Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Toutes les dissertations

Une morale peut-elle se passer de soubassements métaphysiques avoués ou inavoués ? Quelle que soit sur ce point votre opinion dernière, indiquez la suite des raisonnements qui vous amène à avoir cette opinion.

Tout d'abord : Les fondements allégués pour remplacer les bases métaphysiques traditionnelles constituent tous des hypothèses sur la nature de l'homme et sa fin : ce sont donc des retours déguisés ou « inavoués » aux soubassements métaphysiques. KANT lui-même, en plaçant la métaphysique au faîte de l'édifice, comme postulat de la raison pratique, la fait rentrer par un...

1 page - 1,80 €

Quelle différence faites-vous entre un enseignement moral et une éducation morale ? l'enseignement peut-il suffire à assurer la moralité de l'individu ?

Mais il est Au contraire, si, à peine sorti de la première enfance, le petit du civilisé manifeste une délicatesse morale bien supérieure à celle qu'on peut observer chez les prêtres et les sages des tribus primitives, c'est qu'il a été enseigné et qu'il bénéficie des réflexions et des expériences de milliers de générations et de milliers d'âmes...

3 pages - 1,80 €

« La liberté ne nous est pas donnée au principe; elle est un idéal que nous devons atteindre. » Que pensez-vous de ce jugement d'un philosophe contemporain ?

Aucune faculté de choisir n'est laissée à cette pierre, qui ne peut dévier d'une ligne de la trajectoire commandée par les forces qui agissent sur elle. Cependant sa chute est déclarée libre : c'est qu'elle se dirige vers la terre, que le sens commun considère comme son « lieu naturel », suivant la formule des scolastiques, et que...

4 pages - 1,80 €

La sagesse consiste-t-elle à savoir davantage pour pouvoir davantage et conquérir la nature; ou bien à maîtriser et à borner ses désirs afin de réduire au minimum la dépendance où nous nous trouvons par rapport aux choses ?

De plus, il faut le reconnaître, un certain stoïcisme est bienfaisant : il tonifie et immunise contre les mesquines déceptions de l'existence; l'insensibilité voulue donne une délicatesse de sentiments qui manque à celui qui n'a pas appris à se raidir contre la première impression; il est bien vrai qu'il n'y a de bonheur possible sur terre qu'à la...

4 pages - 1,80 €

Examiner cette assertion d'un penseur contemporain : « Une morale qui croit fonder l'obligation sur des considérations purement rationnelles réintroduit toujours à son insu des forces d'un ordre différent. » ?

Mais il m'est parfois plus utile à moi de mentir; alors je mens sans honte. » Vous tâcheriez d'éduquer cette âme fruste, de la conquérir à votre idéal, de lui faire honte de sa vulgarité... Bref, renonçant inconsciemment à votre morale de la raison, vous mobiliseriez à votre insu des forces étrangères aux considérations purement rationnelles. Il reste encore...

4 pages - 1,80 €

Valeur morale du désintéressement ?

Nous ne cherchons même pas les plaisirs supérieurs que procure le sentiment d'avoir obtenu un beau résultat : si nous les cherchions, nous les manquerions sûrement, et les joies morales sont conditionnées par le désintéressement à leur égard. Il doit donc y avoir du désintéressement dans une vie morale; mais le désintéressement suffit-il à constituer la moralité ?...

3 pages - 1,80 €

Valeur et dangers du sport pour le développement moral de l'individu ?

Facteur important du développement moral tant qu'il n'occupe que la place qui lui convient, le sport devient dangereux lorsqu'il prend la première place dans la vie d'un jeune homme. Tout d'abord, l'excès même de certains exercices sportifs est néfaste au point de vue moral. Parfois, ils épuisent l'organisme, et par là diminuent la valeur morale de celui qui s'y livre...

2 pages - 1,80 €

On a dit : « La vie est ce Qu'elle doit être pour un homme actif, c'est-à-dire pleine d'obstacles. » Commentez cette réflexion.

