Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : sphere

1 2 >>

26 dissertations trouvées

Les essences reflètent-elles la hiérarchie des sphères célestes ?

ESSENCE (lat. essentia, de esse, être; trad. du gr. ousia) Phi. Ce...

2 pages - 1,80 €

La politique a-t-elle une sphère propre ?

POLITIQUE (gr. polis, cité) Hannah Arendt, commentant Aristote, distingue le politique qui...

1 page - 1,80 €

Marx: Travail et liberté

En fait, le royaume de la liberté commence seulement là où l'on cesse de travailler par nécessité et opportunité imposée de l'extérieur ; il se situe donc, par nature, au-delà de la sphère de production matérielle proprement dite. De même que l'homme primitif doit lutter contre la nature pour pourvoir à ses besoins, se maintenir en vie et...

3 pages - 1,80 €

COURNOT: philosophie et science

La philosophie ne peut être rapprochée de la science, en ce sens qu'elle en formerait, soit le premier, soit le dernier échelon. C'est le produit d'une autre faculté de l'intelligence, qui, dans la sphère de son activité, s'exerce et se perfectionne suivant un mode qui lui est propre. C'est aussi quelque chose de moins impersonnel que la science....

3 pages - 1,80 €

COURNOT: En histoire [...], la curiosite anecdotique...

En histoire [...], la curiosité anecdotique s'adonne à la recherche des causes, surtout pour montrer combien il y a de disproportion entre la petitesse des causes et la grandeur des effets. C'est (par exemple) le grain de sable dans l'uretère de Cromwell [...]. Mais l'histoire philosophique, la grande histoire, s'arrête peu à ces causes microscopiques. Elle cherche une...

2 pages - 1,80 €

Arendt et le domaine de la vie privée

Depuis les Grecs, nous savons qu'une vie politique réellement développée conduit à une remise en question du domaine de la vie privée, et à un profond ressentiment vis-à-vis du miracle le plus troublant : le fait que chacun de nous a été fait ce qu'il est - singulier, unique et immuable. Toute cette sphère du strictement donné, reléguée...

2 pages - 1,80 €

Karl Heinrich MARX (1818-1883): travail et liberté

En fait, le royaume de la liberté commence seulement là où l'on cesse de travailler par nécessité et opportunité imposée de l'extérieur ; il se situe donc, par nature, au-delà de la sphère de production matérielle proprement dite. De même que l'homme primitif doit lutter contre la nature pour pourvoir à ses besoins, se maintenir en vie et...

4 pages - 1,80 €

Karl Heinrich MARX et l'art

... En ce qui concerne l'art on sait que certaines époques de floraison artistique ne sont ement en rapport avec l'évolution générale de la société, ni donc avec le développement de la base matérielle qui est comme l'ossature de son organisation. Par exemple les Grecs comparés aux modernes, ou encore Shakespeare. Pour certaines formes de l'art, l'épopée par...

5 pages - 1,80 €

Karl Heinrich MARX : Le domaine de la liberte

Le domaine de la liberté commence seulement là où cesse le travail qui est déterminé par la nécessité et la finalité extérieure ; d'après sa nature, ce domaine se situe donc au-delà de la sphère de la production à proprement parler matérielle. Comme le sauvage doit lutter avec la nature pour satisfaire ses besoins, pour continuer et produire...

3 pages - 1,80 €

Karl Heinrich MARX : Le règne de la liberte

Le règne de la liberté ne commence, en réalité, que là où cesse le travail imposé parle besoin et la nécessité extérieure ; il se trouve donc, par la nature des choses, en dehors de la sphère de la production matérielle proprement dite. Tout comme le sauvage, l'homme civilisé doit lutter avec la nature pour satisfaire ses besoins,...

3 pages - 1,80 €

DESCARTES: les actes de notre entendement

(...) Nous allons énumérer ici tous les actes de notre entendement par lesquels nous pouvons parvenir à la connaissance des choses sans aucune crainte d'erreur ; il n'y en a que deux : l'intuition' et la déduction. Par intuition j'entends, non pas le témoignage changeant des sens ou le jugement trompeur d'une imagination qui compose mal son objet,...

2 pages - 1,80 €

Bergson: Une oeuvre géniale, qui commence par déconcerter

Une oeuvre géniale, qui commence par déconcerter, pourra créer peu à peu par sa seule présence une conception de l'art et une atmosphère artistique qui permettront de la comprendre ; elle deviendra alors rétrospectivement géniale : sinon, elle serait restée ce qu'elle était au début, simplement déconcertante. Dans une spéculation financière, c'est le succès qui fait que l'idée...

2 pages - 1,80 €

HEGEL: Etat et Universalité

Ce qu'il y a de subjectif dans la pauvreté et dans le dénuement en général, auquel tout individu est déjà exposé dans la sphère naturelle, nécessite une aide subjective, tant au point de vue des circonstances particulières de l'individu qu'au point de vue du sentiment et de l'amour. C'est dans ce domaine que la moralité trouve suffisamment de...

