Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Toutes les dissertations

La violence est-elle à exclure du politique ?

        Selon Hobbes, l'homme à l'état de nature serait violent, car il affirme qu' "à l'état de nature, l'homme est un loup pour l'homme ".  Les hommes ont tous les mêmes besoins et une volonté égale de les satisfaire. C'est pourquoi l'égalité conduit à la guerre de chacun contre chacun. C'est donc la volonté de satisfaire ses désirs...

3 pages - 1,80 €

Le droit : rapports de la morale et du politique

   Morale : ensemble des jugements de valeur : reconnaître ce qui est bien et mal Le politique : réflexion sur le pouvoir (polis : cité = société organisée par un pouvoir)   Introduction : définitions et problématique Au sens propre est droit ce qui est tracé à la règle.   Au sens figuré, est-ce que l’homme peut-être droit, juste, sans existence de règles ?...

1 page - 1,80 €

La liberté et le devoir peuvent-ils se concilier ?

|| D'après l'opinion générale, la liberté s'oppose toujours au devoir; en effet, les gens pensent que la liberté, c'est faire ce que l'on veut et presque toujours, les obligations professionnelles et les& obligations morales empêchent de faire ce que l'on souhaite. Or, lorsque l'on remercie un sauveteur, dont c'est le devoir de sauver des vies,...

1 page - 1,80 €

NIETZSCHE : La conscience comme « Réseau de communications » (commentaire)

Pour Nietzsche, la conscience de soi est née à partir d'un besoin qu'avait l'homme de ne plus être qu'un simple individu, c'est à dire isolé, mais pour pouvoir communiquer. Mais puisque selon Nietzsche la conscience est née à partir d'un besoin de communiquer, cette conscience est-elle si personnelle que cela? Permet-elle vraiment à l'homme d'apprendre à se connaitre...

1 page - 1,80 €

Que faut-il alors penser de la diversité d 'opinions ? Est elle oui ou non un obstacle à la recherche et à la découverte de la vérité ?

Introduction Bien souvent, lors de débats, de discussions, les individus s'opposent, se querellent et manifestent ainsi des points de vue différents. A les écouter chacun développer sa thèse avec conviction, et se contredire mutuellement, on peut en arriver, comme les sceptiques, à douter qu'il existe une vérité. Il ressort ici que la diversité des opinions parait nous empêcher...

1 page - 1,80 €

Suis-je entrain de rêver ?

                  Il est certain - et accepté par tous - que nous rêvons pendant notre sommeil. Que ce soit toutes les nuits ou pas, nous pouvons nous assurer de cette expérience en écoutant les témoignages d'autrui et en retrouvant dans leurs dires les mêmes sensations et des images ou sentiments similaires. Même si l'on ne sait pas encore...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que la conscience ?

||  Comment définir, saisir et comprendre ce que l’on appelle la conscience ? En quoi consiste-t-elle ? Ces questions, brutalement posées, n’admettent pas de réponses évidentes, claires et simples.             Aussi, pour y répondre, faut-il faire un détour : se détourner provisoirement de ce que l’on appelle conscience pour s’intéresser à l’usage que...

1 page - 1,80 €

La vie est-elle comme une machine ?

Introduction : La fascination qu'exerce la machine sur l'homme vient de ce qu'elle semble se passer de son concepteur pour fonctionner : à peine est-elle enclenchée que le mouvement survient, autonome. Elle apparaît à ce titre comme « vivante », c'est-à-dire capable d'être le principe actif de son propre mouvement. Doit-on pour autant identifier le vivant à une machine ?...

1 page - 1,80 €

Hegel: Penser par soi-même

La démarche mise en oeuvre dans la familiarisation avec une philosophie riche en contenu n'est bien aucune autre que l'apprentissage. La philosophie doit nécessairement être enseignée et apprise, aussi bien que toute autre science. Le malheureux prurit qui incite à éduquer en vue de l'acte de penser par soi-même et de produire en propre, a rejeté dans l'ombre...

