Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : liberte

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 >>

1639 dissertations trouvées

Qu'est-ce que la liberté ?

||Pour l'opinion, la liberté apparaît comme le pouvoir de faire ce que l'on veut, l'absence de contrainte. Toutefois, cette conception est insuffisante, ne serait-ce que si l'on tient compte des imperfections de notre nature. La présence d'autrui est également une limite irréductible qui dément cette première définition simpliste. Par ailleurs, elle nous conduit...

1 page - 1,80 €

La liberté chez Sartre

|| * D’inspiration cartésienne, mais en y supprimant l’Absolu (Dieu), la conception sartrienne rend relatif, ce qui était absolu chez Descartes: la liberté humaine. * Nécessité pour comprendre Sartre de passer par la subjectivité. Qu’est-ce qu’être un sujet? C’est ne pas pouvoir coïncider avec une essence. La liberté est absence d’essence. Ce qui s’identifie...

2 pages - 1,80 €

Sartre ou la liberté comme condamnation ?

|| Sartre ou la liberté comme condamnation Né à Paris en 1905, Sartre, orphelin de père à un an, passa son enfance entre une mère catholique et un grand-père protestant, auprès de qui celle-ci, très jeune, était retournée avec son fils, après la mort de son mari. Sartre, enfant, considère cette très jeune femme, resoumise...

2 pages - 1,80 €

«La vraie liberté, c'est pouvoir toute chose sur soi» - Montaigne.

|| «Pouvoir toute chose sur soi» Vivre à propos, c'est aussi savoir que «la vraie liberté, c'est pouvoir toute chose sur soi». Car, pour ce qui est des lois, le point de vue de Montaigne est éminemment socratique : « ...les loix se maintiennent en crédit, non par ce qu'elles sont justes, mais par ce qu'elles sont loix. C'est...

3 pages - 1,80 €

La liberté peut-elle s'affirmer sans violence ?

|| • Devant l'intitulé du sujet se présentent immédiatement à vous un certain nombre de connaissances (apprises en cours), d'une part sur la liberté, d'autre part sur la violence. Jetez-les immédiatement et succinctement sur le papier. Efforcez-vous essentiellement de construire des définitions précises des deux notions en jeu, liberté et violence. Bien entendu, il...

4 pages - 1,80 €

La culture nous prive-t-elle de liberté ?

||L'être humain se caractérise comme capable de raisonner et d'agir selon sa propre volonté, soit être autonome. Cette faculté découle alors d'un apprentissage; passage de la vie nécessaire pour tout homme. Cependant chaque individu appartient à un groupe, à une société qui se caractérise par une culture dont il doit respecter les règles. L'Homme adopte alors des formes...

3 pages - 1,80 €

La foi est elle un obstacle à la liberté ?

||        L'amour est l'un des sentiments les plus forts, tout simplement car la confiance que l'on a placée dans l'être aimé est absolue. Par ailleurs cet amour ne doit pas devenir une prison, ne doit pas nous empêcher de faire ce que l'on veut, ou encore de dire ce que l'on pense. Ainsi...

3 pages - 1,80 €

La liberté disparaît-elle dans l'action ?

Nous cherchons toujours des excuses à nos actions, nous voulons sans cesse expliquer les raisons de nos actes, en montrer la signification, identifier les causes qui en rendraient compte. On suppose donc derrière nos actions une liberté qui en rendrait compte et quand on essaie de l'identifier elle disparaît, justement car il n'y a...

3 pages - 1,80 €

La liberté se définit-elle comme un pouvoir de refuser ?

  .../... Le pouvoir de refuser est infini et rend l'homme semblable à Dieu Cette détermination dans le refus révèle la puissance de ce pouvoir de refuser. En d'autres termes, le pouvoir de refuser renvoie ici à une faculté, la volonté, qui se distingue par sa puissance. On peut avec Descartes (Lettre au père Mesland), considérer notre pouvoir de...

3 pages - 1,80 €

La spontanéité est-elle liberté ?

Ainsi, nous avons tout d'abord vu que le plus souvent l'absence de contrainte lorsque l'on agit spontanément, semblait une raison suffisante pour croire que l'on agit librement quand on est spontané. Néanmoins, nous avons vu que cela soulevait des problèmes. Notamment le fait que la spontanéité ne fait pas intervenir la raison pourtant indispensable dans la notion de...

5 pages - 1,80 €

Une perte de la liberté est-elle possible ?

La raison que chaque homme possède en opposition à l'animal était la cause de sa liberté parce que l'Homme est à tout instant capable de comprendre et de réfléchir sur ce qu'il fait. En cela, il paraît difficile qu'il perde sa liberté. Néanmoins, l'emprise d'une émotion peut le déterminer et limiter alors sa liberté. Il en est de...

4 pages - 1,80 €

L'idée de l'inconscient reduit-elle à néant toutes les idées de liberté ?

Problème : L’analyse thématique des deux notions principales que convoque l’énoncé permet, en fonction de la manière dont nous avons déterminé la signification à donner au termes d’ « idée », d’en réduire le probème à une question de quantification et d’identification : quelle idée de l’inconscient (c’est-à-dire quel concept de l’inconscient) réduit quelle idée de liberté...

3 pages - 1,80 €

La technique augmente-t-elle notre liberté ?

La dépendance ces machines est un danger pour l’être humain. Les différentes techniques ou technologies consistant à rapprocher les hommes les uns aux autres peuvent finalement les isoler complètement : c’est le cas d’internet, ou encore du téléphone portable.   L’homme y est trop attaché, non pas avec les autres et le fait de communiquer...

2 pages - 1,80 €

A quelles conditions le travail est-il un instrument de liberté ?

||  Envisageons la solution de ces multiples problèmes selon trois axes de réflexion dont les dépassements successifs permettront de répondre à la question de sujet:   -          Le travail est un instrument de liberté lorsqu’il nous libère de certaines servitudes, lesquelles justement ? et le peut-il  réellement. -          Le travail est un instrument de...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com