Dernières dissertations visitées sur Aide-en-philo.com http://aide-en-philo.com Les derniers sujets corrigés visités sur Aide-en-philo.com Rss by Imagin'air for Aide-en-philo.com fr © Aide-en-philo.com Aide-en-philo.com http://www.aide-en-philo.com/images/book.png http://www.aide-en-philo.com Le sens de ce que l'on dit se réduit-il à ce que l'on veut dire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1096.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Un personnage médiocre peut-il être un héros de roman ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8758.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT A quoi reconnaît-on qu'une théorie est scientifique? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11068.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La pensée de la mort ou une invitation au bien-vivre http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1434.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Suggérer, persuader, convaincre http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7815.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Pour bien agir, faut-il connaître ce qu'est le bien ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1267.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La communication entre les hommes se réduit-elle à la simple transmission d'informations ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16593.htm HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage. COMMUN Log. Notions communes : notions inscrites dans la raison de tous les hommes, donc universelles. Par ex. : le principe de contradiction. Suivre ce principe, c'est obéir à la raison, donc à soi-même ( autonomie), et non à une règle extérieure. Math. Par notions communes (en grec : koinai ennoiai) Euclide désigne les principes (axiomes, postulats, définitions) qui sont aujourd'hui appelés simplement axiomes. COMMUNAUTÉ Gén. Groupe d'individu réunis par des valeur s et des intérêts communs. Soc. On doit au sociologue allemand contemporain F. Tônnies la distinction explicite de la communauté (Gemeinschaft) et de la société (Gesellschaft). Par Gemeinschaft, il convient d'entendre plutôt la communauté de sang, dont la famille est le modèle, mais aussi les amis et le voisinage. Elle constitue la forme organique de la vie sociale dans la mesure où l'individu s'insère en naissant dans ce tout constitué qui lui préexiste et qu'il ne choisit pas. La société, au contraire, est le produit de la volonté réfléchie de s'associer en vue de l'intérêt, le fruit d'un calcul (relations d'échange et de commerce). Ce tout procède de l'organisation artificielle, volontaire et consciente des parties. Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Quels sont les moyens dont la volonté dispose pour agir sur les passions? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5039.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La guerre est-elle la continuation de la politique par d'autres moyens ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/12078.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Qu'est-ce qui distingue l'oeuvre d'art d'un objet quelconque ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/397.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La recherche de la sagesse et de l'épanouissement peut-elle être indépendante de la connaissance du monde ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17046.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Le sadisme est-il une doctrine morale ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5393.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La mort ôte-t-elle tout sens à l'existence humaine ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1748.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Une religion rationnelle est-elle possible ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4180.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Les mots nous éloignent-ils des choses ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10570.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on distinguer de vrais et de faux besoin ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5494.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'art n'est-il qu'un divertissement ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2759.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Nos préférences sont-elles des fonctions suffisantes pour juger une oeuvre d'art ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18377.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'art, à quoi bon? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10061.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Le langage seul peut-il garantir la communication entre les hommes ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17608.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Penser vous que le théâtre peut châtier les moeurs tout en délivrant un enseignement moral? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11908.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Les mots épuisent-ils le sens ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17897.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La fin justifie-t-elle les moyens ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5167.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Qui commande le devoir ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8676.htm Qui commande le devoir Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT la littérature argumentative est-elle utile à la société? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11657.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Une théorie ancienne et dépassée mérite-t-elle encore d'être appelée scientifique ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6035.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La vocation de l'art consiste-t-elle nécessairement à rendre « durable » ce qui n'est que « fugitif » ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7231.