Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : les

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 >>

20101 dissertations trouvées

E. Faguet écrit de Corneille : « Né dans un demi-siècle romantique, il a été romantique très pleinement et quelquefois trop. » Que pensez-vous de cette opinion ?

||Pour traiter ce sujet, il faut examiner les questions suivantes : Problème explicatif : dans quelle mesure le « romantisme » de Corneille s'explique-t-il par le romantisme de son temps? — Problème descriptif ou analytique : en quoi consiste le romantisme de Corneille? — Problème polémique ou de jugement: que vaut ce romantisme de...

1 page - 1,80 €

Discuter ce jugement de G. Lanson : « Le reproche qu'on pourrait faire à Corneille, ce serait plutôt, tout au contraire de ce qu'on a dit, d'avoir trop exclusivement tiré l'action des caractères : à tel point que sa tragédie a parfois quelque chose de fa

||Sujet difficile en ce sens qu'il faut comprendre : « Tout au contraire de ce qu'on a dit ». Lanson fait allusion à cette idée, en effet courante, que la volonté du héros cornélien est telle qu'elle surmonte l'obstacle dès qu'il se présente; d'où la nécessité d'imaginer un second, un troisième obstacle et de...

1 page - 1,80 €

Expliquez, discutez et commentez cette opinion de Diderot : C'est la condition, ses devoirs, ses avantages, ses embarras, qui doivent servir de base à l'ouvrage. Il me semble que cette source est plus féconde, plus étendue et plus utile que celle des car

||Diderot a exposé ses conceptions dramatiques dans ses Entretiens sur le Fils naturel : Dorval et moi ( I757) et dans son Discours sur la poésie dramatique (1758). Il cherche à renouveler le théâtre en créant le genre sérieux, intermédiaire entre la comédie et la tragédie. Toutefois, ce n'est pas en mélangeant le comique...

2 pages - 1,80 €

Les Goncourt ont écrit dans leur journal : Voltaire est immortel et Diderot n'est que célèbre. Pourquoi ? Voltaire a enterré le poème épique, le conte, le petit vers, la tragédie. Diderot a inauguré le roman moderne, le drame et la critique d'art. L'un e

|| Les intentions des Concourt sont claires : à leurs yeux, Voltaire représente un Classique sur le déclin, Diderot un préromantique et même un précurseur du roman réaliste du XIXe siècle. Ce jugement est-il justifié? Développement. a) Voltaire, le dernier des Classiques. b) Diderot, le premier génie de la France nouvelle. Cette partie du jugement...

1 page - 1,80 €

Au mois d'octobre 1750, paraissait le prospectus de l'Encyclopédie, Vous supposerez que Diderot, quelques semaines auparavant, écrit à Voltaire pour lui demander sa collaboration. Il lui montre la grandeur et l'utilité de ce dictionnaire raisonné des sci

|| 1° CIRCONSTANCES : tout d'abord, il convient de se reporter à l'histoire de l'Encyclopédie et de ses vicissitudes. A l'origine, l'Encyclopédie, devait être une simple traduction française de l'Encyclopédie des Arts et des Sciences (1727) de l'Anglais Chambers, Le libraire Le Breton, après la mort de Sellius et l'abandon de Mills, ses deux premiers...

1 page - 1,80 €

ROUSSEAU ET LE SENTIMENT DE LA NATURE ?

|| 1° CIRCONSTANCES : tout d'abord, il convient de se reporter à l'histoire de l'Encyclopédie et de ses vicissitudes. A l'origine, l'Encyclopédie, devait être une simple traduction française de l'Encyclopédie des Arts et des Sciences (1727) de l'Anglais Chambers, Le libraire Le Breton, après la mort de Sellius et l'abandon de Mills, ses deux premiers...

2 pages - 1,80 €

ROUSSEAU ET LE THÉÂTRE ?

||Dès 1750, Rousseau a trouvé l'unité de sa doctrine : loin de défendre la civilisation, il l'attaque dans ses manifestations les plus marquantes, en particulier le théâtre.  Genève faisant des difficultés à Voltaire pour ses représentations aux Délices, celui-ci suggère à d'Alembert de regretter l'absence d'un théâtre à Genève. Rousseau prend la défense de...

1 page - 1,80 €

Qu'y a-t-il de commun, qu'y a-t-il de différent dans les systèmes pédagogiques de Rabelais, de Montaigne et de Rousseau ?

|| Le système de Rousseau. a) Suivre la nature, en isolant l'enfant de la société et en le confiant à un précepteur. b) Education suivant l'évolution physique : éducation des sens jusqu'à 12 ans, de l'intelligence jusqu'à 16, puis du cœur. c) éducation à la campagne; importance de l'hygiène, des exercices physiques ; instruction par...

