Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : contingence

12 dissertations trouvées

1 page - 1,80 €
3 pages - 1,80 €

Sartre: Le statut absurde de l'existence humaine

||Contingent, doté seulement d'un projet qui demande sans cesse un choix, pourvu d'une conscience transparente : tel est l'homme sartrien. Dès lors, la liberté sourd de toute part. Nous sommes condamnés sans recours à la liberté, condamnés à cette transcendance par laquelle nous échappons à toute détermination naturelle : quels que soient les motifs ou la situation, même...

1 page - 1,80 €

Sartre: La liberté humaine

||a) Or dire que la liberté est une création incessante c’est dire que l’homme est essentiellement à construire et qu’il est nécessairement un être de manque c’est-à-dire un être de désir. Ainsi Sartre dans L’Etre et le Néant montre que le désir est comme manque et dépassement de son manque. Le désir est la conscience tout entière en tant...

4 pages - 1,80 €

Lévinas: altérité et identité

L'Autre n'est pas pour la raison un scandale qui la met en mouvement dialectique, mais le premier enseignement raisonnable, la condition de tout enseignement. Le prétendu scandale de l'altérité suppose l'identité tranquille du Même, une liberté sûre d'elle-même qui s'exerce sans scrupules et à qui l'étranger n'apporte que gêne et limitation. Cette identité sans défaut, libérée de toute...

1 page - 1,80 €

HEGEL: Etat et Universalité

Ce qu'il y a de subjectif dans la pauvreté et dans le dénuement en général, auquel tout individu est déjà exposé dans la sphère naturelle, nécessite une aide subjective, tant au point de vue des circonstances particulières de l'individu qu'au point de vue du sentiment et de l'amour. C'est dans ce domaine que la moralité trouve suffisamment de...

3 pages - 1,80 €

HEGEL: l'indépendance de l'Etat

Dans leurs relations entre eux, les Etats se comportent en tant que particuliers. Par suite, c'est le jeu le plus mobile de la particularité intérieure, des passions, des intérêts, des buts, des talents, des vertus, de la violence, de l'injustice et du vice, de la contingence extérieure à la plus haute puissance que puisse prendre ce phénomène. C'est...

2 pages - 1,80 €

Merleau-Ponty: Contingence et nihilisme

« La contingence de l'événement humain n'est pas comme un défaut dans la logique de l'histoire, elle en est la condition. Sans elle, il n'y a plus qu'un fantôme d'histoire. Si l'on sait où l'histoire va inéluctablement, les événements un à un n'ont plus d'importance ni de sens, l'avenir mûrit quoi qu'il arrive, rien n'est vraiment en question...

3 pages - 1,80 €

Liberté et Contingence ?

à chacun des degrés de l'être qu'étudient les sciences, mécanique, physique, vital, psychologique, ces lois semblent être des principes qui excluent toute contingence. Mais d'abord il y a autant de lois qu'il y a de degrés d'être, et dans ces degrés, hiérarchisés du moins parfait au plus parfait, le degré supérieur est contingent par rapport au degré inférieur......

3 pages - 1,80 €

Liberté et Contingence ?

||Le déterminisme est l'affirmation d'un certain monisme selon lequel l'homme est une partie de la nature et de ce fait soumis à ses lois, sans constituer « un empire dans un empire », étant bien entendu que la nature elle-même est soumise à une stricte nécessité. Mais si nous supposons maintenant que l'on puisse ...

3 pages - 1,80 €

Vocabulaire: CONTINGENCE.

Caractère de ce qui peut être ou n'être pas. — Boutroux parle de la « contingence des lois de la nature ». — Pour Sartre, c'est la gratuité : « L'être est sans raison, sans cause et nécessité ; la définition même de l'être nous livre sa contingence originelle. » — Preuve par la contingence:...

1 page - 1,80 €

Le concept de CONTINGENCE.

||Est contingent ce qui n'a pas de raison d'être. Le contingent s'oppose au nécessaire au sens philosophique du terme: est nécessaire ce qui ne peut ne pas être ce qu'il est (alors que dans l'usage commun, nécessaire signifie «qui est l'objet du besoin», et s'oppose à superflu).  Ainsi, dans les philosophies de l'existence (Sartre, Heidegger),...

1 page - 1,80 €

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com