Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : joie

<< 1 2 3

58 dissertations trouvées

Schopenhauer et la négation du vouloir-vivre

... j'ai seulement quelques mots à ajouter pour définir, en général, ce que j'entends par la négation du vouloir-vivre. De même que nous avons vu le méchant, par l'obstination de sa volonté, endurer une souffrance intérieure, continuellement cuisante. ...; de même l'homme qui est arrivé à la négation du vouloir-vivre, si misérable, si triste, si pleine de renoncements...

5 pages - 1,80 €

DESCARTES: Passions, langage et raison

« Il n'y a aucune de nos actions extérieures qui puisse assurer ceux qui les examinent que notre corps n'est pas seulement une machine qui se remue de soi-même, mais qu'il y a aussi en lui une âme qui a des pensées, excepté les paroles ou autres signes faits à propos des sujets qui se présentent, sans se...

3 pages - 1,80 €
5 pages - 1,80 €

Henry Miller écrit : « A quoi servent les livres, s'ils ne nous ramènent pas vers la vie ?... Notre espoir à tous, en prenant un livre, est de rencontrer un homme selon notre coeur, de vivre des tragédies et des joies que nous n'avons pas le courage de p

||Henry Miller émet ici un jugement catégorique : « A quoi servent les livres, s'ils ne nous ramènent pas vers la vie ?» En effet, cette interrogation n'est qu'oratoire. Toutefois, il est incontestable qu'une partie importante de la littérature n'assume pas ce rôle ; et nous nous demanderons pour quelles raisons. D'autre part, si...

3 pages - 1,80 €

Un contemporain présente les livres comme de : « curieux parallélépipèdes de papier imprimé qui, pourtant, sont capables de nous donner les plus grandes joies, les émotions les plus fortes, ou aussi bien, de susciter notre colère ou notre mépris, notre h

||Plan adopté dans le devoir I. Le rapport à l'objet a) La bibliophilie b) Le beau livre c) L'objet sacralisé II. Le message a) Émotion dans la narration b) L'émotion vient de l'investissement affectif c) Réaction par rapport au contenu III. Le style a) Émotion esthétique b) Le matériau-mot c) Nouveau rapport...

4 pages - 1,80 €

Renan a dit « La souffrance en commun unit plus que la joie. » Développez cette pensée à la lumière des événements actuels. ?

||Introduction. — Dans une conférence célèbre donnée à la Sorbonne le 11 mars 1882, Ernest RENAN faisait cette réflexion, suggérée sans doute par le souvenir des années encore récentes qui suivirent la défaite de 1870 : « La souffrance en commun unit plus que la joie. » (Discours et Conférences, p. 307.) Au milieu des épreuves que nous traversons,...

2 pages - 1,80 €

La conscience: entre souffrance et joie ?

||Être conscient, c'est augmenter les occasions de souffrir, comme le montre l'expérience du remords, du regret, du souci... Pourtant, la joie suppose également la conscience de soi qui se présente alors comme une ouverture sur l'avenir.L'impossible oubli de soiLa conscience permet de se représenter soi-même. Mais si le moi est le sujet de...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com