Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : lit on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 >>

3015 dissertations trouvées

Une société heureuse est-elle une société sans conflits ?

Cette Raison universelle, bien distincte des raisons subjectives, ne se réalise pas de façon linéaire, comme le voulaient les philosophes des Lumières. Il lui faut emprunter des voies plus tortueuses : les passions, les désirs, les intérêts qui meuvent les individus singuliers, dans leur lutte pour se faire reconnaître, agissent non seulement pour eux-mêmes mais réalisent en même temps,...

2 pages - 1,80 €

A quoi bon la politesse ?

A quoi bon la politesse ?|| La politesse est un devoir. Est-elle vertu ? L'idéal serait que, faisant abstraction du devoir, que la société lui impose, l'homme soit poli en toutes circonstances, c'est-à-dire poli envers lui-même ; se respectant, il respecte les autres quand l'occasion lui est donnée de les rencontrer. L'être poli par excellence...

2 pages - 1,80 €

L'égalité des chances fait-elle injustice à l'inégalité des talents ?

|| Que serait une société dans laquelle ne serait pas garantie l’égalité des chances de chacun ? Garantir l’égalité des chances est-ce une manière de porter préjudice à la libre entreprise des individus, ou est-ce donner une garantie nécessaire afin que chacun puisse exprimer ses talents ? Garantir l’égalité des chances, est-ce nécessairement brimer la...

2 pages - 1,80 €

Réalité et nature de l'esprit ?

Le sentiment que nous avons de notre unité et identité personnelles ne serait qu'une illusion ou ne s'expliquerait que par la continuité organique. ? Les spiritualistes affirment au contraire que le moi est une substance une et identique et que les états de conscience ne sont que ses modes ou accidents. ? II est certain que l'esprit,...

2 pages - 1,80 €

Y a-t-il un problème à ne voir que de la matière dans la réalité ?

Si les pensées humaines et leur fonctionnement semblent aussi soumises aux lois de la nature que les autres phénomènes, il n'y a plus de libre-arbitre humain et les valeurs humaines disparaissent. Par exemple, l'amour peut être expliqué par la libération de certaines molécules dans le cerveau et perd ainsi tout caractère sacré ou idyllique qu'on lui accorde. Enfin tout...

2 pages - 1,80 €

La mode est-elle mimétisme ou originalité ?

C'est bien plus qu'un praticien, au point qu'il peut se passer de toute pratique artistique, devenant lui-même pur « goûteur » des « choses de l'art ». Le XIXe siècle a engendré des individus qui ne vivent que pour l'art et qui se sont coupés de la réalité. Ils ont demandé dès lors à l'art d'être de plus...

2 pages - 1,80 €

Par opposition à la science, à l'activité sociale, à l'esthétique, la philosophie ne vous apparaît-elle pas comme narcissisme stérile, barricadée dans un solipsisme qui prend ses désirs pour des réalités et aboutissant tout au plus à une « oeuvre » litté

« Dans le fond, dit Alain, le métier de penser est une lutte contre les séductions et les apparences. Toute la philosophie se définit par là finalement. Il s'agit de se délivrer d'un univers merveilleux qui accable comme un rêve... » C'est moins la beauté du spectacle qui importe au philosophe que la clarté...

4 pages - 1,80 €

Les limites de la connaissance remettent-elles en cause la possibilité d'atteindre le vrai ?

Les limites de la connaissance remettent-elles en cause la possibilité d'atteindre le vrai ?|| Le mot vrai dans ce contexte a deux sens : une chose est dite vraie en tant qu’elle existe. L’expérience de cette chose nous assure en effet d’abord qu’elle est bien réelle, qu’elle existe de manière assurée. Mais il signifie également que cette...

5 pages - 1,80 €

La parole suffit-elle à rompre la solitude ?

N?y aurait-il pas une autre alternative ?   La parole comme invitation au partage. a) Souhaiter rompre la solitude en cherchant chez l?autre la compréhension ou la trace du semblable apparaît comme une entreprise impossible. Cependant, « ne pas se sentir seul », ce peut être autre chose que d?attendre d?autrui une telle perfection. Ne peut-on se sentir moins seul à moindre frais ? b) Rompre...

3 pages - 1,80 €

SUFFIT-IL POUR ETRE LIBRE QUE LES CONDITIONS POLITIQUES LE PERMETTENT ?

Qu?en est-il ?   II.                Par essence la liberté ne dépend pas de la politique.   La liberté connaît bien d?autres entraves que le régime politique. En effet, ce n?est pas parce que le régime politique laisse des espaces vides à l?homme pour qu?il exerce sa liberté, que la liberté de cet homme va automatiquement advenir. La preuve en est que, même dans un...

3 pages - 1,80 €

Faut-il rire de la politique ?

Intro :   La politique peut être rangée au côté des sciences humaines et sociales, tout autant qu?elle est un objet légitime des arts, majeurs comme populaires. Parce que la politique est la construction permanente d?une communauté de droit, et l?exercice de ce droit dans cette communauté, elle est une réalité publique, une présence dans la vie de chacun, et une...

1 page - 1,80 €

Ne croit-on que par facilité ?

 ». Un nouvel élément de justification est en effet posé pour la question des fondements de la croyance. Si la pensée se rapporte au monde par la pensée rationnelle, cérébrale si l?on peut dire, la croyance si rapporte par le corps, elle relève peut-être du domaine de l?instinct ou de l?intuition. On peut donc commencer à entrevoir le...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com