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on vivre au présent ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18986.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Les Sophistes ou la puissance de la parole. http://www.aide-en-philo.com/dissertations/115108.htm ||Contrairement à ce qui se passe en Grèce d'Asie et en Grande Grèce où domine la philosophie spéculative, que nous venons de voir, les Athéniens, eux, s'intéressent surtout à la parole comme lieu privilégié des relations humaines.  Toutes ces doctrines sur l'origine unique, sur l'Infini, l'Etre, leur paraissaient discussions oiseuses, fruits d'une curiosité à la limite malsaine. Eux, occupés comme ils l'étaient des conflits dans la Cité et entre les Cités, préoccupés de problèmes sociaux et politiques concrets, étaient bien plus intéressés aux pouvoirs et prestiges sociaux de la parole qu'au pouvoir spéculatif de la pensée. Prudence («rien de trop»), modération («connais-toi toi-même», c'est-à-dire tes limites), opportunisme («sache saisir l'occasion»), telle était la philosophie pragmatique de cette Cité qui allait devenir la métropole de la raison.  Pas étonnant au fond — dans ces conditions — que naisse alors une classe de professeurs en réussite sociale, enseignant — moyennant rétributions (et substantielles!) — l'usage averti de la parole et des connaissances qu'elle implique. Et ce furent ces intellectuels d'un nouveau type, au nom qui ne fut jamais péjoratif avant les critiques et condamnations de Socrate et de Platon : les sophistes.|| Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Les sens sont-ils trompeurs ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2414.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Y a-t-il un critère de liberté ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/12370.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'espèce humaine doit-elle s'améliorer soit par :de nouvelles découvertes dans les sciences et dans http://www.aide-en-philo.com/dissertations/12199.htm SCIENCE (lat. scientia, savoir, science) Gén. Chez les Grecs, epistémè (science) s'oppose d'abord à doxa (opinion) : elle est la connaissance universelle et nécessaire reposant sur des principes théoriques. Elle se distingue en outre de la technè (technique, savoir pratique) : elle est connaissance théorique et désintéressée. Cependant, la séparation desdomaines de la science et de la technique ne se vérifie guère aujourd'hui. En effet, la technique est plutôt, pour nous, application des connaissances scientifiques qui, elles-mêmes, progressent grâce à son développement : ainsi, le microscope électronique a permis, entre autres, un essor considérable de la virologie. Au sens contemporain, science et technique se conjuguent plus qu'elles ne s'opposent. Épist. Connaissance discursive établissant des rapports nécessaires entre les objets d'un langage (sciences formelles, logique), entre les phénomènes physiques (sciences physiques), autorisant dans ce cas la prévision, ou entre les faits humains (sciences humaines). Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Faut-il laisser le pouvoir aux technocrates ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/100176.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT En quoi consiste le plaisir que procure une oeuvre d'art ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16013.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Dois-je tenir compte de ce que font les autres pour orienter ma conduite ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3113.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Quelle place faut-il faire, en morale, au sentiment ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8201.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Le respect exclut-il toute passion ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2792.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT avons-nous besoin des autres pour prendre conscience de nous-même http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11281.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on penser la vie sans faire référence à la mort ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5762.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Qu'est-ce qui fait l'identité de chacun d'entre nous ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19644.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Pensez-vous que c'est l'illusion et non le savoir qui rend heureux ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10179.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'art n'est-il qu'un mode d'expression subjectif ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3416.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Pourquoi et de quelle manière l'individu doit-il se subordonner à la société? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5096.htm INDIVIDU (lat. individuus, indivisible) Épist. Être vivant indivisible, caractérisé par son unité organique et la solidarité fonctionnelle de ses parties, et jouissant d'autonomie par rapport à son milieu. Mor. L'individu se distingue de la personne». L'individu se définit par ses caractéristiques particulières (naturelles ou culturelles), alors que la personne est le sujet moral considéré comme tout autre, abstraction faite de ses particularités individuelles. Ainsi, l'individu est le sujet empirique, ou sujet de fait, tandis que la personne est le sujet de droit. SOCIÉTÉ (lat. societas, association, société) Groupe humain organisé selon des institutions culturellement établies. L'expression « société animale » semble impropre dans la mesure où les lois qui régissent les rapports des individu à l'intérieur d'un groupe animal ne sont pas fixées par convention, mais déterminées par l'instinct». De même qu'ils communiquent entre eux par un code invariable et sans équivocité et non par un langage susceptible d'interprétation (de discussion), de même les animaux occupent, à l'intérieur de leur espèce, une place déterminée par les lois infaillibles de la nature. Au contraire, la situation d'un homme au sein d'une société n'est pas naturellement nécessaire mais culturellement contingente. Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Etre rationnel est-ce se soumettre à la réalité ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/100637.htm Etre rationnel est-ce se soumettre à la réalité Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on placer la liberté de l'homme dans celle du citoyen ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18868.htm HOMME Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des hominidés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage. CITOYEN (lat. civis, membre d'une cité) Gén. A l'origine, celui qui jouit des privilèges des habitants de la cité. Aujourd'hui, membre d'une communauté, détenteur de droits politiques, tels que le droit de vote, et soumis à des devoirs envers la nation et l'État. Pol. On est citoyen d'une république ou dans une démocratie, alors qu'on est un sujet dans une monarchie absolue. Phi. Le citoyen est égal en droit à tout autre, quelles que soient ses caractéristiques empiriques, naturelles (son sexe, sa force physique...) ou culturelles (sa religion, sa langue...). Le citoyen n'est donc pas un individu empirique (qu'on rencontre dans l'Expérience) mais un sujet de droit Ainsi, idéalement, la vraie citoyenneté est cosmopolite; le vrai citoyen du monde, défini universellement, c.-à-d. abstraction faite de l'origine nationale (caractéristique empirique). Cependant, citoyenneté et nationalité restent liées puisqu'on est d'abord citoyen d'un État. LIBERTÉ (lat. libertas, condition de l'homme libre) Gén. La liberté au sens primitif s'oppose à l'esclavage et se définit alors négativement comme absence de contrainte extérieure. On appelle ordinairement liberté physique le fait d'agir sans entrave ou de suivre spontanément les lois correspondant à sa nature propre comme le fait une plante qui se développe sans tuteur. Appliquée à l'homme, cette expression semble inadéquate sauf à désigner strictement la possibilité matérielle de faire. Car, pour qu'un homme soit libre, il faut non seulement qu'il puisse matériellement, mais encore qu'il veuille : l'homme peut toujours s'interdire à lui-même de faire ce qu'il peut faire. Mor. État d'un être qui se décide après réflexion, en connaissance de cause, qu'il fasse le bien ou le mal. La liberté, au sens moral, caractérise l'homme en tant qu'être responsable. Ainsi, Kant distingue la volonté libre, qui suppose que celui qui agit sait ce qu'il veut et agit conformément à des raisons qu'il approuve, et l'arbitraire, qui ne suppose pas l'existence de la raison. La liberté morale est donc autonomie, obéissance à la loi de la raison (pouvoir de se déterminer par soi-même) et non soumission aux penchants de la sensibilité». Cependant, la liberté semble ici se confondre avec la Raison. Descartes, au contraire, considérait que la liberté se manifeste déjà dans tout acte de choisir, distinguant ainsi la liberté éclairée (qui sait ce qu'elle veut) de la liberté d'indifférence (définie comme l'indétermination de la volonté relativement à ses objets). On peut toujours choisir entre deux solutions alors même qu'on est indifférent. Pour Descartes, la liberté n'est donc pas toujours responsabilité, mais d'abord libre arbitre qui, en son plus bas degré, se définit comme simple puissance d'agir sans aucune raison ou sans autre cause que l'existence même de cette puissance de choisir arbitrairement. PEUT-ON : Ce genre de sujet interroge sur la capacité, la faculté, la possibilité de faire ou de ne pas faire quelque chose, d'être ou de ne pas être. Il faudra distinguer la possibilité technique et la possibilité morale. Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La philosophie est-elle un commerce des idées ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16982.htm PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement élévation de la pensée, théoria, contemplation. Cependant, comme l'indique l'allégorie de la caverne de Platon, le philosophe ne quitte le monde sensible que pour y redescendre, puisqu'il lui revient de gouverner la cité idéale. S'il s'agit de s'exercer à l'abstraction, il faut ne pas s'y perdre. Or, si la philosophie ancienne reste encore marquée par l'opposition de la contemplation (théoria) et de l'action (praxis"), la philosophie moderne est plutôt soucieuse d'abolir cette distinction, comme le signale le projet cartésien de « nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature ». Elle cesse alors d'être un savoir désintéressé pour se mettre au service de la construction d'un monde régi par la science". Du coup, elle risque ou bien de devenir une spécialité comme les autres, ou bien, refusant cette spécialisation, de passer pour une activité dilettante réservée à quelques dandys de la pensée. Telle est l'aporie du philosophe contemporain : rester un généraliste sans sombrer dans l'insignifiance. Dès lors, pour éviter ce piège, la philosophie doit affirmer son sérieux par la prudence d'un jugement née de l'accumulation du savoir. Elle devient ainsi histoire de la philosophie, non pas connaissance érudite des doctrines, mais plutôt éveil de la pensée à elle-même à partir de ce qu'ont pensé les autres. Le développement de la philosophie peut alors se comprendre comme celui de la vérité à travers les différents moments nécessaires à son déploiement. Cette définition dialectique, proposée par Hegel, permet de saisir la nécessité rationnelle qui gouverne l'histoire de la philosophie : le philosophe est fils de son temps, et comme ceux d'hier, il lui revient de répondre aux besoins de son époque. La philosophie ne se réduit donc pas à ses oeuvres qui sont comme les tombeaux de la philosophie passée : elle est essentiellement vivante dans l'activité présente de penser, qu'exprime magnifiquement tout enseignement où le maître, à la manière de Socrate, requiert la participation du disciple. Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT En quoi l'histoire est-elle à la fois un savoir indispensable et une science impossible ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/746.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT A quelle objectivité pouvons-nous prétendre ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15509.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Promettre est-ce renoncer à sa liberté? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11977.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Est -ce rationnel de définir l'homme comme libre ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11679.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'expression: voir les choses telles qu'elles sont a-t-elle un sens ? (Pistes de réflexion seulement) http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8238.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La religion est-elle une consolation pour les faibles? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10906.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT A-t-on raison d'affirmer que toute vérité n'est bonne à dire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3828.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Que penser de la place de l'objet technique dans nos sociétés modernes ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19342.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Faut-il considérer la liberté comme absences de contraintes ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10641.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Qu'est-ce qu'exister ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3673.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Le langage est-il le propre de l'homme ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2459.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Est-on maître ou esclave de ses croyances ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7547.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on faire confiance aux medias ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/101127.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La démocratie doit-elle se méfier de la religion ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6486.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La déception est-elle inhérente a la nature du désir ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16715.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Les paroles engagent-elles tout autant que les actes ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/545.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Doit-on souhaiter satisfaire tous ses désirs ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/721.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La technique peut-elle tenir lui de sagesse ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17196.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Pourquoi écrit-on sans cesse l'histoire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19081.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Quelles sont les conditions d'une science de l'histoire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/220.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La conscience n'est-elle qu'un produit du cerveau ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16671.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Les instruments de mesure nous font ils connaître ce qu'est le temps ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17876.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Est-il vrai que rien ne mérite le sacrifice d'une vie humaine ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5641.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on résumer l'échange économique au fonctionnement du marché ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18904.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Il n'est pas de tyran qui aime la vérité. La vérité n'obéit pas ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15293.htm VÉRITÉ FORMELLE Cohérence. Validité logique d'un raisonnement considéré abstraction faite de la vérité matérielle des propositions qui le composent. Ainsi, un raisonnement peut être cohérent dans la forme (vrai formellement) malgré la fausseté matérielle d'une ou plusieurs de ses propositions. Par ex., le syllogisme suivant : « Tous les Chinois sont français, or je suis chinois, donc je suis français. » La logique formelle contemporaine exprime en langage d'implication ce que nous voulons dire lorsque nous affirmons que la validité d'une inférence est indépendante de son contenu : si tout f est g et si tout x est f, alors tout x est g. La vérité formelle est donc l'absence de contradiction, l'accord de la pensée avec elle-même. VÉRITÉ MATÉRIELLE Celle qui consiste dans l'accord de la pensée avec l'Expérience . A distinguer de vérité formelle; ainsi, le syllogisme : « Tous les Français sont européens, or je suis européen, donc je suis français » ne comporte que des propositions vraies matériellement, mais est faux formellement. Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La technique peut-elle garantir le bonheur ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11055.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Qu'est-ce qu'une évidence ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3330.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'artiste a-t-il besoin d'un public ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/134073.htm Public : L'ensemble de la population, la masse des gens, la foule L'ensemble des gens intéressés, touchés par une manifestation intellectuelle ou artistique. Catégorie de personnes qui apprécie habituellement un artiste, un auteur, ou que l'artiste, l'auteur souhaite atteindre. L'ensemble des personnes qui assistent à un spectacle, à une manifestation artistique, culturelle ou sportive Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La sagesse peut-elle être révolutionnaire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1187.