3 pages - 1,80 €

Arendt et l'oeuvre

"Parmi les choses qu'on ne rencontre pas dans la nature, mais seulement dans le monde fabriqué par l'homme, on distingue entre objets d'usage et oeuvres d'art ; tous deux possèdent une certaine permanence qui va de la durée ordinaire à une immortalité potentielle dans le cas de l'oeuvre d'art. En tant que tels, ils se distinguent d'une part...

3 pages - 1,80 €

KANT: Les sens ne trompent pas

Les sens ne trompent pas. Cette proposition est le refus du reproche le plus lourd, mais aussi, bien pesé, le plus vide qui soit fait aux sens ; et cela, non point parce qu'ils jugent toujours avec justesse, mais parce qu'ils ne jugent pas du tout ; raison pour laquelle l'erreur est toujours à la charge du seul entendement. Pourtant...

1 page - 1,80 €

ROUSSEAU: l'homme est faible

Quand on dit que l'homme est faible, que veut-on dire ? Ce mot de faiblesse indique un rapport, un rapport de l'être auquel on l'applique. Celui dont la force passe les besoins, fut-il un insecte, un ver, est un être fort ; celui dont les besoins passent la force, fut-il un éléphant, un lion ; fut-il un conquérant, un héros ; fut-il...

2 pages - 1,80 €

Schopenhauer: Les oeuvres de l'architecture

Les oeuvres de l'architecture, contrairement à celles des autres arts, n'ont que très rarement une destination purement esthétique ; elles sont soumises à d'autres conditions étrangères à l'art, tout utilitaires ; par suite, le grand mérite de l'artiste consiste à poursuivre et atteindre le but esthétique, tout en tenant compte d'autres nécessités ; pour arriver à cette conciliation, il lui faut...

4 pages - 1,80 €

LE JUGEMENT ET L'ILLUSION

LE JUGEMENT ET L'ILLUSION "Le "est" dans le jugement synthétique est faux, il comporte une transposition, deux sphères d'ordre différent sont comparées, entre lesquelles une équation ne peut jamais prendre place." Nietzsche, le livre du philosophe, 1875. ...

1 page - 1,80 €

Arendt: travail et culture

"Parmi les choses qu'on ne rencontre pas dans la nature, mais seulement dans le monde fabriqué par l'homme, on distingue entre objets d'usage et oeuvres d'art ; tous deux possèdent une certaine permanence qui va de la durée ordinaire à une immortalité potentielle dans le cas de l'oeuvre d'art. En tant que tels, ils se distinguent d'une part...

3 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que la BIOSPHÈRE ?

||On appelle ainsi la couche que constitue autour de l'écorce terrestre le monde des êtres vivants, humains, animaux et végétaux, et les traces ou résidus qu'ils laissent de leur passage (par exemple, la houille). Teilhard de Chardin a utilisé et approfondi cette notion: d'une par la biosphère est bien cette pellicule de substance organique...

1 page - 1,80 €

Vocabulaire: GÉOSPHÈRE

||Désigne l'écorce terrestre dans ses différents composants. A mesure que la Terre se condensait au cours de son évolution, l'énergie, contenue dans les substances complexes qui la composaient, se transformait. Le monde minéral s'est formé, en même temps que s'opéraient des synthèses qui ont abouti aux composés organiques. Ces derniers ne représentent qu'une...

1 page - 1,80 €

Vocabulaire: NOOSPHÈRE.

|| Terme utilisé par Teilhard de Chardin qu'il définit comme la sphère pensante (par opposition à biosphère ou sphère vivante). La noosphère désigne l'univers de la pensée qui présente des caractères plus complexes, plus riches et plus unifiés que ceux de la vie. On peut imaginer que la noosphère constitue une sorte de couche qui...

1 page - 1,80 €

La notion de circularité chez Empédocle - Un principe sphérique, éternel et immobile ?

||Nous allons étudier la notion de circularité chez Empédocle, nous poserons le principe sphérique, éternel et immobile. Le penseur pose le double mouvement cosmogonique du tourbillon et la duplicité de ce mouvement, nous savons donc que la réunion crée et détruit toutes choses, les éléments sont mus alternativement par la puissance efficiente de l’amour et de la haine....

2 pages - 1,80 €

Sciences & Techniques: L'atmosphère : une machine à fabriquer le temps

Avec 1 000 kilomètres d'épaisseur, l'atmosphère est formée d'une partie très dense, appelée stratosphère, située à moins de 10 kilomètres de la surface de la Terre. La couche d'air qui enveloppe notre planète est une gigantesque machine thermique qui transforme l'énergie du Soleil en vent et en courant marin. La Terre, dans l'accomplissement de sa révolution annuelle autour...

3 pages - 1,80 €

1 2 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com