Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : fatalite

1 2 >>

34 dissertations trouvées

3 pages - 1,80 €

Montesquieu: Les lois, dans la signification la plus etendue...

Les lois, dans la signification la plus étendue, sont les rapports nécessaires qui dérivent de la nature des choses ; et, dans ce sens, tous les êtres ont leurs lois, la divinité a ses lois, le monde matériel a ses lois, les intelligences supérieures à l'homme ont leurs lois, les bêtes ont leurs lois, l'homme a ses lois....

2 pages - 1,80 €

DESCARTES: l'opinion vulgaire

Il faut (donc) entièrement rejeter l'opinion vulgaire qu'il y a hors de nous une fortune qui fait que les choses arrivent ou n'arrivent pas, selon son plaisir, et savoir que tout est conduit par la Providence divine, dont le décret éternel est tellement infaillible et immuable, qu'excepté les choses que ce même décret a voulu dépendre de notre...

2 pages - 1,80 €

NIETZSCHE: «Personne n'est responsable du fait que l'homme existe...

«Personne n'est responsable du fait que l'homme existe, qu'il est conformé de telle ou telle façon, qu'il se trouve dans telles conditions, dans tel milieu. La fatalité de son être n'est pas à séparer de la fatalité de tout ce qui fut et de tout ce qui sera. L'homme n'est pas la conséquence d'une intention propre, d'une volonté,...

5 pages - 1,80 €

Le travail est-il pour l'homme moderne un droit ou bien une fatalité ?

||  a) A première vue, le travail, aujourd'hui comme hier, est une obligation pénible, une sorte de corvée inévitable, à laquelle il faut bien se résigner.  b) Toutefois, ceux qui, aujourd'hui, ne trouvent pas de travail ou ne sont pas certains de pouvoir travailler demain, ne considèrent-ils pas davantage le travail comme un droit ?   ...

3 pages - 1,80 €

L'injustice est-elle une fatalité?

C'est la nature qui est alors légitimée comme critère d'une justice réelle, donc véritable et concrète. Celle des hommes du peuple (la « démocratie »)s'apparente le plus souvent à une marque de faiblesse de ceux qui veulent se protéger de la supériorité naturelle des plus forts (intellectuellement, physiquement). L'idéal de raison vertueuse socratique est ainsi critiqué et dénoncé comme illusoire....

3 pages - 1,80 €

1 2 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com