Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : sciences

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 >>

2749 dissertations trouvées

Pourquoi la conscience est-elle une source d'illusion ?

Cette liberté est une illusion provenant du manque de connaissance de l'homme quant à la chaîne des causes qui constitue son existence. Le problème est alors : cette conscience trompeuse est-elle erronée, donc susceptible d'une correction définitive, ou une illusion irréductible ? Pour Spinoza, cela dépend de la nature des sentiments conscients éprouvés : une passion triste enferme...

2 pages - 1,80 €

Une science doit-elle nécessairement passer par l'expérience pour être vraie ?

o Il faut donc que l'esprit n'ait affaire qu'à lui-même, et n'entretienne aucun lien avec le réel. Pour que la science soit vraie, il faut donc qu'elle soit pure. C'est ce que montre Kant dans la Critique de la raison pure, où la logique et les mathématiques sont reines car elles n'ont affaire qu'à l'entendement et à sa...

2 pages - 1,80 €

La science a-t-elle pour point de départ l'expérience ?

(problème de l' « objectivité » de la science.)   III/ L'expérience n'est jamais utilisée comme telle par les science :             Mais cette construction du réel par l'esprit est nécessaire à la constitution de la science, car « l'expérience première », trop irrationnelle et désordonnée, ne peut pas lui servir. Cf. Bachelard dans La formation de l'esprit...

3 pages - 1,80 €

Les sciences peuvent-elles nous rendre maître de notre destin ?

Peut-être faut-il insister sur le «comme», qui réduit cela à une comparaison.       II - Peut-on échapper à notre destin ?                 «Ceux-ci [les philosophes stoïciens grecs Chrysippe et Zénon] affirmaient que toutes choses sont régies par le destin, et en proposaient l'exemple suivant : soit un chien attaché à une charrette, s'il consent à suivre le mouvement, il pousse et tire ; son...

4 pages - 1,80 €

La science répond-elle au désir de savoir ?

La connaissance scientifique satisfait le désir de connaître à la fois par l'extension croissante du savoir et par l'application d'une méthode explicative rigoureuse.    1. L'extension du savoir scientifique. — La science rend compte non seulement des phénomènes visibles, mais aussi des phénomènes invisibles, soit qu'ils n'impressionnent pas directement les sens, soit qu'ils appartiennent...

3 pages - 1,80 €

Constitution d'une science de l'homme : la sociologie ?

a) L'objet que se propose d'étudier la sociologie est celui même de l'histoire. Comme cette dernière, la sociologie considère les sociétés humaines. Mais, devant cet objet, la sociologie adopte l'attitude classique de la science: elle tend vers l'universel. Alors, que l'histoire ne retient que le fait...

3 pages - 1,80 €

La philosophie peut-elle se passer d'une réflexion sur les sciences ?

• Pourquoi la philosophie se passerait-elle d'une réflexion sur les sciences ? La question s'adresse aussi bien aux philosophes « professionnels » qu'aux élèves qui subissent souvent la partie du programme consacrée aux sciences comme particulièrement rébarbative : ne pourrait-on, après tout, s'en dispenser? Si l'on s'intéresse davantage à l'art, à l'anthropologie, à la morale, ne peut-on faire l'économie...

6 pages - 1,80 €

La conscience représente-elle une force ou une faiblesse pour l'homme ?

Bien définir les termes du sujet : - « La conscience » : c'est ce qui nous distingue de l'animal, ce qui nous permet d'avoir de la distance par rapport au monde et à soi, d'envisager un rapport avec eux. Ici, elle désigne la puissance de réflexion de l'homme, sa capacité à évaluer, et à juger, à se considérer comme distinct du...

3 pages - 1,80 €

Peut-on concevoir une conscience sans insconcience ?

On parle généralement d'inconscience lorsque quelqu'un ne semble pas concevoir les conséquences de ses actes ou lorsque quelqu'un est dans un état de conscience modifié. L'inconscience est donc une ignorance ou un état pathologique. On parle de conscience dans au moins deux sens : conscience des choses et conscience de soi. Avoir conscience de quelque chose, c'est se faire...

2 pages - 1,80 €

Peut on concevoir une conscience sans inconscience ?

Introduction : On parle généralement d'inconscience lorsque quelqu'un ne semble pas concevoir les conséquences de ses actes ou lorsque quelqu'un est dans un état de conscience modifié. L'inconscience est donc une ignorance ou un état pathologique. On parle de conscience dans au moins deux sens : conscience des choses et conscience de soi. Avoir conscience de quelque chose, c'est se...

9 pages - 1,80 €

La conscience a-t-elle tous les pouvoirs ?

Analyse du sujet : Conscience : Il y a trois grandes occurrences de la conscience : la conscience des faits (ce qui est fut ou sera), la conscience de soi et enfin la conscience morale qui porte sur des jugements de valeur (que l'on trouve dans l'expression « il juge en son âme et conscience »). La conscience définie deux...

2 pages - 1,80 €

Le moi se réduit-il à la conscience ?

a. Du Moi ontologique au Moi psychologique Il est donc possible d'opposer, selon une distinction classique, à l'idée d'un Moi « ontologique » (du grec to on : l'être) c'est-à-dire conçu comme un être ou une chose stables, le concept d'un Moi « psychologique », qui n'est rien d'autre que l'ensemble de nos états de conscience successifs et changeants. Condillac, pour lequel le monde...

3 pages - 1,80 €

Peut-on concevoir une conscience sans inconscient ?

?||  La conscience est à la fois la seule réalité psychique qui nous est présente à l’esprit, quelque chose qui nous habite entièrement. Il est difficile de concevoir un ailleurs, une autre perception de nous-mêmes que par l’intermédiaire de la conscience. Aussi concevoir la conscience sans inconscient, c’est l’imaginer comme étant la seule réalité...

3 pages - 1,80 €

La conscience est-elle une donnée ou une conquête ?

||Qu'est-ce que je veux dire quand j'affirme : «J'ai conscience de-quelque chose, ressentir un état agréable ou douloureux, comprendre, douter, etc.)? Descartes appelait «pensée», au sens de conscience immédiate, «tout ce qui est tellement en nous que nous l'apercevons immédiatement par nous-mêmes et en avons une connaissance intérieure: ainsi toutes les opérations de...

1 page - 1,80 €

La conscience de ce que nous sommes peut-elle faire obstacle à notre bonheur ? ?

||Dans ses Confessions, saint Augustin avoue avoir volé des poires « par insuffisance et mépris du sentiment de justice ». La conscience de ses défauts est lucide, comme tout autre auteur se livrant à ce type d'exercice. En même temps, l'autobiographie semble aussi procurer une grande satisfaction et répondre à un besoin. La conscience...

5 pages - 1,80 €

L'expérience de l'oeuvre d'art modifie-t-elle la conscience que nous avons du monde ?

?||On dit souvent, en guise de gage de qualité, que tel roman ou tel film nous a permis de nous évader. L’art, par les sentiments qu’il éveille en nous, semble ici modifier notre rapport à la réalité, puisqu’il nous la fait oublier. Pourtant, l’émotion esthétique ne relève pas de la pure distraction ou du simple...

5 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com