Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : nature

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

2104 dissertations trouvées

Peindre n'est pas dépeindre, écrire n'est pas décrire. Cette remarque d'un peintre contemporain peut-elle nous aider à comprendre la nature de la création artistique ?

Peindre n'est pas dépeindre, écrire n'est pas décrire. Cette remarque d'un peintre contemporain peut-elle nous aider à comprendre la nature de la création artistique ?...

3 pages - 1,80 €

Pensez-vous que l'art, en particulier la littérature, consiste?forcément à tourner le dos aux beautés de la nature ?

Le roman est source d?évasion contraire à la morale, mais il est aussi le lieu d?un apprentissage du divers que l?expérience limitée de chacun est incapable d?atteindre.   Troisième partie : Comprendre la nature à travers l?art « ... la plus haute ambition de l'art ... est de nous révéler la nature. » Le Rire Bergson. C?est se tromper sur l?art que de dire...

2 pages - 1,80 €

Etre sans culture, est-ce incompatible avec la nature humaine ?

La culture peut échouer dans son projet d?universalité rationnelle. Ainsi en est-il de la culture dégradée que thématise Rousseau. Superficialité et sophistication sont les agents culturels de corruption de la nature humaine. C?est alors par une conversion nouvelle que peut être retrouvée l?authenticité de la nature humaine en opposition à la culture pervertie et facteur de perversion. De son...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce qu'expliquer? Explique-t-on de la même manière les phénomènes naturels et la conduite humaine ?

Le fait humain est déjà fort mystérieux par suite de sa complexité incomparablement plus grande que celle du monde physique. L'homme appartient à plusieurs domaines et est soumis à beaucoup de lois. Facteurs physiologiques, facteurs biologiques, économiques, affectifs, tous concourent dans la production d'un fait humain. Ici encore, un travail d'analyse est donc indispensable; nous devons découvrir un...

2 pages - 1,80 €

Eduquer un enfant est-ce prolonger ou transformer sa nature ?

SynthèseOn peut envisager l'homme comme un être issu de la nature et ayant au départ une nature primitive. En quoi l'éducation est-elle ici une dénaturation ? On peut aussi envisager l'homme comme n'ayant pas de nature : l'éducation comme dénaturation a-t-elle encore un sens? Enfin, on peut poser que la nature de l'homme est un ensemble de facultés...

2 pages - 1,80 €

Pour justifier une conduite, suffit-il de dire qu'elle est naturelle ?

La nature d?une chose, ou ma nature, c?est ce qui est propre à la chose ou ce qui m?est propre. Or, reconnaître ma nature uniquement à ce niveau, c?est, pour Spinoza, s?arrêter en chemin. En effet, la connaissance doit, afin de se garantir, s?insérer dans le tout, c?est-à-dire la Nature. Qu?est-ce à dire ? Pour Spinoza, la Nature est un...

2 pages - 1,80 €

Parler de nature humaine cela a-t-il encore un sens aujourd'hui ?

Ouvrons un atlas chinois : la Chine sera représentée au milieu de la terre (le mot chinois signifiant Chine dit d?ailleurs « empire du Milieu ») alors qu?à nous yeux de Français, la Chine est en Extrême-Orient. Chaque pays est un « milieu » pour lui-même, mais extrémité pour un autre pays. -                      On appelle « ethnocentrisme » la tendance que chaque peuple a de se considérer...

4 pages - 1,80 €

L'homme est-il que le resultat de la nature ?

Mais comment rendre compte de cette acquisition de la vertu ? Comment rendre compte de cette inversion de l?antériorité de la puissance sur l?acte ? Est-elle « contre-nature » ?   b)     l?état final d?un homme dépend des expériences qu?il a vécues ? Aristote nous dit que les vertus (bien jouer de la cithare, être bon forgeron ou encore être courageux ou juste) sont produit de l?habitude. Or celle-ci...

3 pages - 1,80 €

Pensez vous que la culture soit un principe constant et universel de la nature ?

La culture serait l'ensemble des symboles recrutés par la sélection naturel par ce qu'ils augmentaient les chances de survie de l'espèce.   II: La culture comme négation de la nature   La culture se développe dans l'opposition de l'homme à la nature. C'est en refusant le donné immédiat que l'homme transforme la nature en culture. C'est par exemple en différant la consommation...

