Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : l interrogation

13 dissertations trouvées

LEIBNIZ: Connaissance et raison

Cette considération fait encore connaître qu'il y a une Lumière née avec nous. Car puisque les sens et les inductions' ne nous sauraient jamais apprendre des vérités tout à fait universelles, ni ce qui est absolument nécessaire, mais seulement ce qui est, et ce qui se trouve dans des exemples particuliers, et puisque nous connaissons cependant des vérités...

4 pages - 1,80 €

Pascal, doute et scepticisme

Il met toute chose dans un doute universel et si général, que ce doute s'emporte soi-même, c'est-à-dire s'il doute ; et doutant même de cette dernière proposition, son incertitude roule sur elle-même dans un cercle perpétuel et sans repos, s'opposant également à ceux qui assurent que tout est incertain et à ceux qui assurent que tout ne l'est...

4 pages - 1,80 €

HEIDEGGER: « La science ne pense pas »

Cette phrase : « La science ne pense pas », qui a fait tant de bruit lorsque je l'ai prononcée, signifie : la science ne se meut pas dans la dimension de la philosophie. Mais, sans le savoir, elle se rattache à cette dimension. Par exemple : la physique se meut dans l'espace et le temps et le...

4 pages - 1,80 €

L'interrogation est-elle une force ou une faiblesse ?

1.      La faiblesse qualifie, dans la mouvance de Heidegger, une pensée qui tient compte des errances de la raison oublieuse de l?Être et fait « un pas en arrière » : médiation, accueil du mystère de la Présence, « ontologie faible » ou « faiblisme » ontologique.  La critique de la raison instrumentalisée, « après Auschwitz », conduit Adorno et Benjamin vers un repli analogue sur le « petit »,...

3 pages - 1,80 €

L'interrogation est-elle une force ou une faiblesse ?

Elle est alors une remise en question de la capacité de l?homme à tout connaître. En réalité, l?interrogation, et il ne faut pas le perdre de vu, se pose de manière objective, c?est-à-dire à quelqu?un : on demande un renseignement, on va chercher hors de soi une réponse que l?on n'a pas. De ce point de vue, elle est...

3 pages - 1,80 €

En prenant des exemples précis, vous commenterez et discuterez cette remarque d'un auteur dramatique : « Les créatures du théâtre, comme celles de la vie, doivent garder une part d'ambiguïté et d'indétermination. Elles doivent rester pour nous des sujets

|| Les vrais dramaturges n'ont jamais précisé les jeux de scène ou le décor de leurs pièces. Il y a dans Shakespeare, dans Molière, dans Musset, des formules aussi surprenantes que celle-ci : « La scène est n'importe où. » Les personnages sont « as you like it, comme il vous plaira ». Une saynète...

3 pages - 1,80 €

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com