Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : pense t on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

2124 dissertations trouvées

Pour penser librement devons nous rejeter ce que nous apprennent les autres ?

Au premier abord, notre pensée semble pouvoir faire l'économie de celle des autres. Notre for intérieur ne semble pas avoir besoin du renfort d'autrui. Notre pensée est inviolable, inaliénable. Pourtant, à y regarder de près, on ne peut pas non plus négliger totalement autrui, son existence et sa pensée. Ne risque-t-on pas, sinon, de sombrer dans le solipsisme ou...

8 pages - 1,80 €

Suffit-il de bien penser pour philosopher ?

Analyse du sujet   -          La pluralité des définitions de la philosophie s'ordonne autour d'un foyer de sens : la philosophie est un travail critique de la pensée sur elle-même, en même temps qu'un effort pour rendre notre existence intelligible ; elle est l'acte d'une pensée s'exerçant à sa propre liberté et s'affrontant à la question du sens, sans autre secours que...

4 pages - 1,80 €

L'opinion est-elle vraiment une pensée personnelle ?

L'opinion désigne une proposition ou un énoncé résultant du jugement d'un individu et qui peut se décliner sous les formes de l'opinion politique, religieuse, ou encore du jugement de goût. Puisque elle émane de ma propre pensée à l'exclusion de toutes les autres, il semble que j'en sois le seul et unique auteur. Ainsi par opposition à...

4 pages - 1,80 €

Doit-on être soi-même pour bien penser ?

Étrange question que celle-ci puisqu'elle suppose d'emblée que chacun d'entre nous puisse ne pas être soi. Reconnaissons que si l'identité personnelle et ses modalités (l'ego, le moi, le « je »...) semblent aujourd'hui évidentes, immédiates, elles furent l'objet d'une lente appropriation dans l'histoire de l'humanité. C'est justement l'activité philosophique qui, ne cessant de questionner, transformer et critiquer cette identité, cherche...

2 pages - 1,80 €

«Il serait raisonnable qu'être un penseur eût tout de même le moins de différences possibles qu'avec être un homme.» Kierkegaard. Que pensez-vous de ce voeu et quelle tâche pensez-vous qu'il assigne à la philosophie ?

||  A. Sens des mots de l'énoncé :    Kierkegaard confronte dans cet énoncé le penseur et l'homme. — Le penseur se rencontre tout au long de l'histoire de la philosophie, et, d'une façon très générale, la philosophie s'exprime dans une réflexion sur l'expérience humaine et dans une recherche du sens et des fondements de cette expérience. — L'homme se rencontre partout...

2 pages - 1,80 €

Faut-il arrêter de penser pour être heureux ?

|| "Un imbécile heureux" : cette expression suggère que l'absence de pensée serait la condition sine que non pour être heureux, atteindre cet état de satisfaction complète ou nous rien nous manque, ou le corps comme l'esprit se trouvent comblés de façon durable. En effet, penser, activité incessante qui nous caractérise en tant qu'homme,...

3 pages - 1,80 €

Comment penser une société juste et réalisable ?

Les hommes ne peuvent vivre autrement qu'en société, car ils ont besoin de coopérer pour lutter contre la nature. Sans une société instituée, les hommes seraient dans une guerre permanente de chacun contre chacun, et aucun ne pourrait survivre très longtemps confronté à la menace d'autrui comme aux agressions naturelles. Les hommes sont donc dans la nécessité de...

3 pages - 1,80 €

Faut-il toujours nier l'opinion pour penser ?

Faut-il toujours nier l'opinion pour penser ?|| Le problème posé par ce sujet est celui des rapports entre pensée et opinion. L'une est-elle opposée à l'autre ? Une conciliation est-elle possible ? Au nom de la pensée et de la vérité, ne faut-il pas envisager une éducation de l'opinion ?             Ainsi s’il nous apparaît possible...

5 pages - 1,80 €

Penser est-ce nier l'irrationnel ?

Penser désigne en un sens général l'ensemble des activités de l'esprit comme concevoir, imaginer, sentir ; en un sens restreint l'acte spécifique de l'esprit qui cherche à connaître les choses qui existent en dehors de lui par le moyen de la raison. Si l'irrationnel est le contraire de ce qui est le propre de la raison,...

4 pages - 1,80 €

Que veut dire penser par soi même ?

     On s'accorde généralement à dire que la pensée n'est attribuable qu'à l'homme, qu'il est le seul à être conscient de lui-même dans ses dires et dans ses actes (réflexivité consciente du sujet). C'est un sujet conscient de lui-même qui s'affirme comme un « Moi » qui dit « je pense ». Car on ne saurait imaginer qu'un autre « je » puisse penser...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com