Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : corps

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

477 dissertations trouvées

Ai-je ou suis-je un corps ?

Il ne serait alors qu'un objet important. Il correspond aussi à une donnée scientifique sur lequel les médecins se penchent. C'est aussi la seule donnée observable. Le corps représente aussi ce qu'on voit ou qu'on sent avant la naissance mais aussi après la mort. Pour Descartes, le corps est la seule certitude. Mais, l'homme est plus que l'animal...

2 pages - 1,80 €

Céder aux passions est-ce céder au corps ?

Céder aux passions est-ce céder au corps ?...

9 pages - 1,80 €

En quels sens le rapport à notre corps relève t-il de la culture ?

Notre corps n'est pas seulement une entité biologique, un assemblage d'organes qui n'auraient pour fonction que de vivre mais aussi ce par quoi nous vivons en société, ce par quoi nous pouvons interagir avec autrui. Il va de soi que ces usages sociaux du corps ne sont en rien naturels mais sociaux, qu'ils relèvent de la culture, que...

3 pages - 1,80 €

Prendre conscience de soi , est-ce prendre conscience de notre corps ?

La conscience est une fonction d'attention au réel, c'est ce qui nous permet de recevoir dans notre esprit les choses du monde extérieur. Prendre conscience de soi serait donc s'apercevoir tel que l'on se présente, prendre conscience de son corps tout entier. Pourtant, à l'évidence, nous ne nous apparaissons pas à nous même de la même manière que...

3 pages - 1,80 €

L'usage de notre corps est-il culturel ?

De prime abord, quelle autre réponse que « non » pourrait nous venir à l'esprit ? Le corps, s'il désigne par là tout ce qui chez nous est fait de chair et de sang, n'a a priori rien à voir avec la culture. Notre corps serait bien plutôt un produit de la nature, ce qui s'oppose traditionnellement à la culture. Il...

6 pages - 1,80 €

Est-il préférable de dire: J'AI UN CORPS ou bien JE SUIS MON CORPS ?

Est-il préférable de dire: J'AI UN CORPS ou bien JE SUIS MON CORPS ?||Comment comprendre l’expérience humaine du corps ? Est-elle dans la catégorie de l’avoir (j'ai) ou dans celle de l’être (je suis) ? On dit volontiers que l’on a un corps mais ce corps est-il n’importe quel corps comme le suggère l’article indéfini ; et puis-je prétendre entretenir avec...

5 pages - 1,80 €

Que faut-il faire de son corps pour être heureux ?

Que faut-il faire de son corps pour être heureux ?|| Le corps est la partie de la matière qui est intimement liée à mon âme si bien qu’il a un rapport su elle comme cette dernière en a un sur lui. Le bonheur est un état de satisfaction durable par opposition au contentement qui se réduit à...

4 pages - 1,80 €

L'esprit est-il plus facile à connaître que le corps ?

||  “L’homme est obscur a lui-même”, cette phrase est d’une vérité indéniable cependant l’homme est “composé” de deux “éléments” distincts : l’âme et le corps, or Alain en écrivant cette phrase, pensait en tant que disciple de Descartes que “l’âme est plus aisée à connaître que le corps” en est-il réellement ainsi ? L’esprit est-il...

3 pages - 1,80 €

L'âme est-elle plus facile à connaître que le corps ?

|| « O Seigneur, s'il y a un Seigneur ; sauvez mon âme, si j'ai une âme. » écrit E. Renan, exprimant les incertitudes au sujet de la connaissance de l'âme. Pourtant, Descartes soutient que cette connaissance est bien plus facile à obtenir et plus assurée que celle du corps. Nous sommes donc face à...

6 pages - 1,80 €

Les passions : une servitude de l'âme «clouée au corps » ?

||Le sujet percevant et agissant dispose-t-il d'une emprise sur ce qui affecte le corps, ou bien ne fait-il que subir? La problématique des passions est ici en cause. «Qu'il n'y a point d'âme si faible qu'elle ne puisse, étant bien conduite, acquérir un pouvoir absolu sur ses passions » (Les Passions de l'âme, §...

1 page - 1,80 €

Est-on propriétaire de son corps ?

|| Ethiquement on est toujours propriétaire de son corps, mais ce n'est là qu'une façon impropre de parler, tributaire d'un vocabulaire juridique.             D'un point de vue proprement philosophique, désengagé de préoccupations pratiques, je suis mon corps, la notion merleau-pontienne de corps propre exclue toute idée de possession. L'incarnation n'est pas une ...

7 pages - 1,80 €

Commentez et discutez cette pensée de William James : « Il n'y a pas d'émotion détachée du corps».

|| Le grand psychologue américain William James, en même temps que le psychologue danois Lange» a critiqué la théorie dite Intellectualiste de l'émotion, et lui a opposé une théorie dite physiologique de l'émotion, qu'il résume par la formule : « Il n'y a pas d'émotion détachée du corps». Que signifie cette conception ? et dans...

1 page - 1,80 €

Pouvons-nous réduire l'esprit au corps ?

||  Avec le siècle des lumières est venue la modernité et du coup, la place accordée aux diverses religions s'est tranquillement restreinte. Ce phénomène a laissé place à la liberté de penser par soi-même en se réappropriant le droit de choisir le sens que l'on voulait donner à notre vie, ses origines, ses...

1 page - 1,80 €

L'esprit existe-t-il indépendamment du corps ?

|| La nature nous présente enfin des phénomènes de pensée et de conscience. La psychologie nous a appris que ces phénomènes dépendaient de conditions multiples : biologiques, physiologiques, sociales. Mais sont-ils entièrement réductibles à ces conditions ? Ne faut-il pas, de la matière et de la vie, distinguer un principe spécifique et irréductible dont dépendraient...

2 pages - 1,80 €

Y a-t-il un primat de la vie intellectuelle sur la vie corporelle ?

||On peut  se demander s'il n'y a pas un primat à accorder à la vie intellectuelle, si elle ne serait pas plus proche par nature du sujet de la moralité, plus haute, plus digne.Poser ainsi la question conduit à répondre par la négative. Elle est ou elle n'est pas le moi de valeur. Et si...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com