Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : nature

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

2104 dissertations trouvées

La culture se contente-t-elle seulement de compléter la nature, ou se substitue-t-elle à elle ?

.../... II-La question de l'éducation - Le passage de la nature à la culture passe par l'idée d'éducation. Elle permet à l'élève l'accès à une histoire, une langue, une vision du monde. L'éducation est ce qui permet la continuité entre nature et culture. Pour Rousseau l'éducation s'est formé un homme selon la nature; en effet...

6 pages - 1,80 €

Y a-t-il un sens à parler d'inégalités naturelles ?

En effet, c?est l?homme lui-même qui donne aux différentes qualités une valeur et qui les hiérarchise ensuite. C?est par le biais de la société que l?on va considérer que telle particularité physique ou culturelle est meilleure qu?une autre pour évoluer en son sein, ou du moins facilite la vie de son possesseur. Doit-on alors déduire du fait que...

2 pages - 1,80 €

Peut-on parler d'injustices naturelles ?

) et sont donc conduits à lutter les uns contre les autres pour y parvenir. -Hobbes ajoute que l?état de nature suppose une égalité de force entre les hommes, qui fait que « le plus faible sera toujours susceptible de vaincre le plus fort ».       2ème partie : L?homme en société peut ressentir des injustices fondées sur l?inégalité naturelle.   -Pourtant, si l?on...

2 pages - 1,80 €

La loi du plus fort est-elle la justice naturelle ?

L?état de nature est ce que seraient les relations des hommes entre eux si justement il n?y avait pas de lois. Il s?agit d?un état anarchique au sens propre du terme. La loi du plus fort n?est donc pas une loi au sens où elle n?institue rien, n?a aucun rôle régulateur et n?est en rien l?expression d?une volonté...

2 pages - 1,80 €

Le projet de devenir « maître et possesseur de la nature » a-t-il encore un sens de nos jours ?

Pourquoi hors de leurs aspects spectaculaires et donc éphémères laissent-ils les hommes indifférents ? Ne serait-ce pas parce qu'ils relèvent précisément du spectacle et se révèlent ainsi inutiles parce qu'inintégrables pour une humanité aliénée ? La domination de la nature ne tend-elle pas à être confisquée par quelques « spécialistes vedettes » donnant à voir leurs victoires à...

4 pages - 1,80 €

Si l'homme n'est qu'une partie de la nature, peut- il avoir une histoire ?

Changer est donc la condition première et essentielle qui fonde l'historicité d'une chose ou d'un être. Dès lors, l'homme et la nature sont soumis à l'évolution. Ne peut-on pas retracer l'évolution et les mutations d'une espèce qui ont amené à disparaître ou à proliférer.   L'histoire suppose l'action d'une conscience délibérée et libre Pourtant, Ruffié dans De la biologie à la culture...

2 pages - 1,80 €

Réalité et nature de l'esprit ?

Le sentiment que nous avons de notre unité et identité personnelles ne serait qu'une illusion ou ne s'expliquerait que par la continuité organique. ? Les spiritualistes affirment au contraire que le moi est une substance une et identique et que les états de conscience ne sont que ses modes ou accidents. ? II est certain que l'esprit,...

2 pages - 1,80 €

LA CULTURE MET-ELLE FIN A LA NATURE ?

Le terme vient de cultura qui en latin veut dire ?cultiver la terre?. L?on comprend alors que la culture est un certain rapport de l?homme à la nature. Mais alors, est-ce pour autant une destruction de la nature ?     I.                   Evolution historique.   Rousseau, comme Hobbes, montre bien, à travers leur philosophie politique, que l?homme a, à un moment donné, quitté l?état de...

3 pages - 1,80 €

Le rapport de l'homme et de la femme est-il naturel ou culturel ?

Il s?oppose en cela à la République, où Platon affirme que si la femme est par nature plus faible physiquement, elle ne possède pas une nature moins élevée que l?homme : le partage des rôles dans la société et les rapports entre hommes et femmes sont fonction de l?excellence de la nature de chacun, non d?une différence d?essence entre...

3 pages - 1,80 €

La nature de l'homme est-elle essentiellement artifice ?

  Troisième partie : l?homme complet.   Jean Itard, Mémoire et rapport sur Victor de l?Aveyron : « On a parfois dit que la question posée par ces cas était celle de la différence entre l?humanité et l?animalité ; elle est plus précisément celle de la nature humaine. On croyait naïvement ? ce fut en partie le cas de Rousseau ? qu?il suffisait d?ôter...

2 pages - 1,80 €

Peut-on parler de l'humain à partir de la nature ?

Aristote précise d'ailleurs que l'homme est un animal rationnel. On voit donc que si la nature permet de penser l'humain, c'est qu'elle permet de penser une nature de l'homme, c'est-à-dire une essence qui le distingue de tous les autres êtres vivants.     II. Penser l'humain seulement à partir de la nature, c'est manquer l'homme comme être moral et comme...

2 pages - 1,80 €

L'homme est-il le produit de la nature ou de la culture ?

||Le bonheur, étymologiquement, renvoie au bon heur, c’est-à-dire au bon augure, à la bonne fortune. Il semble alors qu’il soit indissociablement lié à la chance : il désignerait un état de plénitude et de satisfaction complète dû à l’occurrence d’un événement qui nous arrive et dont nous ne sommes pas entièrement la cause. Cependant, si...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com