Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : connait

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 >>

1985 dissertations trouvées

Sainte-Beuve écrit : « En matière de critique et d'histoire littéraire, je ne connais pas de lecture plus délectable, plus féconde en enseignements de toutes sortes que la biographie bien faite d'un grand homme. » Etes-vous de l'avis de Sainte-Beuve ?

||INTRODUCTION. - Les professeurs qui, à l'époque des examens, reçoivent un paquet de cent ou cent cinquante dissertations à corriger, considèrent ce travail comme une des corvées les plus amères, et on sait, quelle que soit leur conscience professionnelle, le manque d'objectivité de beaucoup de leurs cotations. n'en est pas de même pour les...

4 pages - 1,80 €

En quoi la psychologie infantile et la psychologie pathologique aident-elles à la connaissance de l'homme ?

||INTRO. — Les sciences psychologiques se bornèrent longtemps à l'étude de l'homme, entendons par là l'adulte occidental et normal. Avec les années, il fallut bien avouer que l'homme demeurait « cet inconnu », dont parle A. CARREL. Dans les dernières décennies, l'Amérique, avec l'appareil scientifique et statistique qui la caractérise, se tournait vers l'adolescent...

3 pages - 1,80 €

Se connaître soi-même, connaître les autres, faut-il voir là deux faits indépendants ?

||« Le sot projet qu'il a eu de se peindre » : par ces mots, PASCAL juge sévèrement l'oeuvre de MONTAIGNE. Cependant, notre aimable épicurien, sous un sourire sceptique, répond : « Chaque homme porte la forme entière de l'humaine condition. » Il espérait ainsi, en se décrivant, en nous livrant ses impressions de...

5 pages - 1,80 €

La conscience que j'ai de moi est-elle une connaissance de moi-même ?

||INTRO. -- A l'origine de la psychologie et même de l'ensemble de la philosophie occidentale, nous trouvons le « Connais-toi toi-même » de SOCRATE. Or, si, pour nous faire une idée juste de nous-mêmes, il est indispensable de recourir à d'autres moyens d'information, il est indiscutable aussi que la conscience est l'instrument essentiel de cette connaissance. S'ensuit-il...

4 pages - 1,80 €

Comment connaît-on notre propre corps ?

||Nous vivons familièrement avec notre corps, nous vivons tous les jours avec lui. Nous avons à le nourrir, à le déplacer, à lui donner du repos, ou au contraire à le lancer avec force dans l'action, selon les circonstances. A certains jours, nous lui imposons des privations, des souffrances,, et à d'autres c'est lui...

4 pages - 1,80 €

Comment comprenez-vous ce jugement de Montaigne : « Ce grand montre est le miroir où il faut se regarder pour se bien connaître » ?

||Comment comprenez-vous ce jugeme L'essentiel n'est pas d'apprécier, de discuter ou même de commenter la pensée de Montaigne, mais de dire comment vous la comprenez, pratiquement quel est ce « grand monde » dans lequel il faut regarder pour se connaître. Introduction. — « Connais-toi toi-même », tel est le premier précepte que Socrate donne au...

2 pages - 1,80 €

Connaissez-vous des auteurs qui aient voulu tirer une morale de la science ? Comment s'y sont-ils pris ? Peut-on soutenir crue l'inverse serait mieux justifié. ?

||Autrefois, les philosophes fondaient la morale sur la métaphysique. Ils précisaient d'abord la nature propre de l'homme, être raisonnable et libre, ayant un principe spirituel et par conséquent immortel... Ensuite, ayant prouvé l'existence d'un Dieu créateur et souverainement parfait? ils montraient que ce Dieu, ne pouvant pas se désintéresser de l'homme, lui imposait de...

4 pages - 1,80 €

Quelle est la valeur psychologique, morale, métaphysique même du « Connais-toi toi-même » socratique ?

||Sujet extrêmement vaste pouvant faire l'objet de trois dissertations : c'est ainsi que nous le présenterons. Bien peser dans son esprit : 1° le sens du mot valeur (caractère d'une chose qui atteint sa fin théorique ou pratique); 2° la fin ou les fins des diverses parties de la philosophie à propos desquelles on ...

