Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : d autre

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 >>

2436 dissertations trouvées

Avons-nous besoin du désir des autres ?

On se rappelle l'idée fondamentale de Spinoza selon laquelle le désir est l'essence de l'homme : « Toute chose s'efforce (autant qu'il est en son pouvoir) de persévérer dans son être » (Ethique, L. III). On comprend par là même que le désir constitue fondamentalement l'être de toute chose. Cependant, on verra dans le désir une marque véritablement humaine, en ce...

3 pages - 1,80 €

Quand on cherche la vérité, faut-il rejeter l'autorité d'autrui ?

||La vérité peut se définir, de façon simple, comme ce qui est le critère qui vrai et du faux, c’est-à-dire plus spécifiquement la vérité-correspondance donc l’accord entre l’idée et la chose. Mais aussi la vérité-cohérence. Pourtant la question ne porte pas directement sur la définition de la vérité mais bien sur la norme ou...

4 pages - 1,80 €

Une hypothese scientifique n'est-elle qu'une opinion parmi d'autres ?

Que signifie, dans ce sujet, la présence de l'adjectif « scientifique » ? Il permettrait apparemment de qualifier l'hypothèse d'une particularité propre, celle de s'établir comme science. Or, cela sous-entend d'emblée que la science se constitue à partir d'hypothèses. L'hypothèse pourrait être définie comme un acte par lequel nous posons a priori une relation entre les phénomènes. Nous pensons qu'un phénomène...

3 pages - 1,80 €

Peut-on ignorer autrui ?

Chaque jour nous rencontrons des proches, des amis, des voisins, des êtres humains. Nous vivons avec les autres, nous sommes plongés dans le milieu de la relation. Pourtant, rien ne semble nous contraindre à vivre en société, et l'exemple de l'ermite, reculé du monde et vivant en solitaire, nous le montre. Encore faut-il se demander si vivre sans...

3 pages - 1,80 €

Peut-on dire qu'il existe des peuples civilisée et d'autres pas ?

Peut-on dire qu'il existe des peuples civilisée et d'autres pas ?...

3 pages - 1,80 €

Est-ce juste de mentir à autrui ?

Est-ce juste de mentir à autrui ?...

2 pages - 1,80 €

Etre moral, est-ce vouloir le bien d'autrui ?

Analyse du sujet   -          Etre moral consiste moins en un état de fait que dans une action perpétuelle. La moralité n'est pas à proprement parler, elle s'exerce sans cesse, elle fait l'épreuve de la réalité. Et c'est pour cette raison que la question de la morale relativement au rapport qu'elle doit entretenir avec autrui est fondamentale. -          On peut en...

4 pages - 1,80 €

Autrui n'est il qu'une source d'alienation ?

"Autrui en tant qu'autrui n'est pas seulement un alter ego. Il est ce que moi je ne suis pas",  écrivit Levinas en 1986 dans De l'existence à l'existant. À partir de cette simple définition, on comprend que l'existence d'autrui puisse être une source d'aliénation : autrui est un autre moi, tout aussi libre que moi, doté de la même...

3 pages - 1,80 €

Peut-on devenir soi- même sans les autres ?

Peut-on devenir soi- même sans les autres ?...

2 pages - 1,80 €

A quelles conditions les échanges avec autrui sont-ils authentiques ?

Chaque jour nous rencontrons des proches, des amis, des voisins, des êtres humains. Nous vivons avec les autres, nous sommes plongés dans le milieu de la relation. Et pourtant, les autres restent toujours un mystère pour nous, car même semblables à nous, ils sont radicalement différents de nous. Si les autres nous sont familiers, on ne peut prétendre...

3 pages - 1,80 €

Peut-on mieux connaître autrui que soi-même ?

L'homme a une conscience immédiate du monde et de lui-même. Notre intériorité n'est pas distincte de nous (c'est pourquoi il serait même délicat de dire que nous la comprenons ou que nous y avons accès). Or, cette conscience peut donner l'impression d'être une connaissance : qui peut mieux me connaître que moi, qui ressens ce que je ressens et...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com