Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : renoncement

9 dissertations trouvées

Montesquieu: Démocratie et éducation

C'est dans le gouvernement républicain que l'on a besoin de toute la puissance de l'éducation. La crainte des gouvernements despotiques naît d'elle-même parmi les menaces et les châtiments ; l'honneur des monarchies est favorisé par les passions, et les favorise à son tour : mais la vertu politique est un renoncement à soi-même, qui est toujours une chose...

2 pages - 1,80 €

Karl Heinrich MARX (1818-1883): L'augmentation des besoins et des moyens

L'augmentation des besoins et des moyens de les satisfaire engendre la pénurie de besoins et l'indigence. Comment cela ? L'économiste nous en fournit la preuve : 1°) Il réduit les besoins de l'ouvrier à la subsistance la plus indispensable et la plus misérable de la vie physique ; il réduit son activité au mouvement mécanique le plus abstrait...

4 pages - 1,80 €

Nietzsche: Soyons donc prudents !

Rien n'y fait : il faut impitoyablement traîner au tribunal et mettre sur la sellette les sentiments d'abnégation et de sacrifice en faveur du prochain, la morale tout entière du renoncement, de même que l'esthétique de la « contemplation désintéressée », par le truchement de laquelle l'art émasculé d'aujourd'hui cherche, non sans astuce, à se donner une bonne...

3 pages - 1,80 €

Nietzsche: la non-valeur de toutes les valeurs

Celui qui découvre la morale a découvert, en même temps, la non-valeur de toutes les valeurs auxquelles on croit et auxquelles on croyait. Il ne voit plus rien de vénérable dans les types les plus vénérés de l'humanité, dans ceux mêmes qui ont été canonisés, il y voit la forme la plus fatale des êtres malvenus, fatale, parce...

2 pages - 1,80 €

FREUD: Toute civilisation doit s'édifier sur la contrainte et le renoncement aux instincts.

« On acquiert (...) l'impression que la civilisation est quelque chose d'imposé à une majorité récalcitrante par une minorité ayant compris comment s'approprier les moyens de puissance et de coercition. Il semble alors facile d'admettre que ces difficultés ne sont pas inhérentes à l'essence de la civilisation elle-même, mais sont conditionnées par l'imperfection des formes de culture ayant...

3 pages - 1,80 €

Schopenhauer et la négation du vouloir-vivre

... j'ai seulement quelques mots à ajouter pour définir, en général, ce que j'entends par la négation du vouloir-vivre. De même que nous avons vu le méchant, par l'obstination de sa volonté, endurer une souffrance intérieure, continuellement cuisante. ...; de même l'homme qui est arrivé à la négation du vouloir-vivre, si misérable, si triste, si pleine de renoncements...

5 pages - 1,80 €

L'ascétisme est-il un renoncement de la vie ?

Nietzsche a caractérisé son époque avec la mort de Dieu. Il y a moins une volonté irréfléchie de subversion qu?un sérieux existentiel de la part de Nietzsche dans cette déclaration. Il ne s?agit pas là d?un banal athéisme. S?échapper de la judéo-christianisme institué, c?est nier les valeurs communes qui aliènent l?individu. Selon, Nietzsche, la prise de conscience de...

2 pages - 1,80 €

La conscience est-elle la conséquence du renoncement aux pulsions (Freud) ?

La conscience a pendant longtemps été considérée comme la caractéristique essentielle qui le rapprochait de Dieu. La conscience et l'esprit ont souvent eus de nombreux privilèges. A partir de Schopenhauer, l'étude de la conscience est insérée dans une étude de l'évolution biologique de l'homme. Il y aurait donc une naissance de la conscience qu'il s'agit de prendre en...

3 pages - 1,80 €

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com