3 pages - 1,80 €

Comment concevez-vous les relations de la connaissance et de l'action ? Laquelle éclaire l'autre le plus profondément selon vous ?

||Savoir et agir sont, évidemment, les deux manifestations essentielles du dynamisme proprement humain.Mais quelle est l'importance relative, quels sont les rapports mutuels de la connaissance et de l'action ? La philosophie, à juste titre, s'en est préoccupée, et à notre époque les deux solutions extrêmes ont été exprimées.Pour Renan et les intellectualistes exclusifs,...

2 pages - 1,80 €

Liberté et connaissance.

||On affirme souvent quatre libre, c'est faire ce que l'on veut. Mais suffit-il pour être libre de chercher à satisfaire spontanément tous ses désirs ? Vouloir implique la durée et l'effort ; une volonté ignorante ne risque-t-elle pas de se condamner à l'inaction ou à l'échec ? Si la liberté est à conquérir, il faut...

1 page - 1,80 €

Vous commenterez librement, à la lumière de votre expérience personnelle et de vos connaissances, cette réflexion d'un ancien : «Les ennemis ont leur utilité. Ils vous montrent vos défauts ; ils vous disent des vérités. Ce sont des maîtres que l'on ne pa

||Introduction. Il est difficile de se connaître soi-même. Mais cette connaissance est peut-être encore plus difficile du point de vue moral que du point de vue psychologique. Nous avons en effet, souvent sans nous en rendre compte, des complaisances envers nous-même ; nous sommes partiaux en notre faveur. C'est pourquoi il peut nous être...

1 page - 1,80 €

Comment reconnaît-on un objet ? Comment reconnaît-on un souvenir ?

||Observation. — Il s'agit là de deux cas en apparence bien différents. On examinera cependant, en les comparant, s'ils n'ont pas quelque chose de commun.Position de la question. Le souvenir comme la perception impliquent l'un et l'autre un acte propre de l'esprit, qui est la reconnaissance. Ce n'est pas percevoir un objet que de...

2 pages - 1,80 €

Les philosophes classiques pensaient que la connaissance de soi-même conduirait à la libération de la personne ; or, les progrès de la psychologie ont souvent pour conséquence pratique le conditionnement de l'homme par l'homme. Une telle évolution est-el

||introduction. — En attendant le train, nous avons souvent lu en haut de la bascule établie sur le quai ou dans la salle d'attente cette invitation à se peser : « Qui souvent se pèse bien se connaît ; qui bien se connaît bien se porte ». Si la première de ces assertions est fort...

2 pages - 1,80 €

Un critique contemporain, M. André Thérive, écrit : « La littérature dans son ensemble sert à faire mieux connaître l'homme. Au temps des classiques, la vérité générale, l'homme abstrait, suffisait encore. L'homme concret est une conquête de l'époque mod

||INTRODUCTIONPour tout Français, penser au XVIIIe siècle, c'est penser à la Révolution. Et sans doute n'est-il pas illusoire de retrouver presque partout dans la civilisation ou les événements de ce temps, l'aspiration aux libertés, la montée du Tiers-État, la culture de l'irrespect. Mais quand il s'agit seulement de littérature, cette perspective n'est peut-être pas...

3 pages - 1,80 €

Vocabulaire: CONNAISSANCE.

PSYCHO. : Opération psychique qui rend un objet présent aux sens ou à l'intelligence. Acquisition, conservation, imagination créatrice et élaboration ou abstraction en sont les étapes. — LOG. : Accord des jugements de la pensée avec la réalité. — MÉTA. : La portée de la connaissance est la question principale. Diverses doctrines (dogmatisme,...

1 page - 1,80 €

Vocabulaire: CONNAITRE.

Avoir présent à l'esprit un objet de pensée connu par la pensée qui le connaît. — « Connaître, c'est sortir de soi. » (Lagneau.)...

1 page - 1,80 €

La connaissance n'est-elle que scientifiquement donnée ?

|| Dans un sens large, la science est pour un sujet la possession d’un savoir complet qui s’accompagne de la connaissance de ce savoir. Celui-ci peut être considéré comme achevé et conscient de lui-même. Mais dans un sens plus précis, on nomme science une recherche qui définit un objet à connaître et procède par...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com