Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : remises

20 dissertations trouvées

Montaigne: Peut-on se fier à la raison ?

La participation que nous avons à la connaissance de la vérité, quelle qu'elle soit, ce n'est pas par nos propres forces que nous l'avons acquise. Dieu nous a assez appris cela par les témoins qu'il a choisis du vulgaire, simples et ignorants, pour nous instruire de ses admirables secrets : notre foi, ce n'est pas notre acquêt', c'est...

3 pages - 1,80 €

Arendt et le domaine de la vie privée

Depuis les Grecs, nous savons qu'une vie politique réellement développée conduit à une remise en question du domaine de la vie privée, et à un profond ressentiment vis-à-vis du miracle le plus troublant : le fait que chacun de nous a été fait ce qu'il est - singulier, unique et immuable. Toute cette sphère du strictement donné, reléguée...

2 pages - 1,80 €

DESCARTES et le morceau de cire

Prenons pour exemple ce morceau de cire qui vient d'être tiré de la ruche : [...] sa couleur, sa figure, sa grandeur sont apparentes ; il est dur, il est froid [...]. Mais voici que, cependant que je parle, on l'approche du feu ; ce qui y t restait de saveur s'exhale, l'odeur s'évanouit, sa couleur se change,...

3 pages - 1,80 €

DESCARTES: Lumière et soleil

Me proposant de traiter ici de la lumière, la première chose dont je veux vous avertir est qu'il peut y avoir de la différence entre le sentiment que nous en avons, c'est-à-dire l'idée qui s'en forme en notre imagination par l'entremise de nos yeux, et ce qui est dans les objets qui produit en nous ce sentiment, c'est-à-dire...

1 page - 1,80 €

DESCARTES: l'exemple du morceau de cire

Prenons pour exemple ce morceau de cire qui vient d'être tiré de la ruche : il n'a pas encore perdu la douceur du miel qu'il contenait, il retient encore quelque chose de l'odeur des fleurs dont il été recueilli ; sa figure, sa couleur, sa grandeur sont apparentes ; il est dur, il est froid, on le touche,...

4 pages - 1,80 €

DESCARTES: le morceau de cire et la connaissance

Prenons pour exemple ce morceau de cire qui vient d'être tiré de la ruche : il n'a pas encore perdu la douceur du miel qu'il contenait, il retient encore quelque chose de l'odeur des fleurs dont il été recueilli ; sa figure, sa couleur, sa grandeur sont apparentes ; il est dur, il est froid, on le touche,...

4 pages - 1,80 €

HEGEL: le « ah » et le « oh » de l'être intime !

Hors de l'art, le son est déjà, en tant qu'interjection, cri de douleur, soupir, rire, l'extériorisation immédiate la plus vivante d'états d'âme et de sensations, le « ah » et le « oh » de l'être intime. [...] Cependant, l'expression simplement naturelle des interjections n'est pas encore de la musique ; car ces exclamations, certes, ne sont pas...

2 pages - 1,80 €

MACHIAVEL et Romulus

Qu'un fondateur de république, comme Romulus, mette à mort son frère, qu'il consente ensuite au meurtre de Titus Tatius, associé par lui à la royauté ; ces deux traits, aux yeux de bien des gens, passeront pour être d'un mauvais exemple : il semblerait convenu que les citoyens peuvent, à en juger d'après la conduite de leur prince, par ambition...

3 pages - 1,80 €

Étant donné que toutes les découvertes scientifiques passées ont été remises en question, l'idée de vérité n est-elle Qu'une utopie, à bannir de la conscience du savant ?

Étant donné que toutes les découvertes scientifiques passées ont été remises en question, l'idée de vérité n'est-elle qu'une utopie, à bannir de la conscience du savant ? 1° Délimitation du sujet: On donne comme un fait l'affirmation suivant laquelle toutes les découvertes scientifiques passées ont été remises en question. L'idée de vérité est envisagée, non pas directement dans sa...

1 page - 1,80 €

Tout savoir doit-il être précédé par une remise en question ?

§  Le sujet semble interroger la possibilité d'un savoir immédiat sur les choses, non médié ou précédé par une réflexion qui le fonderait en tant que savoir. Il apparaît bien de prime abord que nous avons des sensations immédiates sur les choses et qui nous apparaissent comme vrais. Elles sont notre lien direct avec le monde et nous...

3 pages - 1,80 €

L'obligation morale chez KANT et sa remise en cause ?

||OBLIGATION. nf. (lat. obligatio « action de lier », « lien », « chaîne »). • 1° À l'origine, lien juridique, par exemple entre le débiteur et son créancier. D'où le sens général d'exigence à laquelle nous sommes tenus de satisfaire, ce qui se présente au sujet comme devant être fait. L'obligation peut être de nature juridique (celle...

4 pages - 1,80 €

Remise en cause de la tradition cartésienne par la psychanalyse freudienne ?

||«La division du psychique en un psychique conscient et un psychique inconscient», écrit Freud (1856-1939), «constitue la prémisse fondamentale de la psychanalyse» (Essais de psychanalyse, 1927). Il va de soi que c'est là prendre le parfait contrepied de la tradition issue du cartésianisme. Descartes avait, en effet, soutenu, au contraire, qu'il ne peut y avoir aucune pensée de...

1 page - 1,80 €

Peut on systématiquement dire d'une théorie qu'elle est toujours inachevée voire erronée et qu'un jour obligatoirement elle sera remise en cause ?

Une théorie scientifique s'enrichit des apports d'un ou de plusieurs domaines scientifiques. Domaines formés des diverses branches mathématiques (telles que les calculs anciens des dérivations, et des probabilités en pleine expansion), physiques... Il nous faudra nous référer aux différents fondements de cet assemblage cohérent d'idées scientifiques que constitue une théorie, à l'importance des systèmes de références (pour les...

5 pages - 1,80 €

LA CATHARSIS: La tragédie est donc l'imitation d'une action noble, conduite jusqu'à sa fin [...] et qui, par l'entremise de la pitié et de la crainte, accomplit la purgation des émotions. Aristote

Aristote (IVe siècle av. J.-C.) aborda tous les domaines du savoir de son temps. Il traita de logique dans l'Organon, de physique, de sciences naturelles, de métaphysique, de morale - notamment dans l'Éthique à Nicomaque -, de politique. Il écrivit aussi une étude des genres littéraires dans sa Poétique dont il nous manque malheureusement des éléments importants. A propos...

2 pages - 1,80 €

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com