Aide en Philo

la normalité en art

Publié le 30/05/2022

Extrait du document

La normalité est considérée comme une règle à suivre, elle ne surprend pas, ne dérange pas et n'attire pas la curiosité. Nous étudierons le concept de normalité et d'anormalité au travers des œuvres suivantes : Les amants, peint par René Magritte en 1928, une photo nommée a couple wearing gas masks kisses under mistletoe, prise en 1940 par Fox Photos et la couverture du Magazine Vogue d'avril 2020. Nous pouvons alors nous demander si l'anormalité ne tend pas vers la normalité et inversement ? Pour définir la normalité et l'anormalité, il faut définir ce qui est pathologique selon 4 critères. Le critère statistique, les comportements les plus souvent répétés seront normaux, tandis que ceux qui se produisent peu seront pathologiques ou anormaux. Le critère biologique, les comportements ou processus qui suivent la normalité biologique ne seront pas considérés comme pathologiques. Le critère social, selon les époques et la culture, la normalité variera. Le critère subjectif, les comportements pathologiques seraient ceux que le sujet voit comme tels. Il nous est tous arrivé un jour de qualifier certaines personnes de « différentes », de « folles » ou « d'étranges », mais qu'est-ce qui nous dit que ces personnes sont anormales et que nous sommes normales ? Une personne sera plus a même à se méfier de ce qui est différent par rapport à ce qu'elle connaît. Ce qui dérange, ce qui est mystérieux provoque de la peur chez les autres et donc, est perçu comme potentiellement dangereux. Prenons l'exemple du tableau surréaliste Les Amants. Il représente un couple qui s'embrasse sur les lèvres, mais dont les visages respectifs sont recouverts par un drap. Les protagonistes, privés de la vue, mais aussi de notre vue, suscitent le mystère. En effet, ce tableau étrange et différent des autres a su faire parler de lui. En effet, la notion d'anormal est associée aux préjugés et a toujours une portée négative. Cependant, tout ce que nous considérons comme étranger et anormal ne doit pas nécessairement être associé à un comportement anormal. En réalité, l'exclusion des comportements, des idées et caractéristiques qualifiées d'étranges ou anormales sont dû à la société. Tout ce qui est normal pour une personne, est ancré dans ses habitudes. Habitudes et mœurs qui sont régies par une société. En effet, la normalité est complexe à définir car elle est subjective. Elle diffère selon le groupe auquel on appartient, selon les personnes que l'on côtoie, l'endroit où l'on se situe et évolue avec le temps. Quetelet, au XIXème siècle a tenté d'appliquer la courbe de Gauss aux hommes. Au centre de la courbe, se trouve l'homme 

« Philosophie LA NORMALITE Les amants – René Magritte 1928 A couple wearing gas masks kisses under mistletoe, 1940. Fox Photos Vogue couverture Magazine Avril 2020. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles