Dernières dissertations visitées sur Aide-en-philo.com http://aide-en-philo.com Les derniers sujets corrigés visités sur Aide-en-philo.com Rss by Imagin'air for Aide-en-philo.com fr © Aide-en-philo.com Aide-en-philo.com http://www.aide-en-philo.com/images/book.png http://www.aide-en-philo.com La soumission à l'autorité, jusqu'où ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4374.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La conscience est-elle source d'illusion ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/12327.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Quels sont les moyens dont la volonté dispose pour agir sur les passions? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5039.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'homme est-il un loup pour l'homme ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7049.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Comment savons-nous que ce que nous percevons est réel ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15768.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La fin justifie-t-elle les moyens ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5167.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Que peut bien vouloir dire: "aimer l'autre a la folie" ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19352.htm AUTRUI (lat. alter huic, cet autre-ci, présent) Autrui n'est pas simplement celui qui est autre que moi mais l'autre comme autre moi (alter ego) et corrélatif du moi.BIEN (lat. bene, bien; bonus, bon) Phi. Ce qui est objet d'approbation ou de satisfaction. Pour les Anciens, le Bien est la finalité naturelle de la volonté, étant d'abord ce qui fait du bien, le profitable. Le problème éthique essentiel est alors de distinguer les « faux biens », les biens trompeurs qu'on recherche tant qu'on ignore qu'ils n'en sont pas, des « vrais biens », ceux qui nous sont vraiment utiles. Mot Le Bien se définit comme la norme suprême dans l'ordre Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Dois-je tenir compte de ce que font les autres pour orienter ma conduite ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3113.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Quelle place faut-il faire, en morale, au sentiment ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8201.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La science a-t-elle le monopole de la vérité ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6892.htm ||Que faut-il entendre, dans cet intitulé de sujet, par la science? Ce terme désigne, par opposition à la connaissance « vulgaire », une connaissance rationnelle obtenue, soit par la voie démonstrative (ex : les mathématiques), soit par observation ainsi que par vérification expérimentale (ex : la physique). Ce type de connaissance est rigoureux, objectif, incontestable et « vrai ». Sa démarche rationnelle et sa visée d'objectivité le caractérisent. Par opposition aux connaissances philosophiques, où ne saurait régner l'accord entre les esprits, la science suppose cet accord ; non seulement elle est accessible à tous en droit, sinon en fait, mais elle se donne comme universellement valable, pour tout esprit. Sur cette « objectivité » et cette « universalité » de la science, il faudra, bien entendu, revenir ultérieurement.   Que signifie, maintenant, l'expression « avoir le monopole de » ? Posséder le monopole d'une chose, c'est en détenir le privilège exclusif, l'exclusivité en quelque sorte. Quant à la vérité, elle désigne ce à quoi l'esprit peut et doit donner son assentiment, par suite d'un rapport de conformité avec l'objet de pensée, ce qui est en correspondance avec un « donné » et semble ainsi « réel ».   • L'intitulé du sujet possède donc le sens suivant : la connaissance discursive établissant des rapports nécessaires, caractérisée par sa démarche rationnelle et sa visée d'objectivité et d'universalité, représente-t-elle le seul type de connaissance valable, auquel nous puissions donner notre assentiment et qui dégage un savoir réel ?   • Toutefois, cette idée que seule la science détiendrait le vrai pose problème. En effet, la notion de vérité et celle de vrai n'ont rien d'univoque. Bien au contraire, elles se donnent à nous de manière équivoque et ambiguë et elles peuvent désigner des axes de réalités multiples. En effet, je puis parler de la vérité de mes sens, de celle d'une proposition morale, historique, etc... Tout ceci exprime des ordres de réalité fort différents. Par conséquent, l'idée d'un « monopole » de la vérité, détenu par la science, peut être, en première apparence, soumise au soupçon et questionnée. Loin d'être évidente, elle pose problème, pour le philosophe attentif aux ambiguïtés du vrai, qui s'interrogera sur le thème d'une vérité une et exclusive.|| Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La télévision est-elle un instrument de censure et de domination ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6268.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT En quel sens nos parole peuvent-elles dépasser nos pensées? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10798.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Le fanatisme, ce redoutable amour de la vérité. Qu'en pensez-vous? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/12070.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La philosophie est-elle encore une quête de sagesse ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5823.htm PHILOSOPHIE (gr. philo, désirer; sophia, savoir) Étymologiquement, « amour de la sagesse ». Cependant, la sagesse n'étant qu'un art de vivre, la définition commune de la philosophie comme sagesse" est critiquable. En effet, sophia désigne en fait moins un savoir empirique adapté à la conduite de la vie qu'un savoir abstrait. En ce sens, la philosophie est essentiellement élévation de la pensée, théoria, contemplation. Cependant, comme l'indique l'allégorie de la caverne de Platon, le philosophe ne quitte le monde sensible que pour y redescendre, puisqu'il lui revient de gouverner la cité idéale. S'il s'agit de s'exercer à l'abstraction, il faut ne pas s'y perdre. Or, si la philosophie ancienne reste encore marquée par l'opposition de la contemplation (théoria) et de l'action (praxis"), la philosophie moderne est plutôt soucieuse d'abolir cette distinction, comme le signale le projet cartésien de « nous rendre comme maîtres et possesseurs de la nature ». Elle cesse alors d'être un savoir désintéressé pour se mettre au service de la construction d'un monde régi par