Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : georges

1 2 >>

38 dissertations trouvées

Je n'ai pas de souvenir d'enfance écrit paradoxalement Georges Perec dans son autobiographie.

.) Or : le point de départ de sa vie, c'est l'enfance. Point de départ, origine de la vie mais aussi du caractère. Conditionne la vie => importance de l'enfance. II- L'impact de l'enfance A- Recherches psychologiques Réfléchir sur son enfance : besoin de se connaître :...

2 pages - 1,80 €

Commentez, développez et discutez, le tout à l'aide d'exemples précis, cette affirmation de Georges Braque : « L'Art est fait pour troubler. La Science rassure. » Georges Braque, peintre français (1882-1963) participa aux expériences du fauvisme, puis se

|| L'histoire de l'art marque, au début du xxe siècle, une rupture éclatante avec l'école naturaliste du xixe siècle, qui traduisait la réalité en termes de pure sensualité. A cette réaction participe le cubisme dont G. Braque est, avec P. Picasso, le fondateur : Les Demoiselles d'Avignon de Picasso (1907) est considéré comme le premier...

2 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de George BERKELEY

George Berkeley est un Irlandais ; il fit ses études et professa à Dublin, et s'intéressa surtout à la philosophie, s'attachant spécialement à Descaries, Malebranche et Locke. A 22 ans, il écrivait déjà dans son journal intime (Le « Common-place book ») : « Je tiens mon grand principe », c'est-à-dire l'immaté-rialisme qu'il indiqua dans...

2 pages - 1,80 €

Qui était Georges CANGUILHEM ?

L'épistémologie et l'histoire des sciences possèdent en Georges Canguilhem l'une des figures françaises les plus marquantes de cette époque. Formé à la philosophie et à la médecine — avec une thèse intitulée Essai sur quelques problèmes concernant le normal et le pathologique (1953) —, G. Canguilhem a enseigné de 1941 à 1948 à l'université...

1 page - 1,80 €

George Sand écrit incidemment dans son roman Mauprat (1830) : «L'étude des lettres... n'est autre que l'étude des hommes. » Commentez et si vous le jugez à propos discutez cette opinion, en vous fondant sur des exemples tirés de vos lectures. ?

||A travers l'ensemble de la littérature, si diversifiée, si multiple dans ses aspects, le lecteur découvre un point commun à tous les ouvrages littéraires : l'analyse qui y est faite de la personnalité de l'homme en général ou de quelques caractères auxquels l'auteur s'est particulièrement attaché. La motivation fondamentale de presque tous les ...

3 pages - 1,80 €

Vous développerez, autant que possible à l'aide de souvenirs personnels et précis, ces lignes de George Sand : « Oh ! Quel est celui de nous qui ne se rappelle avec amour les premiers ouvrages qu'il a dévorés ou savourés ? La couverture d'un bouquin poud

||La vie cultive, façonne les dispositions innées de l'enfant pour en faire un homme dans le coeur duquel subsisteront néanmoins les premiers sentiments, les premières impressions. Aussi est-ce avec ferveur que vous revoyez, devenu grand, les témoins et les confidents de votre enfance, jouets, livres, livres surtout. Leur consultation vous rappelle de chers souvenirs: citer comme exemple des...

2 pages - 1,80 €

Expliquez, puis jugez cette phrase de Georges Duhamel : « Je tiens que le romancier est un historien du présent, alors que l'historien est le romancier du passé. » (Nuit de la Saint-Jean, Préface, p. 10.) ?

||Introduction. — « L'histoire n'est pas un art, elle est une science », écrivait Fustel de Coulanges. Pour Spengler, à l'opposé, « la nature est objet de science, l'histoire objet de poésie ». Généralement, les historiens sont moins absolus : tout en refusant de ranger l'histoire au nombre des arts, ils refusent d'exclure tout...

3 pages - 1,80 €

Qui était CANGUILHEM (Georges) ?

||Né en 1904, élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de philosophie, puis docteur en médecine («Essai sur quelques problèmes concernant le normal et le pathologique») et docteur ès lettres («la Formation du concept de réflexe aux XVII et XVIIIe siècles», 1955), Georges Canguilhem, qui est actuellement titulaire de la chaire d'histoire et de philosophie...

1 page - 1,80 €

Qui était LUKACS (George) ?

||Philosophe et esthéticien d'origine hongroise. Né en 1885, influencé au début par Hegel, Dilthey, Max Weber (la «Théorie du roman»), il devient marxiste en 1917 et participe au gouvernement de Bela Kun en 1919. Il publie en 1924 «Histoire et conscience de classe», où il développe une interprétation du marxisme, structuraliste avant la lettre:...

