Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : conscient

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 >>

1748 dissertations trouvées

RESUME DE COURS: La conscience ?

||  Conscience vient du latin cum-scientia qui signifie littéralement : avec le savoir, avec la connaissance. Cette définition contient l'idée d'un savoir rassemblé (cum) autour d'un centre : l'homme. La conscience serait la connaissance immédiate que le sujet prend de lui-même, telle une lumière qui fait retour sur elle-même. • C'est donc une activité de synthèse que l'homme éprouve intuitivement...

4 pages - 1,80 €

Suis-je vraiment ce que j'ai conscience d'être ?

||Ma subjectivité n'est-elle pas un obstacle à une connaissance objective de moi-même ? Quand je prétends me connaître, ne suis-je pas, au fond, de mauvaise foi ? Et s'il m'arrive de reconnaître en moi tel ou tel défaut, n'est-ce pas par complaisance ou pour le nier par cet acte même de sincérité ?||I.                   Je ne suis que ce...

7 pages - 1,80 €

Comment prenons-nous conscience de notre propre corps et le distinguons-nous des objets extérieurs ?

xxx ?||CONSEILS PRELIMINAIRES    1. Sujet intéressant qui exige pour être bien traité que l'élève se réfère sans cesse à sa propre expérience d'une part, et d'autre part, ait quelques notions de psychologie pathologique et de psychologie de l'enfant.  2. La question posée concerne la conscience qu'à un certain moment de notre évolution psychologique, nous prenons...

3 pages - 1,80 €

La conscience nous réduit-elle qu'à notre propre monde ?

||Incipit : Cette question est un problème de théorie de la connaissance et d’ontologie. La notion de conscience, dont l’intervention à titre de concept dans l’histoire de la philosophie date de Locke (1690), doit y être entendue dans sa dimension épistémique – et non au sens moral, par exemple. Le problème de la connaissance ...

3 pages - 1,80 €

Suis-je ce que j'ai conscience d'être ?

|| La conscience est la connaissance qu'à l'homme de ses  pensées, de ses sentiments, de ses actes. Quiconque dit « je »  affirme et présuppose en même temps l'unité de sa pensé et  l'identité de sa personne. Le « Je » qui pense est un sujet  conscient d'exister. Mais le problème réside essentiellement ...

6 pages - 1,80 €

Conscience et mémoire ?

||Qu'est ce que la conscience ? A cette question le philosophe H. Bergson répondait par une boutade : "vous pensez bien que je ne vais pas définir une chose aussi concrète, aussi constamment présente à l'expérience de chacun de nous (...) en donnant de la conscience une définition qui serait moins claire qu'elle..." Mais s'il nous...

2 pages - 1,80 €

La conscience que j'ai de moi-même suffit-elle à définir qui je suis ?

||   Thèmes : Le thème général, ainsi que nous l’avons dit, porte sur le rapport de la conscience à la subjectivité, ou encore à la notion de sujet, corrélée à celle d’ego. Procédons à son analyse thématique – ceci doit permettre d’en structurer le problème en en explicitant les enjeux sous-jacents. (i) La conscience de soi :...

3 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on affirmer que la conscience n'est pas une donnée mais une tâche ?

||Pascal, dans ses Pensées, décrivait la noblesse de l'homme, ce faible "roseau  pensant", de la manière suivante "Quand l'univers l'écraserait, l'homme serait  encore plus noble que ce qui le tue, parce qu'il sait qu'il meurt.". L'être  humain a cette spécificité qu'il dispose d'une conscience réfléchie. La  conscience ainsi entendue représente une donnée proprement...

5 pages - 1,80 €

Notes de cours: L'INCONSCIENT ?

||      La psychologie et la philosophie rationalistes s'efforcent d'expliquer le comportement humain à travers la sacro-sainte et omnipotente réalité conscientielle. Ainsi, Alain - à partir du cogito cartésien- récuse le concept d'inconscient  qu'il  tient pour une "idolâtrie du corps", substantiellement  hétérogène  à l'esprit et qu'il compare à l'hérédité, fantôme  démobilisateur du libre arbitre humain....

