Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : droit

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >>

1102 dissertations trouvées

État de droit et Raison d'État ?

||La logique de l'État nous a appris que celui-ci tire sa légitimité de sa capacité à concilier l'ordre public et la liberté. Il serait donc contraire au droit et qui plus est, déraisonnable, de croire que les citoyens aient pu conférer aux gouvernants des pouvoirs qui n'assureraient leur sécurité qu'au prix de la perte...

2 pages - 1,80 €

A force d'observer les allées et venues de certaines personnes de votre quartier, de les rencontrer aux mêmes endroits, de les voir passer devant votre domicile aux mêmes heures, vous finissez par donner à chacune d'elles, sans même la connaître, une per

||CONSEILS    Ce sujet n'est pas un commentaire. Il exige des exemples illustrant la première partie du sujet. On peut donc entrer, dès la première ligne dans le vif du devoir en suivant un ordre chronologique qui donnera de la vie à la composition demandée.  Il faudra ensuite traiter la deuxième partie du sujet dont...

2 pages - 1,80 €

La société comme source de droits et de devoirs» ?

||La société comme milieu de vie auquel l'être humain, comme « animal social », ne peut pas échapper sans s'échapper à lui-même dans une « évasion » anéantissante (l'isolement absolu, la drogue, l'hystérie collective, la « fête » psychédélique, le suicide) s'organise spontanément, on l'a vu, pour assurer la survie de ses membres dans...

2 pages - 1,80 €

Nature du droit. ?

|| Le droit est un pouvoir moral. Cette définition, qui est de Leibniz, marque bien les deux éléments essentiels du droit : il est une exigence de l'individu mais une exigence valable, c'est-à-dire qui se réfère à une valeur. Un droit, en effet, représente un intérêt individuel, un besoin et une volition. Mais s'il n'était que...

1 page - 1,80 €

Les conceptions du droit.

||Les considérations qui précèdent permettent de voir, d'une part qu'il y a deux sources du droit, d'autre part qu'il y a deux types de droits.   1 — Les deux sources du droit : le fait et la valeur. Que le droit soit fondé sur la réalité, c'est ce que tous les exemples donnés tendent à...

3 pages - 1,80 €

Le conflit du droit positif et du droit rationnel.

|| Éliminons le sens A du droit naturel qui ne mérite pas le nom de droit ; le conflit se circonscrit entre le droit naturel « rationnel » et le droit « positif ». Pour plus de clarté sur cette question, nous proposons de distinguer : le droit coutumier, le droit positif et le droit...

3 pages - 1,80 €

Le bonheur est-il un droit ou un devoir ?

L'expérience du bonheur et le sentiment du bonheur sont deux choses qui sont bien réelles. Néanmoins comme nous l'avons vu précédemment, le bonheur est imaginaire, il est un idéal créé par notre imagination. Mais d'après Epictète, le bonheur représente l'absence de troubles de l'âme, donc un état de satisfaction, de joie complète. Le « devoir » et « être » heureux...

2 pages - 1,80 €

D'où vient le droit de punir ?

|| Comment pourrait-on, aujourd'hui, vivre dans une société sans le droit de punir ? En effet la multiplicité des contacts et des collectivités entre les hommes doivent être régit par des lois pour consolider les libertés individuelles mais aussi pour maintenir l'ordre, car on peut penser que sans ce droit de punir, l'homme se comporterait comme un animal et...

1 page - 1,80 €

Ethique et droit ?

|| La notion de droit peut renvoyer immédiatement à deux notions très différentes : l’idée de loi ou l’idée de justice. Quand on se réfère à la loi, on parle alors de droit positif (la convention établie et appliquée par un Etat), quand on se réfère à la justice, on parle de droit naturel....

3 pages - 1,80 €

La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen ?

|| La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen a largement inspiré la Déclaration universelle des droits de l'homme, adoptée en 1948 par l'Assemblées des Nations unies ; celle-ci est adressée à « tous les membres de la famille humaine ». Elle a été complétée en 1966. La Déclaration est précédée d'un préambule, écrit...

4 pages - 1,80 €

Le droit a-t-il pour fonction l'équité ?

xxx ?||Si on peut affirmer sans risque de la philosophie que, malgré la diversité des traditions hétéronomes qui la composent, elle constitue une disciplinaire unitaire parmi les activités rationnelle de la pensée, en tant qu’elle se définit par une méthodologie stratégique propre visant la connaissance par le biais du concept, il n’en faut pas...