1 page - 1,80 €

Dissertation: Pourrait-on se passer d'Etat?

Introduction         Plusieurs penseurs appartenant à différents courants de pensée se sont essayés à définir la notion d'Etat. Ainsi trouve-t-on des définitions semblant contradictoires sur un sujet qui nous concerne tous, nous qui vivons en société. Les divergences existantes sur la définition même de cette notion se retrouvent immanquablement lors de la question de sa nécessité. L'Etat est-il, oui...

1 page - 1,80 €

Art et Admiration

  I – On admire la maîtrise et la technique de l'artiste, sa capacité à imiter la nature…             A – A travers une imitation parfaite de la nature ·         La valeur d'une œuvre est fonction de sa ressemblance au modèle (Boileau). Aristote: "L'art est une imitation de la nature". Plus l'oeuvre est ressemblante à son modèle "réel",...

1 page - 1,80 €

Peut-on savoir avec certitude qui nous sommes ?

||  Eléments d'analyse du sujet : a)              «La question qui suis-je».    : il s'agit d'une question, donc pas d'une affirmation; d'une recherche, et non pas d'une certitude. Cette question implique alors quelque chose comme une quête, un questionnement qui nous anime. Comment celui-ci se manifeste-t-il ? b)             « Qui suis-je...

1 page - 1,80 €

Sommes-nous TOTALEMENT maîtres de nos pensées ?

|| Alors que l’action de notre corps s’exerce sur ce qui lui est extérieur et suppose une séparation entre le corps et l’objet, les pensées ne nous font pas sortir de nous-mêmes, il semble logique de considérer qu’elles sont en notre pouvoir immédiat ou ultérieur. Derrière l’unité des pensée, il y une grande diversité de...

1 page - 1,80 €

DEMONSTRATION & CONVICTION: Suffit-il de démontrer pour convaincre ?

|||| SOMMAIRE : Introduction du devoir *Comment convaincre inévitablement avec une démonstration? *Y a- t- il un moyen pour parvenir à une vérité absolue et par conséquent engendrer une conviction inévitable ? I) La méthode cartésienne détient les arguments pour convaincre A) L’entendement est le mode de connaissance légitime pour convaincre B) Les règles de la méthode *L’Homme peut-il vraiment...

1 page - 1,80 €

Toutes les idées peuvent-elles se dire ?

  Introduction : Nous ne pouvons faire, sur l'origine du langage, que des hypothèses. Le langage est un système économique complexe avec très peu de lettres, nous pouvons former une infinité de mots, de phrases et ainsi véhiculer une idée, une pensée, un concept. Les idées peuvent se faire en fonction de notre vécue, de notre expérience, mais aussi avec nos...

1 page - 1,80 €

Le problème du critère de la vérité: Comment reconnaît-on le vrai ¿

||   Philosopher, c’est chercher la vérité « avec tout son âme » comme le disait Platon. Mais où et comment chercher pour trouver la vérité, existe-t-elle? Le premier problème philosophique soulevé est celui du critère de vérité. La question de la vérité pose aussi celle de l’erreur, du mensonge et nous interroge sur notre prédiction à vouloir détenir la...

1 page - 1,80 €

Prendre conscience est-ce toujours se libérer ?

    I)                  Il semble que la prise de conscience soit libératrice   - La prise de conscience joue un rôle libérateur prépondérant. Assurément, la première chose dont nous prenons conscience est notre existence en tant qu'être conscient. L'enfant en bas âge n'a pas conscience de ce qui l'entoure. Il est par là même incapable de se situer, de comprendre être homme,...

1 page - 1,80 €

Une vérité peut-elle ne pas être scientifique ?

Lorsqu'on parle de vérité scientifique, on parle en fait d'une vérité vérifiable, rationnelle, universelle et ainsi objective. Tout d'abord, la vérité scientifique est une vérité vérifiable par la démonstration. La démonstration, c'est « un raisonnement par lequel une proposition devient certaine ». S'il est vrai que tous les hommes sont mortels et que Socrate est un homme, alors...