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Autrui: fiction de l'esprit ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1354.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Une vérité est-elle discutable ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/20076.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Le langage n'est-il qu'un moyen pour extérioriser sa pensée ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/100148.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT « Nous avons l'art pour ne pas mourir de la vérité » (Nietzsche) ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15428.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Peut-on parler d'un droit a la différence ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18830.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Valeur du cogito de Descartes et sa critique ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7587.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Serait-il souhaitable pour l'humanité d'avoir une langue unique ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19771.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'État est-il l'ennemi de la liberté ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10372.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Notre pensée, pour s'exprimer, passe-t-elle nécessairement par le langage ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1076.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT l'art est fait pour troubler, la science rassure, qu'en pensez-vous ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17358.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Un homme libre est-il un homme seul ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1088.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La conscience de soi peut-elle ne pas être illusoire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8365.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Le droit peut-il être injuste ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2090.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La philosophie est-elle un luxe ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16984.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT La connaissance du vivant doit-elle renoncer à l'idée de finalité ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2610.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT On n'est jamais trompé, on se trompe http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5138.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'idée de vérité http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1580.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Vous établirez avec précision la manière dont l'homme connaît les trois formes du temps : le présent, le passé et l'avenir ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7625.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'homme peut-il être inhumain ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1409.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Faut-il recourir a la notion d'inspiration pour rendre compte de la production artistique ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16484.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Science et religion sont-elles nécessairement incompatibles ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1684.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4072.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT L'homme a-t-il besoin de l'art ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10058.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT En quoi la philosophie peut elle prétendre être rigoureuse ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16024.htm PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement élévation de la pensée, théoria, contemplation. Cependant, comme l'indique l'allégorie de la caverne de Platon, le philosophe ne quitte le monde sensible que pour y redescendre, puisqu'il lui revient de gouverner la cité idéale. S'il s'agit de s'exercer à l'abstraction, il faut ne pas s'y perdre. Or, si la philosophie ancienne reste encore marquée par l'opposition de la contemplation (théoria) et de l'action (praxis"), la philosophie moderne est plutôt soucieuse d'abolir cette distinction, comme le signale le projet cartésien de « nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature ». Elle cesse alors d'être un savoir désintéressé pour se mettre au service de la construction d'un monde régi par la science". Du coup, elle risque ou bien de devenir une spécialité comme les autres, ou bien, refusant cette spécialisation, de passer pour une activité dilettante réservée à quelques dandys de la pensée. Telle est l'aporie du philosophe contemporain : rester un généraliste sans sombrer dans l'insignifiance. Dès lors, pour éviter ce piège, la philosophie doit affirmer son sérieux par la prudence d'un jugement née de l'accumulation du savoir. Elle devient ainsi histoire de la philosophie, non pas connaissance érudite des doctrines, mais plutôt éveil de la pensée à elle-même à partir de ce qu'ont pensé les autres. Le développement de la philosophie peut alors se comprendre comme celui de la vérité à travers les différents moments nécessaires à son déploiement. Cette définition dialectique, proposée par Hegel, permet de saisir la nécessité rationnelle qui gouverne l'histoire de la philosophie : le philosophe est fils de son temps, et comme ceux d'hier, il lui revient de répondre aux besoins de son époque. La philosophie ne se réduit donc pas à ses oeuvres qui sont comme les tombeaux de la philosophie passée : elle est essentiellement vivante dans l'activité présente de penser, qu'exprime magnifiquement tout enseignement où le maître, à la manière de Socrate, requiert la participation du disciple. Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT Pourquoi cherche-t-on à connaître ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/179.htm Wed, 16 Aug 2017 00:00:00 GMT