2 pages - 1,80 €

Etude du texte de Bergson: "Dans des conditions déterminées, la matière se comporte de façon déterminée [...] Et c'est pourquoi, en droit, sinon en fait, la conscience est coextensive à la vie."

|| Depuis longtemps, les philosophes s'interrogent sur la conscience. Dans son texte, Bergson définit les fondements de la conscience, intimement liée à la vie. La matière est inertie, dépourvue de toute volonté et de spontanéité ; contrairement à la conscience qui fait appel à la raison et à la liberté. La liberté, à travers la conscience, conduit à créer. La...

3 pages - 1,80 €

" En quel sens peut-on dire que les droits de l'homme sont universels" ?

|| L’homme est un être humain, qui a un corps et une âme. Si l’on pense aux droits de l’homme, c’est alors en considérant l’homme comme un être pensant, capable de désirer, de s’exprimer. Les droits de l’homme s’adressent donc à tous les hommes puisque chaque homme est capable de penser et de parler. Cependant,...

3 pages - 1,80 €

Comment concevez-vous votre rôle de citoyen, des droits et des devoirs que cela comporte ?

Actuellement, les droits de l'homme sont encore bien trop souvent bafoués. En naissant, chaque personne obtient le statut de citoyen de son Etat. Cependant la citoyenneté reste une valeur trop peu respectée puisqu'elle reste inutile aux yeux de certains. Plusieurs pays tels que la Chine ou l'Afrique continuent de ne pas respecter les droits accordés aux hommes. La...

1 page - 1,80 €

Corrigé du commentaire "Bachelard, Formation de l'esprit scientifique : science et opinion": « l'opinion a, en droit, toujours tort. »

L'opinion jugement sans fondement rigoureux, souvent dénoncé dans la mesure où il se donne de façon abusive les apparences d'un savoir. L'opinion est considérée comme un genre de connaissance peu fiable, fondée sur des impressions, des sentiments, des croyances ou des jugements de valeurs subjectifs. Le principe dominant ce qui est premier dans l'ordre de l'existence, de la connaissance, de...

3 pages - 1,80 €

Emmanuel Kant, Métaphysique des moeurs, Première partie : Doctrine du droit.

La raison ( ... ) énonce en nous son veto irrésistible : Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'Etats, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu...

7 pages - 1,80 €

Texte de Rousseau sur la justice, le droit (et l'égalité)

Le premier et le plus grand intérêt public est toujours la justice. Tous veulent que les conditions soient égales pour tous, et la justice n'est que cette égalité. Le citoyen ne veut que les lois et que l'observation des lois. Chaque particulier (1) dans le peuple sait bien que s'il y a des exceptions, elles ne seront pas...

2 pages - 1,80 €

« Les Lumières, la Révolution française et l'Europe: les droits de l'Homme ».

L'intitulé de cette question du programme de seconde Bac Pro invite à formuler plusieurs réflexions. En effet, l'étude ne doit pas se cantonner à l'espace national mais doit se faire à une échelle européenne (On présente les idées des Lumières développées par les philosophe face à l'absolutisme - liberté de conscience, égalité des droits - et leur rayonnement en Europe). Le cadre...

4 pages - 1,80 €

Le droit contraint-il ?

Spinoza dans son Traité théologico-politique définit ainsi le droit : « Par droit ou loi d'institution naturelle, je désigne les règles de la nature de chaque type réel, suivant lesquelles nous concevons chacun d'entre eux comme naturellement déterminé à exister et à agir d'une certaine manière. Par exemple, les poissons sont déterminés, de par leur nature, à nager et les...

5 pages - 1,80 €

Mon droit dépend-il de ma force ? Ai-je autant de droit que j'ai de force ?

            Le droit semble pouvoir se définir comme l'ensemble des lois positives et des règlements régissant la liberté des membres d'une cité. Le droit développe une nécessité d'obéissance, un devoir que l'on pourrait qualifier d'obligation morale. Ou plus exactement : l'ensemble des principes qui régissent les rapports des hommes entre eux et servent à établir des règles juridiques. La...

4 pages - 1,80 €

Le droit n'assigne-t-il que des bornes à la liberté ?

    La contrainte peut se concevoir comme un obstacle à un mouvement, à une action. Elle est une entrave à la volonté. Or la liberté est l'exercice de sa puissance naturelle à agir sur le monde extérieur et soi-même. Dès lors, la contrainte semble être un obstacle à ma liberté. La liberté doit faire face à une limitation...

5 pages - 1,80 €

Etre malheureux donne-t-il le droit d'être injuste ?

« Etre heureux est nécessairement ce que réclame tout être raisonnable mais fini ; c'est donc aussi un motif déterminant inévitable de la faculté de désirer » (Kant, Critique de la raison pratique). Or l'injustice est le plus simplement possible un défaut de justice, c'est-à-dire une entorse à un horizon d'attente normatif. L'injustice se comprend à l'aune d'une conception de la justice....

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com