1 page - 1,80 €

Etude de la Lettre à Ménécée, Epicure.

||  Etude de la Lettre à Ménécée, Epicure.             - structure du texte :           -1ère partie : la philosophie source du bonheur à tout âge (l. 1-9)           -2ème partie : les dieux : modèles ultimes de l'homme (l. 10-24)           -3ème partie : l'absurdité de craindre la mort (l. 25-51)           -4ème partie : la vigilance...

4 pages - 1,80 €

Quand on aura marié le Grand Turc avec la République de Venise, on réconciliera Voltaire avec Rousseau, déclare Brunetière (Etudes critiques, 3e série). En quoi vous paraît consister cette irréconciliable opposition, si vous considérez leur existence, le

|| Le plan est fourni par le sujet même : Voltaire, bourgeois parisien, vite initié aux plaisirs et aux profits de la société, sera toujours un épicurien avide de richesses et de bien-être; les vicissitudes de sa vie ne sont rien à côté de la persécution que subit Rousseau. Voltaire termine sa vie en...

1 page - 1,80 €

LA SINCÉRITÉ DE ROUSSEAU: Que faut-il penser de l'affirmation de Rousseau au début des Confessions : "J'ai dit le bien et le mal, avec la même franchise" ?

Depuis les Confessions de saint Augustin et les Essais de Montaigne, le débat sur la littérature autobiographique reste ouvert. Peut-on parler de soi ? A-t-on, en parlant de soi, la même objectivité qu'en parlant d'un arbre comme le soutient Montaigne ? Toute confession ne tourne-t-elle pas à l'apologie?    Les ennemis de Rousseau (Grimm,...

1 page - 1,80 €

L'UNITÉ DE ROUSSEAU: Peut-on trouver un principe commun qui explique et comprenne les oeuvres si diverses de Rousseau ?

||La diversité des œuvres de Rousseau est incontestable :  à ses débuts, il hésite entre la chimie, la musique et la littérature. Arrivé à l'âge mûr, il écrit des Discours philosophiques, des romans (la Nouvelle Héloïse, l'Emile), des traités politiques (le Contrat Social). Cependant n'y a-t-il pas un principe qui se retrouve dans ces...

1 page - 1,80 €

Qu'appelle-t-on un philosophe au XVIIIe siècle ? Buffon paraît-il devoir être rangé parmi les philosophes à côté de Diderot et de d'Alembert ?

|| Rappelez la définition du « philosophe » au XVIIIe siècle et les caractères de la philosophie (irréligieuse, agressive, révolutionnaire, éprise de progrès scientifique) a) Différences : Buffon se distingue des «philosophes » par ses convictions religieuses, son respect de la monarchie et de l'ordre social, par l'ampleur et l'unité de ses travaux. Par ses ...

1 page - 1,80 €

En quel sens peut-on appeler l'Histoire Naturelle de Buffon une épopée de la nature ?

|| S'il est vrai qu'au XVIIIe siècle les grands poètes sont surtout des prosateurs, on peut sans exagération qualifier Buffon de poète épique. Car l'Histoire naturelle possède les qualités essentielles de l'épopée : l'unité, l'ampleur et la variété. a) L'unité : l'unité de l'Histoire naturelle est constituée par l'Homme qui, par son intelligence, a modifié...

1 page - 1,80 €

Commenter ce mot de Buffon : Le style, c'est l'homme.

||Cette pensée est extraite du Discours à l'Académie de Buffon. Le texte exact est : Les ouvrages bien écrits seront les seuls qui passeront à la postérité i la quantité des connaissances, la singularité des faits, la nouveauté même des découvertes ne sont pas de sûrs garants de l'immortalité ; si les ouvrages qui...

1 page - 1,80 €

Loin d'être un initiateur, André Chénier est la dernière expression d'un art expirant. C'est à lui qu'aboutissent le goût, l'idéal, la pensée du XVIIIe siècle. Il résume le style Louis XVI et l'esprit encyclopédique. Il est la fin d'un monde. Ce jugement

||Depuis Sainte-Beuve, Chénier est considéré comme le premier en date des poètes romantiques. Au contraire, ce jugement le reporte dans le passé et le rattache étroitement au règne de Louis XVI. Il se rapproche de ce mot d'Anatole France : Novateur, personne ne le fut moins. Il est étranger à tout ce que l'avenir...