.. B. Mais qu'elle soit toujours parsemée d'obstacles, on pourrait en douter : si souvent nous avons entendu vanter la facilité de vie d'avant la Grande Guerre de 1914 ! Mais un peu de réflexion dissipe vite cette illusion. a) En fait, c'est bien ainsi qu'en juge l'homme : ceux qui ont vécu les années qui précédèrent 1914 savent...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que le courage ?

.. Si nous n'avions pas médité longuement sur la grandeur de cette vertu, nous ne serions pas entraînés aux efforts quelle exige. B. On ne peut rien faire, en effet, sans un grand désir : nourrir en soi un ardent désir du courage est le premier pas vers le courage. On peut commencer par la honte de la lâcheté...

7 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que avoir de la tenue ? Valeur et rôle de la tenue dans la vie individuelle et dans la vie sociale.

C'est de la tenue ainsi comprise que nous allons parler. A. Relevons avant tout l'essentiel de la tenue : trop souvent, en effet, on prend pour de la tenue ce qui n'en est que la contrefaçon. a) Le mot lui-même nous indique en quoi elle consiste :,avoir de.la tenue, c'est se tenir : la tenue est avant tout la maîtrise...

3 pages - 1,80 €

Comment la bonté, pour être une vertu véritable, réclame-t-elle d'être intelligente ?

II est aisé de voir le désordre moral de telles attitudes et même parfois leur illogisme; ce qui d'ailleurs est normal, si on se laisse guider par un pur sentiment, aveugle de sa nature. II. La bonté intelligente, vertu morale. ? a) Ce qui précède ne tend certes pas à montrer le caractère nocif du sentiment lui-même dans la...

2 pages - 1,80 €

L'erreur, sa structure logique et ses conditions psychologiques.

La connaissance n'est pas l'enregistrement passif des impressions venues du dehors. La représentation résulte de la collaboration de l'objet connu et du sujet connaissant. Quidquid recipitur, disaient les scolastiques, ad modum recipientis recipitur : tout ce que l'esprit reçoit, il le reçoit à sa manière ou à sa mesure. C'est pourquoi des individus différents n 'auront pas du...

3 pages - 1,80 €

En quel sens et dans quelle mesure est-il permis de dire que les faits ne sont jamais perçus Qu'à travers des théories ?

. c) Ou bien il s'agit d'un fait constituant une expérience cruciale et devant décider entre deux théories en présence : ainsi en fut-il de l'expérience de FOUCAULT comparant la vitesse de la lumière dans l'air et dans l'eau (voir la dissertation suivante). d) Ou bien enfin le résultat imprévu d'une expérience laisse les esprits des savants dans la perplexité...

2 pages - 1,80 €

N'y a-t-il pas quelque étroitesse d'esprit à vouloir imposer à toutes les sciences les méthodes et les hypothèses qui semblent avoir réussi dans l'une d'entre elles ?

Dans ce domaine on est parvenu à un savoir véritable, c'est-à-dire à des connaissances certaines et même présentant la généralité qui caractérise les lois. En se fondant essentiellement sur la méthode introspective, psychologues et moralistes ont déterminé les grandes lois des principaux faits psychiques comme l'attention, la mémoire ou l'habitude. Les sociologues, partant des données de l'observation extérieure,...

3 pages - 1,80 €

Goethe écrit : « On n'est jamais trompé, mais on se trompe. » Montrez le rôle de la volonté dans la croyance.

163). Cependant, l'action reste bien mienne; elle résulte de ce que je suis et j'aurais pu échapper à l'immersion. Beaucoup de nos erreurs s'expliquent ainsi : nous nous laissons entraîner par nos habitudes, nos préjugés, notre milieu. b) Mais au sens fort, le verbe réfléchi est pris au sens actif et exprime une action que l'agent fait sur lui-même...

1 page - 1,80 €

La philosophie dispose-t-elle de moyens de connaissance autres que ceux que mettent en oeuvre les sciences ?

La philosophie dispose-t-elle de moyens de connaissance autres que ceux que mettent en oeuvre les sciences ?   La question concernant la philosophie et non là métaphysique, vous pouvez répondre d'abord que le philosophe, comme le physicien, recourt à l'intuition sensible et au raisonnement, mais que, de plus, il dispose de l'introspection dont le rôle est aussi essentiel en morale...