1 page - 1,80 €

L'amour est -il naturel ?

Toutefois l?institutionnalisation qui accompagne éventuellement le sentiment amoureux (le mariage, la vie de famille) ne doit pas voiler qu?à sa source l?amour ne paraît pas construit, décidé, et qu?il demeure en son éclosion incompris.             Ce n?est pas parce que la culture s?accommode et organise éventuellement l?amour que celui-ci ne transcende pas la culture. Les caractères sexuels secondaires se...

1 page - 1,80 €

Y a-t-il un bon usage de la nature ?

Alors que les animaux ont tous une particularité qui leur donne leur puissance singulière (les griffes pour les ours, les ailes pour les oiseaux?) l?homme n?a que sa détermination propre à agir. Prométhée décide alors d?aller voler le feu aux Enfers. Il s?accapare donc non pas un attribut propre, mais un instrument, qui symbolise l?homme en tant qu?artisan....

2 pages - 1,80 €

« L'égalité est donc à la fois la chose la plus naturelle, et en même temps, la plus chimérique » (Voltaire) ?

Enfin, nous discuterons cette assertion, en montrant que l'égalité n'est pas naturelle, qu'elle est plutôt une idée qui ne prend sens que dans le cadre d'une communauté politique, et qu'elle est aussi chimérique, dans la mesure où elle ne se rencontre nullement dans la réalité concrète d'une société, ni ne peut réellement y figurer.   I.                    Un propos qui déroge au...

2 pages - 1,80 €

Pourquoi laisser une trace extérieure de soi-même est-il un acte fondamental de la nature humaine ?

·         Si dans l?état de nature, tel qu?il est décrit par Rousseau, l?homme se contente de manger et de dormir, d?agir que pour autant qu?il doit satisfaire à ses besoins, alors l?homme est comparable à l?animal qui n?agit que par instinct. La production, ou encore la transformation du monde est alors l?acte fondamental, au sens d?originaire par lequel l?homme...

2 pages - 1,80 €

L'étude de la nature nous permet-elle de la connaître ou de la dominer ?

C?est donc pour apaiser la question du « Pourquoi » que l?étude de la nature est nécessaire. Or le « pourquoi » manifeste un certain étonnement de la pensée qui est à l?origine du désir de connaître : « dans l?étonnement, nous sommes en arrêt. C?est comme si nous faisions recul devant l?étant ? devant le fait qu?il est, qu?il est ainsi et pas...

3 pages - 1,80 €

Est-il raisonnable de penser que la nature poursuit des fins ?

Est-il raisonnable de penser que la nature poursuit des fins ?||  Le concept thématique est "la nature poursuit des fins". La nature vient du latin "natura", du verbe latin "nascore" qui signifie naître. Le mot nature désigne ce qui existe en dehors du monde humanisé, transformé par l'homme. D'après Aristote, la nature ("phusis" en grec) n'est pas...

3 pages - 1,80 €

Le progrès est-il naturel ?

Le progrès est-il naturel ?||[Non seulement le progrès est à l'origine du luxe, du vice, du désordre, mais de surcroît il s'oppose au cours naturel des choses.] [L'homme fait partie intégrante de la nature. Parce que son intelligence le lui permet, il est naturel qu'il cherche à améliorer sa condition et réalise sa liberté.]|| I) Le progrès n'est...

5 pages - 1,80 €

Y-a-t-il une bonne utilisation de la nature ?

La puissance technologique impose les conditions de son maintien et de son renforcement.  La technique s?est ensauvagée. Il faut donc l?apprivoiser à  nouveau. Cette indispensable domestication de la technique ensauvagée exige une autolimitation, volontariste et dure, de la croissance. Il faut donc prendre conscience de l?horizon catastrophique futur des dérives de la technique. Il s?agit d?envisager une nouvelle...

6 pages - 1,80 €

L'homme peut-il faire autrement que de soumettre la nature à ses désirs ?

     b. On assiste en somme à une désublimation de notre rapport à la nature. Loin d?entrer dans une vision culturel de la perception du paysage, l?homme actuel ne perçoit plus la nature à travers le prisme de représentations culturelles héritées de la Renaissance ou des Lumières. A l?heure de la fin de l?art, le sentiment esthétique a...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com