Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : science

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 >>

2751 dissertations trouvées

Comment définir la conscience ?

||Le dictionnaire Lalande donne plusieurs définitions. Il signale d'abord qu'il s'agit d'une « intuition plus ou moins complète, plus ou moins claire, que l'esprit a de ses états et de ses actes ». Mais ce premier sens reste approximatif. Car savons-nous si l'esprit humain a conscience de tout ce qui la constitue ? Le...

2 pages - 1,80 €

Peut-on parler d'un pouvoir de la conscience ?

||Kant, très influencé par J.-J. Rousseau, veut établir une œuvre critique ; il s'agit pour lui de découvrir des certitudes aussi puissantes que celles qu'on connaît dans le domaine physique. Ainsi il ne doute pas que Newton ait raison, et il ne remet jamais en compte les règles morales de sa famille piétiste et...

2 pages - 1,80 €

La science est-elle une éthique au-dessus de tout soupçon ?

||«J'accuse les hommes de science d'avoir souvent, trop souvent, entretenu cette confusion ; d'avoir menti sur leur véritable dessein, invoquant la puissance pour, en réalité, nourrir la connaissance qui seule leur importe. » C'est J. Monod qui attaque de cette façon. Il connaît bien les différences qui se perçoivent au niveau des systèmes religieux...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les objectifs des sciences humaines ?

|| Les sciences humaines connaissent depuis le siècle dernier, un développement constant qui forme sans doute l'un des événements importants dans le domaine de la connaissance à notre époque. Apparition des sciences humaines Les sciences humaines, sous leur forme actuelle, prennent naissance à la fin du xviii6 siècle et au XIXe siècle. On fait...

1 page - 1,80 €

Science, religion et philosophie sont-elles compatibles ?

|| Science et philosophie ont en commun la recherche de connaissances par l'utilisation exclusive de la RAISON. En effet un scientifique ou un philosophe qui affirmerait que telle chose est vraie uniquement parce qu'il SENT que c'est ainsi, parce qu'il en a le sentiment, ou parce qu'il CROIT à la vérité de son affirmation sans ...

2 pages - 1,80 €

Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : « Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étra

||  Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : « Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étrange métier que cette création d'un monde irréel grâce auquel les hommes...

2 pages - 1,80 €

Au terme de l'Avant-propos placé en tête de son livre Matière et Lumière, Louis de Broglie écrit : « On peut légitimement aimer la science pour ses applications, pour les soulagements et les commodités qu'elle a apportés à la vie humaine, sans oublier to

||L'amour de la science ne date pas d'hier. Sans qu'on puisse appuyer sa conviction sur des documents historiques bien anciens, il suffit de penser aux alchimistes du moyen âge pour se représenter des hommes qui, en dépit de la méfiance publique, des persécutions, voire des procès de sorcellerie qui s'achevaient souvent sur un bûcher,...

3 pages - 1,80 €

Une science qui s'arrêterait dans un système resterait stationnaire et s'isolerait, car la systématisation est un véritable enkystement scientifique, et toute partie enkystée dans un organisme cesse de participer à la vie générale de cet organisme. Les s

||A une science dirigée par la seule raison, fondée — par exemple chez Descartes — sur un postulat métaphysique, et qui reléguait l'expérience dans un rôle servile, succéda, au XIXe siècle, une autre science, utilisant certes toujours la raison, mais fondée sur les phénomènes observables — science dont Claude Bernard se fit le champion...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et commentez ces affirmations d'Ernest Renan dans l'Avenir de la science : » L'homme ne communique avec les choses que par le savoir et par l'amour : sans la science, il n'aime que des chimères. La science seule fournit le fond de réalité néces

||Que faisons-nous sur terre? Quel est le but de la vie? Comment la justifier?... Depuis que l'homme a commencé de réfléchir, ou plutôt de philosopher (car la réflexion peut porter seulement sur la technique du travail), ces questions hantent son esprit et il n'a cessé de leur chercher une réponse. Nous ne pouvons que...

3 pages - 1,80 €

« Le poète n'est pas plus futile que le physicien. L'un et l'autre recoupent des vérités, mais celle du poète est plus urgente car il s'agit de sa propre conscience. » Expliquez et commentez ce jugement inscrit par Saint-Exupéry dans ses Carnets. ?

||  Durant des siècles, le poète n'occupa, dans la société, qu'une situation subalterne. Dans l'Odyssée, il apparaît comme un aveugle mendiant qui, installé près de la porte de la salle où les prétendants à la main de Pénélope font bombance, attend, avec les chiens, qu'on lui lance quelques reliefs du festin. Chez les Romains, il...

3 pages - 1,80 €

Devant la multitude des ouvrages qui vulgarisent la science et en font un objet de rêveries romanesques, certains penseurs regrettent le temps où elle n'était accessible qu'à un petit nombre de savants et de gens informés. Que pensez-vous de cette attitu

||Depuis quelques décades, on observe une augmentation régulière du nombre des livres consacrés à la science, des articles de revues, de magazines ou de journaux, des chroniques radiophoniques, des documentaires cinématographiques qui vantent ou expliquent une invention, une découverte. Sans doute le grand public exige-t-il cette vulgarisation devenue une véritable industrie. Au lieu...

