Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : humanisme

19 dissertations trouvées

3 pages - 1,80 €

Jean-Paul SARTRE: HUMANISME ET EXISTENTIALISME

On m'a reproché de demander si l'existentialisme est un humanisme. On m'a dit : mais vous avez écrit dans La Nausée que les humanistes avaient tort, vous vous êtes moqué d'un certain type d'humanisme, pourquoi y revenir à présent ? En réalité, le mot humanisme a deux sens très différents. Par humanisme on peut entendre une théorie qui...

2 pages - 1,80 €

Jean-Paul SARTRE: L'humanisme existentialiste comme réalisation de l'homme

Il y a un autre sens de l'humanisme, qui signifie au fond ceci : l'homme est constamment hors de lui-même, c'est en se projetant et en se perdant hors de lui qu'il fait exister l'homme et, d'autre part, c'est en poursuivant des buts transcendants qu'il peut exister ; l'homme étant ce dépassement et ne saisissant les objets que...

4 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que signifie ici que l'existence précède l'essence ? (Sartre)

« Qu'est-ce que signifie ici que l'existence précède l'essence ? Cela signifie que l'homme existe d'abord, se rencontre, surgit dans le monde et qu'il se définit après. » L'homme, tel que le conçoit l'existentialisme, s'il n'est pas définissable, c'est qu'il n'est .d'abord rien. Il ne sera qu'ensuite et il sera tel qu'il se sera fait. Ainsi il n'y...

4 pages - 1,80 €

LA VOLONTÉ ET LA LIBERTÉ CHEZ SARTRE

LA VOLONTÉ ET LA LIBERTÉ Je veux vouloir adhérer à un parti, écrire un livre, me marier, tout cela n'est qu'une manifestation d'un choix plus originel, plus spontané que ce qu'on appelle volonté." Sartre, L'Existentialisme est un humanisme, 1946. ...

1 page - 1,80 €

Heidegger, " Lettre sur l'humanisme "

" D'une façon générale, sommes-nous sur la bonne voie pour découvrir l'essence de l'homme, lorsque nous définissons l'homme, et aussi longtemps que nous le définissons, comme un vivant parmi d'autres, en l'opposant aux plantes, à l'animal, à Dieu ? On peut bien procéder ainsi ; on peut, de cette manière, situer l'homme à l'intérieur de l'étant comme un...

3 pages - 1,80 €

L'humanisme peut-être considéré comme un mouvement d'optimisme ?

Mais cette lecture de l?humanisme (comme optimisme) n?est-elle pas réductrice et ne manque-t-elle pas les conséquences existentielles lourdes qu?un tel courant constitue ?     II-          L?humanisme : un mouvement aux conséquences loin de l?optimisme, ou la position d?un existentialisme angoissant   ·         Il s?agit à présent de centrer notre analyse à partir de l?analyse sartrienne de l?existentialisme ainsi conçu par lui comme un humanisme (titre de...

3 pages - 1,80 €

« L'humanisme... tend à comprendre et à absorber toutes formes rie vie, à s'expliquer sinon à s'assimiler toutes croyances, même celles qui le repoussent, même celles qui le nient. » D'après ces suggestions d'André Gide (Journal, 14 juin 1926. Pléiade, p

||On est en droit de s'étonner en constatant que la notion d'humanisme ne fut jamais autant repensée aux époques des humanités triomphantes qu'elle l'est depuis qu'il n'y a plus de véritables et complète culture humaniste. Peut-être est-ce précisément le besoin de retrouver l'homme et les  fins humaines qui pousse les écrivains de la fin...

6 pages - 1,80 €

Quels sont les dilemmes de l'humanisme athée ?

||Tous les arguments contre l'existence de Dieu sont les effets d'une volonté de « ramener la philosophie du Ciel sur la Terre » selon l'intention qu'on rapporte traditionnellement à Socrate, et de nier la Transcendance. Le but avoué de Lucrèce, «débarrasser les hommes de la présence des Dieux » reste le but de tous ...

3 pages - 1,80 €

« Il ne faut pas se hâter d'apposer sur l'oeuvre de Giraudoux l'étiquette bien sommaire d'humanisme », écrit Claude-Edmonde Magny. Trouvez-vous dans Électre de quoi justifier cette affirmation ?

||L'humanisme est, comme son nom l'indique, une doctrine qui se propose pour but l'épanouissement de la personne humaine. Il est un effort pour rehausser la dignité de l'être et pour le mettre en valeur. Pièce de la démesure, la tragédie d'Électre semble en être de prime abord la négation. Mais son dénouement volontairement ambigu...

2 pages - 1,80 €

Histoire littéraire: Qu'est que l'humanisme ?

||• DéfinitionLe mot humaniste désignait au XVIe siècle celui qui s'occupait d'humanités, c'est-à-dire celui qui se consacrait à l'étude des belles-lettres grecques et latines. Les humanistes, par ce moyen, entendaient développer les connaissances et améliorer l'Homme lui-même. L'érudition, mais aussi le culte de la nature et des plaisirs, étaient au centre des préoccupations...

2 pages - 1,80 €

Commentez et discutez cette appréciation de Fernand Gregh au sujet des « Contemplations » :« Hugo y a passé définitivement du romantisme, du romantisme qui n'était qu'un moment littéraire, à l'humanisme éternel des grands classiques. » ?

||INTRODUCTIONVictor Hugo est considéré comme le chef de file de la génération romantique et l'ensemble de son oeuvre paraît bien rassembler tous les procédés d'expression de ce courant de la sensibilité qui s'est épanoui pleinement en France entre 1820 et 183o. Les Contemplations, publiées la même année que Madame Bovary et que Les Fleurs...

3 pages - 1,80 €

Définition: HUMANISME.

Mouvement des esprits « humanistes » de la Renaissance, qui eurent le culte des langues et des lettres anciennes. (Érasme, Budé, Politien). — Nom donné à la « Religion de l'humanité » d'Auguste Comte. — Doctrine de S. Schiller, d'Oxford, pour qui toute connaissance est soumise à la nature humaine, et pour qui une...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que l'HUMANISME ?

||Attitude philosophique qui fait de l'homme la valeur suprême; qui entend lutter contre tout ce qui peut l'appauvrir, l'opprimer, l'«aliéner». L'humanisme, qui est moins une doctrine constante qu'une préoccupation commune à de nombreux auteurs, doit être entendu en deux sens différents, opposés même à certains points de vue:||...

2 pages - 1,80 €

L'humanisme et la science

A partir de Pétrarque, les artistes italiens refusent le medium aevum, le "Moyen Age", la longue période décadente qui a suivi la splendeur antique. Les initiateurs de ce bouleversement sont Pétrarque et Giotto. Au XVe siècle, la vie intellectuelle est dominée par les religieux. La Renaissance se manifeste d'abord en Italie, dont les villes comptent plus de...

2 pages - 1,80 €

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com