1 page - 1,80 €

DEVOIR ET BONHEUR ? (Dissertation)

INTRODUCTION Pour Kant, philosophe allemand du 18ème siècle, le « devoir » a sa source dans la raison, faculté propre à l'homme par laquelle il peut penser, et prend la forme de loi, prescription établie par l'autorité souveraine de l'Etat. D'une part cette loi s'impose au sujet comme un impératif catégorique ; d'autre part, dans sa forme, elle se traduit par...

1 page - 1,80 €

Pourquoi sauver l'humanité ?

    Introduction :               L'humanité n'est pas seulement l'ensemble des individus humains qui composent l'espèce elle est l'ensemble de ce qui spécifie et définit l'homme à travers ses créations, sa culture etc. Or si l'humanité a pu développer des instruments incroyables et acquérir une culture raffinée et sophistiquée amenant un progrès sans précédent par l'histoire des espèces. Néanmoins, si l'homme...

1 page - 1,80 €

Pourquoi la vraie vie est-elle toujours ailleurs ?

    Introduction :                La vraie vie est une expression particulière et paradoxale dans la mesure où elle suppose une comparaison entre une vie existante et reconnue comme insatisfaisante et ne pouvant pas conduire au bonheur. Dès lors une autre vie est envisager comme meilleure et souhaitable que ce soit dans cette vie en changeant de manière de vivre ou...

4 pages - 1,80 €

L'Etat est-il l'immoralité organisée ?

    Introduction :               L'Etat est une structure juridique, puisqu'il se définit comme un Pouvoir doté d'organes politiques et administratifs ainsi que d'un appareil répressif, comme une autorité souveraine détenue par la Société et s'exerçant sur l'ensemble d'un seule et d'un territoire déterminé. Au contraire, la Nation représente une communauté naturelle ou historique, mais non point juridique. Quelle est la...

1 page - 1,80 €

Agir par devoir représente-t-il une violence contre soi-même ?

    Introduction :               Le devoir est l'obéissance à une loi morale universelle que nous construisons nous-mêmes et suppose d'une manière ou d'une autre l'autonomie de la volonté. Le devoir exprime une obligation qui n'a rien à voir avec la nécessité et la contrainte. Car ce qui est obligatoire peut être fait ou ne pas fait, alors que je ne...

1 page - 1,80 €

Est-il bon de faire confiance pour atteindre le vrai ?

Introduction :             La confiance peut se définir comme cette croyance dans la vérité d'une chose ou d'un fait établi voire de la parole d'autrui. Elle est donc construite subjectivement. Or la vérité est la propriété objective de la connaissance. On peut dès lors voir apparaître la tension interne que révèle cette association de la confiance et de la vérité...

1 page - 1,80 €

Rousseau (1712-1778 : discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes

Je ne crois pas avoir aucune contradiction à craindre, en accordant à l'homme la seule vertu naturelle, qu'ait été forcé de reconnaître le détracteur le plus outré des vertus humaines1. Je parle de la pitié, disposition convenable à des êtres aussi faibles, et sujets à autant de maux que nous le sommes; vertu d'autant plus universelle et d'autant...

1 page - 1,80 €

1 2 3 4 5 6 ... 1324 1325 1326 1327 1328 1329 1330 1331 1332 1333 1334 1335 1336 1337 1338 1339 1340 1341 1342 1343 1344 1345 1346 1347 1348 1349 1350 1351 1352 1353 1354 1355 1356 1357 1358 1359 1360 1361 1362 1363 1364 1365 1366 1367 1368 1369 1370 1371 1372 1373 1374 1375 1376 1377 1378 1379 1380 1381 1382 1383 1384 1385 1386 1387 1388 1389 1390 1391 1392 1393 1394 1395 1396 1397 1398 1399 1400 1401 1402 1403 1404 1405 1406 1407 1408 1409 1410 1411 1412 1413 1414 1415 1416 1417 1418 1419 1420 1421 1422 1423