4 pages - 1,80 €

LA CONSCIENCE (cours de philosophie)

Dans le langage courant, le mot conscience désigne essentiellement la conscience morale, c'est-à-dire une activité de jugement. Mais on parle aussi d'états de conscience pour désigner les données psychologiques que sont nos représentations, nos affections et nos voûtions.   I. LA CONSCIENCE ET SES ÉTATS - A - L'empirisme naïf. On appelle conscience «l'intuition (plus ou...

4 pages - 1,80 €

CONSTITUTION D'UNE SCIENCE DE L'HOMME : LA SOCIOLOGIE ?

Les sciences de l'homme sont celles qui se sont constituées le plus tardivement à cause des difficultés particulières que rencontrent en ce domaine l'observation et l'expérimentation et aussi parce que le déterminisme des phénomènes humains est plus douteux que celui des phénomènes naturels. La science, toutefois, considère que, selon un mot de Spinoza, «l'homme...

2 pages - 1,80 €

Les sciences de la nature ont elle affaire à la nature ?

xxx ?||    Que sont les « sciences de la nature » ? C’est un groupe de sciences constitué par la physique, la biologie, la chimie, l’astronomie, etc., qui se distinguent aussi bien des sciences formelles (comme les mathématiques ou la logique) parce qu’elles font intervenir de l’expérience et portent sur un objet concret, que des sciences humaines ou...

4 pages - 1,80 €

La découverte de l'inconscient autorise-t-elle l'alibi de l'inconscience ?

||La découverte de l'inconscient , affirmée par Freud, accomplit de façon encore plus décisive et radicale la dépossession du sujet, à travers la mise en question de sa souveraineté. La conscience de ses actes, de ses désirs, est en effet la condition requise d'un éventuel contrôle sur eux et c'est la conscience encore qui...

2 pages - 1,80 €

Peut-on souhaiter l'inconscience ?

||Amener le sujet: on peut utiliser le procès de Socrate et ses considérations sur la mort: Socrate réfléchit à la mort et l’envisage comme un bien. Voilà un paradoxe pour celui qui symbolise l’effort plus de conscience, tâche de la philosophie. Une interprétation des propos du philosophe veut que celui-ci parlant comme les athéniens qui...

2 pages - 1,80 €

Science et technique sont-il toujours légitimes ?

||Au cours des étapes de l'évolution de l'homme, le stade de l'Homo habilis se caractérise par son habileté à pouvoir utiliser des outils qu'il a lui-même créés afin de pouvoir agir sur son environnement et y évoluer. Il a ainsi appris entre autres, à maîtriser le feu et à se doter des moyens pour ...

3 pages - 1,80 €

Les hommes ont-ils conscience de leur histoire ?

Même si les hommes se définissent par la conscience de leurs actes, ils ne peuvent savoir l'histoire qu'ils font du fait de leur liberté et de la combinaison complexe de ces libertés et aspirations. Toute tentative de promettre un savoir de ce type, au mieux est soumise à l'échec, au pire tombe dans l'idéologie....

4 pages - 1,80 €

La philosophie a-t-elle encore une place dans un monde surtout dominé par la science ?

||Jusqu'au début du XIXème Siècle, la philosophie couronnait en quelque sorte l'édifice de toutes les connaissances et pouvait aussi être jugée abusivement comme un savoir regroupant précisément les sciences et l'ensemble des domaines qui s'appliquent à la nature et à l'homme.  Ainsi on a pu la considérer comme une forme de "programme" parfait et ...

1 page - 1,80 €

Peut-on découvrir dans la conscience humaine le sentiment de l'infini ?

xxx ?|| Introduction. — La philosophie d'un Pascal a pour centre le sentiment de l'infini, la tendance qui pousse ou qui pou-Serait l'homme à dépasser toute limite, à ne se satisfaire pleinement d'aucune réalité finie. « L'homme n'est produit que pour l'infinité », écrit Pascal.   1e partie. — Il semble au premier abord difficile, impossible, de...

1 page - 1,80 €

Peut-on appeler les mathématiques une science conventionnelle ?

||Définition des mathématiques. Le grand mathématicien philosophe Henri Poincaré a posé la question de savoir si les mathématiques ne sont pas une science conventionnelle. Une convention, c'est un accord entre les hommes. Par exemple, les gestes de politesse sont conventionnels : il est, chez la plupart des Européens, poli d'ôter sa coiffure ;...

1 page - 1,80 €

Est-il vrai que le but de toute science soit d'établir des lois ?

|| Introduction. — Selon Auguste Comte, quand la science arrive à l'état positif, elle se préoccupe exclusivement de constater les faits et de les expliquer en les rattachant à des lois. Est-il vrai que le but de toute science soit d'établir des lois ? 1re partie. — On reconnaît généralement que la science a un double...

1 page - 1,80 €

Comparer la vision de la nature que nous apporte la science et celle que nous apporte l'art.

xxx ?|| Introduction. — La science, effort pour trouver la vérité, l'art, effort pour créer de la beauté, nous apportent tous deux une certaine vision de la nature, Mais est -ce la même nature? la même vision ? 1re partie. — Ressemblances.  A. — Il s'agit bien de la même nature (astres, terre, plantes, animaux, hommes,...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com