2 pages - 1,80 €

Les hommes ont-ils besoin de religion ?

|| La religion est bien souvent un sujet délicat à traiter de par sa nature. En effet la religion est un ensemble de croyances et de pratiques envers une puissance surnaturelle ce qui, par définition, ne dépend que de la foi des individus. Ainsi dans chaque société et pour chaque individu, les points de...

7 pages - 1,80 €

Corneille a écrit de la tragédie : « Sa dignité demande quelque grand intérêt d'Etat ou quelque passion plus noble et plus mâle que l'amour, telles que sont l'ambition ou la vengeance, et veut donner à craindre des malheurs plus grands que la perte d'une

||Les deux parties de cette dissertation sont indiquées par le texte même : expliquer — discuter. L'explication est donnée par les sujets précédents, par la doctrine de la tragédie grande. Le texte de Corneille vous dirige cependant ici vers les exemples qui devront nourrir votre développement; montrez comment dans les tragédies de Corneille, lorsque...

1 page - 1,80 €

Saint-Evremond écrivait de Corneille : « Il fait mieux parler les Grecs que les Grecs, les Humains que les Romains, les Carthaginois que les citoyens de Carthage ne parlaient eux-mêmes. » Dans sa pensée c'est un éloge. Seriez-vous de son avis ?

||Il faut d'abord bien comprendre le sujet, préciser le sens de « fait mieux parler ». Saint-Evremond ne veut évidemment pas dire qu'il leur prête un langage plus correct, de qualité littéraire supérieure. C'est la convention de presque toutes les pièces de théâtre (sauf celles qui visent au réalisme) ; même des gens cultivés...

1 page - 1,80 €

Il est facile, comme on l'a souvent fait, de dégager des tragédies de Corneille un idéal moral « cornélien ». Définissez brièvement cet idéal et dites dans quelle mesure il serait, selon vous, applicable non pas seulement à des êtres d'exception, mais à

||Ici la méthode la plus sûre pour être exact et complet est celle de la revue. Passez en revue toutes les pièces de Corneille en notant successivement et l'idéal moral que chacune nous propose et la mesure dans laquelle cet idéal est applicable à la vie commune :  Le Cid : l'idéal est qu'il faut...

1 page - 1,80 €

Le lien économique est-il le fondement du lien social ?

xxx ?||              Le lien social est ce qui semble pouvoir définir une communauté politique. C’est le tissu ou le réseau qui explique que les hommes s’entre-aident entre eux et communiquent au-delà de leurs besoins. Le lien social est encore ce qui permet à l’homme de pouvoir se situer et s’individualiser...

4 pages - 1,80 €

L'encyclopédie donne du conte la définition suivante :" récit fabuleux dont le but est moins d'instruire que d'amuser" Cette définition correspond-elle selon vous et selon votre expérience de lecteur au conte tel que l'a conçu Voltaire ?

||  Le conte est un récit de fiction généralement assez bref qui relate les actions, les épreuves, les péripéties vécues par un ou plusieurs personnages. La plupart du temps, le conte avoue expressément son caractère de fictivité, c'est-à-dire le fait que l’histoire narrée se déroule dans un temps lointain et indéfini, comme l’annonce presque magiquement...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 541 542 543 544 545 546 547 548 549 550 551 552 553 554 555 556 557 558 559 560 561 562 563 564 565 566 567 568 569 570 571 572 573 574 575 576 577 578 579 580 581 582 583 584 585 586 587 588 589 590 591 592 593 594 595 596 597 598 599 600 601 602 603 604 605 606 607 608 609 610 611 612 613 614 615 616 617 618 619 620 621 622 623 624 625 626 627 628 629 630 631 632 633 634 635 636 637 638 639 640 641 642 643 644 645 646 647 648 649 650 651 652 653 654 655 656 657 658 659 660 661 662 663 664 665 666 667 668 669 670 671 672 673 674 675 676 677 678 679 680 681 682 683 684 685 686 687 688 689 690 691 692 693 694 695 696 697 698 699 700 701 702 703 704 705 706 707 708 709 710 711 712 713 714 715 716 717 718 719 720 721 722 723 724 725 726 727 728 729 730 731 732 733 734 735 736 737 738 739 740 741 742 743 744 745 746 747 748 749 750 751 752 753 754 755 756 757 758 759 760 761 762 763 764 765 766 767 768 769 770 771 772 773 774 775 776 777 778 779 780 781 782 783 784 785 786 787 788 789 790 791 792 793 794 795 796 797 798 799 800 801 802 803 804 805 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com