la science". Du coup, elle risque ou bien de devenir une spécialité comme les autres, ou bien, refusant cette spécialisation, de passer pour une activité dilettante réservée à quelques dandys de la pensée. Telle est l'aporie du philosophe contemporain : rester un généraliste sans sombrer dans l'insignifiance. Dès lors, pour éviter ce piège, la philosophie doit affirmer son sérieux par la prudence d'un jugement née de l'accumulation du savoir. Elle devient ainsi histoire de la philosophie, non pas connaissance érudite des doctrines, mais plutôt éveil de la pensée à elle-même à partir de ce qu'ont pensé les autres. Le développement de la philosophie peut alors se comprendre comme celui de la vérité à travers les différents moments nécessaires à son déploiement. Cette définition dialectique, proposée par Hegel, permet de saisir la nécessité rationnelle qui gouverne l'histoire de la philosophie : le philosophe est fils de son temps, et comme ceux d'hier, il lui revient de répondre aux besoins de son époque. La philosophie ne se réduit donc pas à ses oeuvres qui sont comme les tombeaux de la philosophie passée : elle est essentiellement vivante dans l'activité présente de penser, qu'exprime magnifiquement tout enseignement où le maître, à la manière de Socrate, requiert la participation du disciple. Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Quels sont les rapports entre la conscience et le corps ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8616.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on parler d'idées innées ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5301.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Sommes-nous tels que nous paraissons aux yeux des autres ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3084.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Le langage n'est-il qu'un moyen pour extérioriser sa pensée ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/100148.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Serait-il souhaitable pour l'humanité d'avoir une langue unique ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19771.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Y a-t-il des normes naturelles ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1089.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La philosophie est-elle un luxe ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16984.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Sommes-nous responsables de nos désirs ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3276.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Faut-il être seul pour être soi-même ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/612.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'exploitation est-elle inhérente à la nature de la vie ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4072.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on aimer le travail ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18540.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Suis-je bien placé pour savoir ce que je suis ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19883.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'examen de l'histoire vous permet-il d'affirmer l'existence du progrès ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1010.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La sagesse exige-t-elle de renoncer à la recherche du bonheur ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11361.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Pour être libre, faut-il rejeter son milieu d'origine ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19035.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Y a-t-il un problème de la réalité extérieure ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4928.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on à la fois défendre la liberté de penser et disqualifier l'opinion ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4607.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Quelle idée le sens commun se fait-il de la philosophie ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6950.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'homme est-il par nature un animal religieux ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/829.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on apprendre à mourir ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18546.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Avons-nous besoin de modèles ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5929.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT A-t-on le droit d'accuser la technique ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6062.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on distinguer nature et culture chez l'homme ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3377.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Si la technique est libératrice, de quoi nous libère-t-elle ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3459.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Que serais-je sans toi ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19383.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Dans tout amour, n'aime-t-on jamais que soi? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10007.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Pourquoi y a-t-il un devoir de mémoire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/196.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Quelles sont les vertus et les limites du langage ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19511.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT FOI, RELIGION ET SUPERSTITION ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4310.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La notion d'inconscient psychique est-elle contradictoire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2331.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Serait-il souhaitable que l'humanité ne parle qu'une seule langue? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10583.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on ne pas être soi-même ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/457.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Y a-t-il un bon usage du doute ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/6939.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT A-t-on le droit de mentir ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15609.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Le droit à la différence est-il un droit sans limite ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2754.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Dans quelle mesure l'homme occupe-t-il une place particulière dans la nature ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/739.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La diversité des opinions nous empêche-t-elle d'atteindre la vérité ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1896.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Pourquoi s'intéresser au passé ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/146.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT En quoi le langage est-il spécifiquement humain ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7054.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Y a-t-il incompatibilité entre la science et la religion ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7097.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'échange monétaire est-il nécessairement juste ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11713.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Les discours sont-ils des actes ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5656.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'homme occupe-t-il une place particulière dans la nature? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10489.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Montaigne a dit : « fâcheuse éducation, qu’une éducation purement livresque. » ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8173.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Emotion, sentiment et passion http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1535.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Empirisme et rationalisme ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4046.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Est-il nécessaire de douter pour connaître ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2289.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Est-il naturel de parler ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/2520.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Religion, culture et société ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4313.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'existence est-elle concevable sans amitié ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3386.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Un acte gratuit est-il possible ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8303.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Ce qui est vrai est-il ce qui saute aux yeux ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8355.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'inconscient comme hypothèse nécessaire et légitime ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3889.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Les nombres gouvernent-ils le monde ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/7518.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'éducation peut-elle dénaturer l'homme ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5616.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Suis-je vraiment ce que j'ai conscience d'être ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3039.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Aimer c'est donner ce qu'on a pas a quelqu'un qui n'en a pas besoin (Lacan) qu'en pensez-vous ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15461.htm BESOIN Gén. Nécessité naturelle ayant une cause physiologique; par ex., le besoin de manger. Il faut ici distinguer besoin et désir (désir de manger du fromage plutôt qu'un dessert). Le désir privilégie toujours un objet plutôt qu'un autre, et implique donc un choix là où le besoin manifeste une nécessité. Phi. Il est difficile cependant de faire du besoin une catégorie strictement naturelle. Nos besoins sont inséparables de notre histoire psychologique (Freud) et sociale (Marx) ou bien sont dits culturels ; dans tous les cas, ils échappent à une détermination objective. Ainsi, parler de besoins vitaux reste délicat : où se termine la survie ? Où commence l'abondance ? Les frontières du besoin semblent donc poreuses. PENSEZ-VOUS : Ce genre de sujet permet de connaître d'emblée la problématique puisque sa formulation vous propose déjà une problématique. Le but du devoir est d'examiner cette problématique, de l'analyser; bref de la critiquer au sens étymologique * Partez de l'explication de la problématique proposée. * Examinez cette problématique: soit vous la relativisez, soit vous la réfutez, soit vous y adhérez et la renforcez. Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Qu'est-ce que la philosophie et à quoi sert-elle ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19588.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on avoir peur de soi-même ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5803.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Art et beauté ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1216.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La passion ôte-t-elle à l'homme sa responsabilité ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16946.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT « Accroître sa science, c'est accroître ses douleurs. » (Ecclésiaste.) http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5032.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L’imagination est-elle nécessairement trompeuse ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/989.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT A quels besoins l'art peut-il répondre ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15436.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'histoire est-elle une science ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/116.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Que serait un bon usage de l'utopie? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/11758.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on assigner des limites à notre connaissance du réel? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10950.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT N'est-on moral que par intérêt? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10729.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT La science a-t-elle son point de départ dans l'expérience? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10393.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Commentez cette pensée de Nietzsche« Ce n'est pas le doute, c'est la certitude qui rend fou. » ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1705.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Les grands hommes font-ils l'histoire ou est-ce l'histoire qui fait les grands hommes ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/17857.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT L'autorité sociale suffit-elle à fonder l'obligation morale ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/4899.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Quelles sont les raisons qui poussent l'homme à désirer l'impossible ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3032.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Justice naturelle et justice légale ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/3996.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Comment juger de la légitimité d'une représentation ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15725.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Le tranformisme http://www.aide-en-philo.com/dissertations/1577.htm TRANSFORMER: faire passer d'un forme à une autre, donner un autre aspect, d'autres caractères formels, changer, modifier, renouveler; devenir différent, évoluer. Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Existe-t-il des actes inhumains ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10003.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Qu'est-il raisonnable de croire ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/19690.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT l'art a-t-il une fin morale? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5112.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Dans quelle mesure le jugement est-il soumis à l'action de la volonté ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/8455.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Suffit-il d'agir conformément au droit pour être juste ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/12010.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Peut-on légitimement instituer une langue universelle ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/18788.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Suffit-il de s'en tenir aux faits pour être dans le vrai? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/10396.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Développer et argumenter :"La Raison du plus fort." ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/15870.htm RAISON (lat. ratio, calcul; faculté de calculer, de raisonner) Ce terme connaît deux grandes acceptions : soit il désigne la faculté de penser, la « raison humaine », soit il désigne un principe d'explication, la « raison des choses ». En tant que faculté de penser, la raison peut se définir encore en plusieurs sens, soit : 1. la faculté de raisonner discursive, de combiner concepts et propositions par opposition à la faculté de connaître intuitive (la ratio par opposition à l'intellectus chez saint Thomas, ou la raison par opposition au coeur chez Pascal); 2. la faculté de bien juger (comme chez Descartes) ou l'entendement qui « s'appelle raison en tant qu'il dirige au vrai et au bien », selon Bossuet. En ce sens s'oppose classiquement à la folie et à la passion qui consiste à raisonner mal, contrairement aux lois logiques ; 3. la connaissance naturelle par opposition à la connaissance révélée, la lumière» naturelle par opposition aux lumières de la foi» ; 4. un système de principes a priori dont la vérité ne dépend pas de l'Expérience . En ce sens, les vérités de la raison se distinguent du témoignage des sens autant que des révélations de la foi, si bien que Pascal voyait là trois ordres distincts de connaissance; 5. dès lors, toute une tradition définira usuellement la raison comme l'esprit humain en tant qu'il porte en lui les notions innées lui permettant de comprendre le monde, définition critiquée par les empiristes, et transformée par Kant; 6. la raison est pour Kant la faculté supérieure qui ramène à l'unité les règles de l'entendement» comme celui-ci fait la synthèse des éléments sensibles. Connaissance a priori et connaissance par la raison sont une même chose, et se distinguent ici de la connaissance par l'entendement (contrairement au sens 2 qu'on trouve par ex. chez Descartes). Le nom de Raison est réservé à un degré supérieur de synthèse des connaissances : si l'Entendement est la faculté des règles, la Raison est la faculté des principes. Elle est théorique lorsqu'elle fonde la science (et concerne uniquement la connaissance); pratique lorsqu'elle est considérée comme contenant le principe a priori de l'action morale. En tant que principe d'explication, soit : 1. au sens théorique, ce qui rend compte d'un effet. Signifie alors plutôt raison d'être d'une chose à distinguer de sa cause simplement antécédente. Ainsi, se confond souvent avec la cause finale; 2. au sens normatif, le motif légitime d'un acte, sa justification (comme dans l'expression « non sans raison »). D'où : argument destiné à prouver qu'on a raison (« donner ses raisons »). ARGUMENTATION Suite d'arguments logiquement articulés qui aboutit à une conclusion. L'argumentation se distingue de la démonstration ; on doit argumenter ce qu'on ne peut justement pas démontrer. En l'absence de preuves certaines, argumenter, c'est faire l'effort de rendre ses raisons raisonnables c.-à-d. acceptables pour d'autres. Ce qui ne peut être scientifiquement établi comme indiscutable ne doit pas être pour autant livré à l'irrationnel. Impuissants à démontrer ce qui est juste, il nous faut pourtant le décider de façon raisonnable : il convient alors, autant qu'il se peut, d'obtenir l'assentiment d'autrui en justifiant par des arguments le choix toujours discutable de ses raisons. La démonstration règne dans le champ théorique, l'argumentation s'impose dans le domaine pratique de l'action. ARGUMENT: Raisonnement formant un tout distinct et visant à prouver ou réfuter une prposition, une théorie. Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Dans quelle mesure le langage est-il un moyen de domination ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/5.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT Est-il juste que seul le présent existe ? http://www.aide-en-philo.com/dissertations/16176.htm Fri, 24 Feb 2017 00:00:00 GMT