Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : pense t on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85

2124 dissertations trouvées

Henri BERGSON (1859-1941) La Pensée et le Mouvant, chap. v

« À quoi vise l'art, sinon à nous montrer, dans la nature et dans l'esprit, hors de nous et en nous, des choses qui ne frappaient pas explicitement nos sens et notre conscience ? Le poète et le romancier qui expriment un état d'âme ne le créent certes pas de toutes pièces ; ils ne seraient pas compris...

3 pages - 1,80 €

Marc AURÈLE: Pensées pour moi-même

« Tout faire, tout dire et tout penser en homme qui peut sortir à l'instant de la vie. Quitter les hommes, s'il y a des dieux, n'a rien de redoutable, car ceux-ci ne sauraient te vouer au malheur. Mais s'il n' y en a pas, ou s'ils n'ont aucun soin des choses humaines, qu'ai-je à faire de vivre...

3 pages - 1,80 €

L'art pense-t-il ?

1) L'artiste doit s'extraire de la pensée pour voir véritablement les choses. 2) L'art donne à penser. 3 L'art va disparaître pour laisser place à la religion puis à la philosophie....

2 pages - 1,80 €

COMMENTEZ: « Si on ne voulait être qu'heureux, cela serait bientôt fait. Mais on veut être plus heureux que les autres, et cela est presque toujours difficile, parce que nous croyons les autres plus heureux qu'ils ne sont ». Mes Pensées. Montesquieu, Char

Le bonheur se définit simplement comme un état de plénitude et de satisfaction complet et durable. Or le paradoxe de cette réside en plusieurs point. Premièrement, Montesquieu affirme que le bonheur est un recherche simple ce qui revient à répondre à la question qu'est-ce qui fait notre bonheur et de pouvoir y trouver une réponse simple ce qui...

1 page - 1,80 €

L'expérience morale nous oblige-t-elle à penser une séparation de l'âme et du corps ?

Depuis les prémices de l'histoire de la pensée, la question de l'un et du multiple fait couler de l'encre à n'en plus finir. Le statut de l'unité dans la multiplicité a hantée beaucoup de philosophes. Mais cette question ne s'est pas seulement posée en ce qui concerne le monde réel mais aussi à propos de l'homme lui même...

8 pages - 1,80 €

(172) Les Pensées de PASCAL

Le philosophe stoïcien, SENEQUE, écrit entre 63 et 64 Lettre à Lucilius. Cette correspondance philosophique permet à l'auteur de définir la posture stoïcienne face au temps. Il conseille à Lucilius de « saisir à pleines mains toutes les heures. Ainsi il arrivera que tu dépendras moins de demain si tu mets la main sur aujourd'hui ». Ce n'est...

4 pages - 1,80 €

Peut-on penser par soi-même sans se soucier de ce que pensent les autres ?

J'ai une activité intellectuelle donc je pense, de là je constate mon existence, « je pense, je suis ». Mais, je constate aussi que j'ai constaté mon existence : je constate donc qu'il existe en moi une capacité de réflexion sur moi-même dés lors, je pense par moi-même. Suis-je pour autant solitaire dans ma pensée ? Non !...

2 pages - 1,80 €

Texte de Descartes : Lettre au marquis de Newcastle du 23 novembre 1646 (Langage et Pensée)

    Introduction problématique Si le bon sens interdit de nier que certains animaux possèdent une aptitude à communiquer, y a-t-il lieu pour autant d'assimiler communication et langage, autrement dit d'octroyer à toute communication un statut linguistique ? Descartes dans sa Lettre au Marquis de Newcastle du 23 novembre 1646 distingue radicalement les performances verbales des pies, perroquets et autres oiseaux « parleurs »...

1 page - 1,80 €

Peut-on penser sans image ? L'image est-elle toute l'idée ?

Le problème de la généralisation soulève la question des rapports de l'idée et de l'image. Les empiriques à ce propos ont fait une remarque qui ne manque pas d'une certaine justesse, c'est qu'on ne pense pas sans image. Avant Berkeley et Hume, Bossuet l'avait déjà reconnu. « L'entendement ne se forme point l'idée du triangle ou du cercle...

2 pages - 1,80 €

Rapports du langage et de la pensée.

I. - On a soutenu que c'est le langage qui crée la pensée. Cette thèse est inadmissible. Le langage étant l'expression de la pensée, la pensée préexiste donc au langage. II. - Nous en avons une preuve, quand nous cherchons un mot, c'est-à-dire quand la pensée s'efforce de trouver l'expression juste et précise. III. - Nous sentons bien aussi que...

1 page - 1,80 €

Le DIVERTISSEMENT dans les Pensées de Pascal

"Quand j'ai pensé de plus près, et qu'après avoir trouvé la cause de tous nos malheurs, j'ai voulu en découvrir la raison, j'ai trouvé qu'il y en a une bien effective, qui consiste dans le malheur naturel de notre condition faible et mortelle, et si misérable, que rien ne peut nous consoler lorsque nous y pensons de près....

5 pages - 1,80 €

Les pensées de la classe dominante sont aussi, à toutes les époques, les pensées dominantes. Marx et Engels. Commentez.

? D'automne 1845 à l'été 1846, Marx et Engels travaillèrent sur un ouvrage dont le titre devait être L'Idéologie allemande, critique de la philosophie aile mande la plus récente dans la personne de ses représentants Feuerbach, B. Bauer et Stirner, et du socialisme allemand dans celle de ses différents prophètes. Resté inachevé, l'ouvrage ne fut pas publié, mais...

2 pages - 1,80 €

Je pense donc je suis. Descartes

? Cette phrase célèbre figure dans le Discours de la méthode (1637) de René Descartes (1596-1650). Elle est parfois citée en latin (Cogito ergo sum) bien que le Discours de la méthode ait été publié en français. Il s'agit même du premier ouvrage philosophique important à ne pas être publié en latin. Le titre exact de ce livre est...

1 page - 1,80 €

L'homme est un roseau pensant. Pascal

? Cette formule se réfère à un fragment des Pensées de Pascal (1633-1662) dont le texte exact est : «L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature; mais c'est un roseau pensant. Il ne faut pas que l'univers entier s'arme pour l'écraser : une vapeur, une goutte d'eau suffit pour le tuer. Mais quand l'univers l'écraserait, l'homme...

1 page - 1,80 €

La science ne peut décrire la pensée de l'homme

En 1939, Albert Einstein, invité à prendre la parole au séminaire de théologie de l'université de Princeton, déclarait : « Il est indéniable que des convictions ne peuvent trouver de confirmation plus sûre que l'expérience et une pensée consciente claire. (...) Mais le point faible de cette conception est que les convictions indispensables pour agir et porter des...

3 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de cette affirmation : « Le bonheur humain est composé de tant de pièces qu'il en manque toujours»?

Orientations générales C'est un sujet de morale*, qui doit être traité à la fois sur le plan individuel et sur le plan social. Cette distinction peut d'ailleurs vous fournir une articulation pour les deux parties de votre plan. o Le plus difficile sera sans doute de définir la notion même de bonheur. Si vous ne parvenez pas à trouver une...

1 page - 1,80 €

En Quel Sens Peut-On Dire Que Les Mots Dépassent La Pensée ?

Pratiquement tous les êtres vivants possèdent des cordes vocales produisant une voix, qui expriment des sentiments spontanés ; l'homme de son côté a choisi de développer cette voix pour l'utiliser à des fins plus réfléchis telle que la pensée. Le langage est alors devenu un outil spécifique à la communication de l'homme. Ainsi, celui-ci lui permet d'exprimer sa...

2 pages - 1,80 €

Le rire peut-il nous faire penser ?

La comédie naquit aux environs du IV siècle av. Jésus Christ, elle trouve son origine dans la littérature grecque antique, du mot ???????, k?m?día (« comédie, poésie satirique ») composé de ?????, k?mos (« célebration, procession ») et ???, ?d? (« chant »). Après avoir disparu pendant des siècles, elle renaît au Moyen-Âge, et ne cessera d'évoluer jusqu'à...

3 pages - 1,80 €

Penser, est-ce fuir le concret ?

Introduction On a coutume d'opposer l'attitude du penseur, que l'on se représente souvent retiré en luimême ou perdu dans des constructions abstraites dont il est seul à percevoir le sens, à la saisie immédiate et directe de ce qu'il prétend nous fait connaître et comprendre, à ce que l'on peut effectivement saisir de façon concrète. Cette opposition communément...

4 pages - 1,80 €

La liberté de penser est-elle sans limite ?

Si l'homme est libre de penser, et cela ne fait que peu de doute quand on songe simplement au principe même de démocratie ; en effet, dans ce régime politique, l'Etat fait confiance à la liberté de pensé du citoyen mais sommes nous libres de nos pensées ? Contrairement a Descartes, Spinoza soutient le fait que le libre-arbitre est inimaginable car...

3 pages - 1,80 €

« Suis-je l'auteur de mes pensées ? »

1/ l'évidence que mes pensées émanent de moi s'impose spontanément au titre d'un constat 2/ Cependant l'objection d'un inconscient -pulsionnel ou cérébral- ne peut être évacuée : Descartes lui-même admettait un déterminisme cérébral obérant notre pure liberté de sujet pensant ( les passions de l'âme : exemple de la 'petite fille louche'...

4 pages - 1,80 €

Que faut-il alors penser de la diversité d 'opinions ? Est elle oui ou non un obstacle à la recherche et à la découverte de la vérité ?

Introduction Bien souvent, lors de débats, de discussions, les individus s'opposent, se querellent et manifestent ainsi des points de vue différents. A les écouter chacun développer sa thèse avec conviction, et se contredire mutuellement, on peut en arriver, comme les sceptiques, à douter qu'il existe une vérité. Il ressort ici que la diversité des opinions parait nous empêcher...

1 page - 1,80 €

Hegel: Penser par soi-même

La démarche mise en oeuvre dans la familiarisation avec une philosophie riche en contenu n'est bien aucune autre que l'apprentissage. La philosophie doit nécessairement être enseignée et apprise, aussi bien que toute autre science. Le malheureux prurit qui incite à éduquer en vue de l'acte de penser par soi-même et de produire en propre, a rejeté dans l'ombre...

1 page - 1,80 €

Sommes-nous TOTALEMENT maîtres de nos pensées ?

|| Alors que l’action de notre corps s’exerce sur ce qui lui est extérieur et suppose une séparation entre le corps et l’objet, les pensées ne nous font pas sortir de nous-mêmes, il semble logique de considérer qu’elles sont en notre pouvoir immédiat ou ultérieur. Derrière l’unité des pensée, il y une grande diversité de...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com