au double point de vue du fait et du droit, et l'on ajoute:...

1 page - 1,80 €

Comment ma volonté pourrait-elle m'être étrangère ?

A. Je prétends me délivrer de ma responsabilité Si la volonté me manque, je ne peux pas pour autant mettre en cause cette dernière : je manque de volonté, je manque à ma volonté davantage que ma volonté ne me manque. Ma volonté, c'est d'une certaine façon moi-même: prétendre que ma volonté m'a manqué est avant tout une manière...

1 page - 1,80 €

Faut-il dire des sciences de l'homme qu'elles peuvent être « inhumaines » ?

DIRECTIONS DE RECHERCHE ? Si « l'homme » est l'objet de plusieurs sciences, cela ne signifierait-il pas que « l'homme » n'est pas à proprement parler un objet scientifique ? Il est sans doute bon en effet de se demander si l'instauration d'une problématique proprement scientifique n'est pas solidaire de l'instauration d'objet(s) scientifique(s). ? La constitution de « sciences humaines »...

1 page - 1,80 €

La recherche du bien-être peut-elle être une fin morale ?

|| Le bien-être est le sentiment général d’agrément, d’épanouissement procuré par la pleine satisfaction des besoins du corps et de l’esprit. Il peut donc être considéré comme un bonheur modeste : bien qu’il se rapproche beaucoup de l’idée de bonheur, il est défini par l’absence de besoin ou de souffrance, par l’apaisement des...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com