4 pages - 1,80 €

La conscience fait-elle de nous des sujets libres ?

||La notion de conscience est une invention, ou une découverte (comme l’on voudra), tardive dans l’histoire de la philosophie. Sa première occurrence à titre de concept philosophique a lieu dans le Livre I de l’Essai sur l’entendement humain de Locke (1690). Deux acceptions en caractérisent son opérativité en des domaines distincts de l’application...

3 pages - 1,80 €

Le refus de l'inconscient psychique a-t-il un sens ?

||Toute définition de l'inconscient, que ce soit sur le plan métaphysique ou psychologique, en fait une réalité psychique, c'est-à-dire mentale, concernant la pensée au sens phénoménal du terme. En effet, l'inconscient (métaphysique) est une nappe psychique profonde dont la conscience n'est qu'un moment (ainsi, chez Leibniz, la conscience est-elle passage, éclosion, degré à...

3 pages - 1,80 €

L'art modifie-t-il notre conscience du réel ?

||  Est-ce que les oeuvres d'art paraissent sans finalité que l'on n'en finit pas de leur chercher une fonction ou une efficacité ? On a pu les considérer comme porteuses de contenus idéologiques, comme prophétiques, ou comme constituant un mode particulier de connaissance. Se demander si l'art modifie notre conscience du réel est en apparence plus modeste, puisqu'il...

4 pages - 1,80 €

L'inconscient peut-il servir d'excuse ?

||  Dans la psychanalyse freudienne, l'inconscient désigne une instance psychique coupée de la conscience. L'inconscient, appelé aussi "ça", est constituée de toutes les pulsions ou désirs de l'homme, "c'est le réservoir pulsionnel", "un chaudron bouillonnant". Mais l'existence de l'inconscient psychique semble poser certains problèmes philosophiques et moraux. En admettant que l'inconscient domine dans le ...

2 pages - 1,80 €

Prendre conscience, est-ce savoir ?

Certaines critiques sont donc possibles concernant le fait que prendre conscience et savoir soient synonymes.             En effet, nous avons formulé précédemment que l’on pouvait prendre conscience de son ignorance. Or si l’on prend conscience de son ignorance, cela signifie que l’on sait que l’on ne sait pas. Socrate a ainsi énoncé une parole célèbre...

3 pages - 1,80 €

Toute prise de conscience de soi est-elle un savoir sur soi ?

La question « prendre conscience est-ce savoir ? » amène donc quelques problèmes. En effet, dans un premier temps on a vu que prendre conscience et savoir étaient synonymes et que la prise de conscience précédait le savoir. Cependant, on a ensuite vu que le savoir pouvait également précéder la prise de conscience ce qui a amené...

3 pages - 1,80 €

La conscience peut-elle être trompeuse ?

On peut alors envisager qu'elle soit « aliénée ». Mais la conscience de classe elle-même n'est pas lucide : celle de la bourgeoisie s'imagine être la seule, celle du prolétariat est « aliénée » ou fausse dès lors qu'elle doit remplacer ses représentations par celles de la conscience bourgeoise. Toutes les deux sont donc fausses, et il appartient alors au philosophe (marxiste) d'en...

3 pages - 1,80 €

Les niveaux de conscience.

La notion de « niveaux de conscience » n'est pas nouvelle. Sans doute a-t-elle reçu un regain d'actualité depuis que la physiologie (particulièrement avec Hughlings Jackson et Sherrington) a déterminé des niveaux fonctionnels dans le système nerveux, chacun de ces niveaux se trouvant normalement intégré par le niveau supérieur, capable aussi bien de l'utiliser que de l'inhiber. Maine de...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que « l'inconscient » ?

Dans une toute autre perspective, on peut tenter de comprendre la nature de la conscience en analysant ce qui n'est pas conscient, c'est-à-dire ce qui est exclu de la conscience actuelle. Les niveaux de conscience décrits ci-dessus ne sont pas des degrés de la conscience, ce sont plutôt des modalités différentes d'existence, des manières différentes d'exister : existence végétative,...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com