1 page - 1,80 €

Qui était POLITZER (Georges) ?

||Philosophe français, d'origine hongroise, né en 1903, mort dans la Résistance en 1944. Sous le pseudonyme de François Arouet, il publie à 26 ans, en 1929, un pamphlet retentissant: «Fin d'une mystification philosophique: le bergsonisme», réédité en 1947 sous le titre de «le Bergsonisme, une mystification philosophique». En pleine vogue du bergsonisme, Politzer dénonçait,...

1 page - 1,80 €

Bataille, Georges

Georges Bataille was born in Billom, France, raised in Reims, and spent much of his adult life in Paris. Never formally trained as a philosopher, he worked from 1922 to 1942 as a librarian at the Bibliothèque Nationale. In addition to his philosophical works, Bataille also wrote on the history of art as well as a number of critical works and...

2 pages - 1,80 €

Berkeley, George

George Berkeley, who was born in Ireland and who eventually became Bishop of Cloyne, is best known for three works that he published while still very young: An Essay towards a New Theory of Vision (1709), Three Dialogues between Hylas and Philonous (1713), and in particular for A Treatise concerning the Principles of Human Knowledge (1710). In thePrinciples he argues for...

14 pages - 1,80 €

George Berkeley

Bien que ses ancêtres fussent anglais, Berkeley se considérait comme irlandais ; il était né dans le Kilkenny et avait fait ses études au Trinity College. Ordonné prêtre de l'Église anglicane en 1710, il devint doyen du Derry (1724), puis évêque de Cloyne (1735). Il voyagea beaucoup, s'embarqua pour le Nouveau Monde, et séjourna dans sa maison de...

4 pages - 1,80 €

George Santayana

Opposa à l'instrumentalisme de Dewey l'idéal d'une sagesse où la valeur est définie par son caractère subjectif et désintéressé. Né en Espagne, élève puis collègue de Royce et de James, il se retira en Italie où il mourut. Son oeuvre, très variée, comprend de nombreux travaux de philosophie tel que : The Life of Reason (1905-06), The Realm...

1 page - 1,80 €

George Edward Moore

L'article célèbre que Moore publia en 1903 dans Mind sous le titre : Réfutation de l'idéalisme, est à l'origine du mouvement néo-réaliste qu'illustra un Bertrand Russell. Dans cet article, Moore s'en prenait surtout à la doctrine des " relations internes " qui était celle de Bradley. Les relations sont Indépendantes des termes qui ne sont pas modifiés par elles, mais elles...

1 page - 1,80 €

Buffon, Georges Louis Leclerc, Comte de

Both as a scientist and as a writer, Buffon was one of the most highly esteemed figures of the European Enlightenment. In depicting the perpetual flux of the dynamic forces of Nature, he portrayed the varieties of animal and vegetable species as subject to continual change, in contrast with Linnaeus, whose system of classification based on physical descriptions alone appeared timeless....

2 pages - 1,80 €

Campbell, George

George Campbell, Scottish minister, professor and religious thinker, is now remembered primarily for The Philosophy of Rhetoric (1776). Here he employed the Scottish Enlightenment's developing science of human nature to explain the effectiveness of the classical rules of rhetoric. He did this by relating the various ends of persuasive discourse to the natural faculties and propensities of the human mind. In...

2 pages - 1,80 €

Georges SEURAT: POSEUSE DEBOUT DE FACE

Peintre français. Il étudie à l'Ecole des beaux-arts de Paris et s'intéresse aux phénomènes chimiques des couleurs et aux principes de la vision. A partir de 1883, il se consacre au dessin et expose au Salon de 1883. Il théorise les techniques impressionnistes et prône une utilisation du pointillisme, seul moyen pour lui de...

1 page - 1,80 €

Georges SEURAT: UNE BAIGNADE, ASNIÈRES

Peintre français. Il étudie à l'Ecole des beaux-arts de Paris et s'intéresse aux phénomènes chimiques des couleurs et aux principes de la vision. A partir de 1883, il se consacre au dessin et expose au Salon de 1883. Il théorise les techniques impressionnistes et prône une utilisation du pointillisme, seul moyen pour lui de...

2 pages - 1,80 €

Georges Braque

Né à Argenteuil, Braque partit vivre au Havre en 1890 avec sa famille. Son père et son grand-père, tous deux peintres amateurs, tenaient une entreprise prospère de peinture en bâtiment dans laquelle il commença un apprentissage de décorateur. Après son service militaire, il décida de poursuivre une carrière artistique. Il monta à Paris où il put, grâce au...

4 pages - 1,80 €

Georges Seurat

Au XVIIe siècle, pendant que les écoles étrangères déliraient quelque peu à la suite des Vénitiens, les peintres français refusèrent de s'abandonner aux prestiges de la couleur et ne purent accepter sans réserve ce que, faute de mieux, l'on a appelé "le baroque", cet art de choc et d'imagination dans lequel l'artiste perd en partie le contrôle de...

2 pages - 1,80 €

1 2 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com