1 page - 1,80 €

Est-ce que la science fait une place à l'intuition dans tous les sens de ce mot ?

Sans doute, les sciences modernes sont-elles devenues en grande partie mathématiques, mais il faudra toujours un point de départ concret à l'élaboration des relations mathématiques. La mesure des faits le procure. Parti du fait par l'observation, il faudra ensuite y revenir lors de l'expérimentation, afin d'opérer un tri parmi les hypothèses. Parmi l'éventail des relations possibles, il s'agit...

2 pages - 1,80 €

L'opposition couramment établie entre la méthode déductive et la méthode inductive vous paraît-elle justifiée ?

Nous conclurons donc en disant crue l'opposition classique entre déduction et induction n'est pas justifiée, mais qu'il n'y en a pas moins une opposition réelle entre ces deux processus mentaux. II. ? MÉTHODE DÉDUCTIVE ET MÉTHODE INDUCTIVE. La méthode a pour but d'assurer aussi économiquement que possible l'obtention du résultat cherché. Dans le domaine scientifique, ce résultat est la découverte...

3 pages - 1,80 €

Dites quelles réflexions vous inspire, dans l'ordre logique, comme dans l'ordre éthique, cette remarque de Claude Bernard : « Par une merveilleuse compensation, à mesure que la science rabaisse notre orgueil, elle élève notre puissance.

II s'en faut de beaucoup, avons-nous dit, que cette affirmation entraîne l'assentiment immédiat. A. ? On croirait plutôt le contraire. Scientia inflat, dit l'auteur de l'Imitation. Loin de nous humilier, le savoir nous rend orgueilleux. Si on en doutait, il suffirait d'observer l'attitude des Européens au milieu d'une population dont l'industrie en est restée aux procédés empiriques hérités des ancêtres. N'est-ce...

3 pages - 1,80 €

Qu'entend-on par expérience ? l'expérience est-elle première, antérieure à la pensée, ou reçoit-elle de la pensée les lois qui la rendent intelligible ?

A. ? Deux acceptions du mot. Claude BERNARD distingue fort heureusement l'expérience que l'on a et l'expérience que l'on fait : c'est de la première qu'il est question lorsque l'on parle d'un homme d'expérience; c'est la seconde que nous envisageons en disant que l'hypothèse doit être vérifiée par l'expérience. Mais l'expérience que l'on a résulte d'expériences que l'on a faites,...

3 pages - 1,80 €

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré.

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré. INTRODUCTION. ? Au XIXe siècle, les sciences de la nature avaient fait, en se fondant sur l'expérience, des progrès spectaculaires qui avaient renforcé les tendances positivistes : pas de spéculations ou de systèmes a priori;...

1 page - 1,80 €

Démonstration et vérification

Lorsqu'on part de ces données pour montrer les conséquences qui en découlent nécessairement, on a la démonstration synthétique. Si, au contraire, on montre qu'une proposition est la conséquence nécessaire d'une ou d'autres propositions tenues pour vraies qui, par rapport à elle, font office de principes, la démonstration procède analytiquement. Mais dans les deux cas l'esprit établit un rapport...

1 page - 1,80 €

Existe-t-il des sciences condamnées à rester descriptives et classificatrices ?

Le caractérologue commence par décrire des types, par analyser des caractères, mais son but principal est leur classification. Devra-t-il s'arrêter à ce stade, ou bien de descriptive la caractérologie deviendra-t-elle explicative, donnant les raisons des particularités des tempéraments et des caractères individuels ? Ce dernier exemple nous facilitera la réponse à la question posée. II. UNE RÉPONSE FORMELLE. Nous aurions...

1 page - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 806 807 808 809 810 811 812 813 814 815 816 817 818 819 820 821 822 823 824 825 826 827 828 829 830 831 832 833 834 835 836 837 838 839 840 841 842 843 844 845 846 847 848 849 850 851 852 853 854 855 ... 1418 1419 1420 1421 1422 1423