Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : liberte

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 >>

1639 dissertations trouvées

N'y a-t-il de liberté véritable que dans et par l'État ?

xxx ?||L'État, selon Hegel, est la réalisation de la liberté. A l'opposé de cette thèse hégélienne, la fiction d'un état de nature où l'homme jouirait de sa liberté. Cette fiction ne repose pas sur la moindre preuve historique, nous dit Hegel.  • Hegel se situe ici dans la lignée d'Aristote, pour qui l'homme ne réalise sa nature...

3 pages - 1,80 €

L'art est-il la manifestation de la liberté ?

||A travers l'art, se manifeste une relation qui n'est plus simplement pragmatique avec le monde extérieur. Celui-ci n'est plus sollicité pour fournir des biens matériels utilisables. Dans l'œuvre, le matériau n'est plus consommé ou détruit, mais il est montré, exposé, écarté du circuit de l'usage. Les œuvres d'art sont même , à l'inverse des objets courants dont la destination...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que la liberté individuelle ?

||Dans le domaine de la vie intérieure, la liberté peut revêtir plusieurs aspects. Selon une théorie classique, que l'on trouve entre autres chez Descartes, la liberté est le pouvoir de donner ou de refuser son adhésion dans un jugement. Elle est donc très liée à la volonté comme faculté (ou puissance) d'adhérer. Dans un jugement, il ne suffit...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que la liberté politique ?

||La liberté est également un concept politique. On peut même dire qu'elle l'a été avant de devenir une donnée de la vie intérieure. Le monde grec, par exemple, ne connaît que la liberté politique, sans doute parce que l'idéal de l'homme est d'être citoyen. Il réalise ainsi la forme la plus haute de son existence dans la sphère...

1 page - 1,80 €

La liberté réside-t-elle dans la connaissance du déterminisme ?

||La thèse du libre arbitre se heurte aux objections de ceux qui refusent d'accorder à l'homme une place exceptionnelle au sein de la nature. Pourquoi en effet obéirait-il à des lois autres que celles qui valent pour les réalités existantes ? Selon la formule célèbre de Spinoza, l'homme n'est pas « un empire dans un empire ». Il...

1 page - 1,80 €

La liberté est-elle de nature paradoxale ?

||La liberté comprise comme indétermination première rend très problématique l'idée d'une nature humaine donnée une fois pour toutes. Déjà les Grecs s'étonnaient des particularités inhérentes à cet être particulier qu'est l'homme. Dans la tragédie , Sophocle fait dire au chœur : « Nombreux sont les prodiges, et nul n'est plus prodigieux que l'homme ». Suit alors l'énumération de tout...

1 page - 1,80 €

La liberté est-elle compatible avec l'obligation du choix ?

||D'importantes conséquences découlent des remarques précédentes. Tout d'abord, la liberté peut être éprouvée, vécue, mais non expliquée, car ce serait alors lui donner un contenu déterminé, qu'elle dépasse toujours. Elle est un pur mouvement, qui se manifeste dans l'action, sans se laisser saisir par la pensée conceptuelle. Par ailleurs, tant que l'homme est défini par une nature, quel que...

1 page - 1,80 €

La liberté est-elle compatible avec la norme ?

||Si l'on suppose que l'homme est dominée par des règles morales qui le dépassent et le guident dans ses actions, il n'a à assumer que la responsabilité de son comportement. Il en va ainsi, semble-t-il de la conception chrétienne de la liberté. Pour l'individu, le problème n'est pas de créer les normes auxquelles il doit obéir. Celles-ci lui...

1 page - 1,80 €

Liberté et transgression ?

||Dans ces conditions, il devient possible de comprendre pourquoi la liberté peut se lier au désir de transgression des interdits. En effet, dans la violation de la loi, le pouvoir de choisir s'expérimente également, et de manière plus visible, peut-être, pour le sujet. La fascination de la transgression a été maintes fois reconnue dans le passé. Le thème de...

1 page - 1,80 €

La règle produit-elle de la liberté ?

||Pourtant la norme peut, elle aussi, être considérée comme une résultante de la liberté. Celle-ci s'actualise dans l'action, elle prend toute sa dimension dans le passage de la volonté à la réalisation. Si elle n'est pas liberté d'indifférence, elle doit diriger son action selon des principes. Toutefois si l'on refuse d'admettre qu'elle se réfère à une norme extérieure...

1 page - 1,80 €

Déterminations et liberté ?

Il convient peut-être, pour lever la contradiction précédente, de recourir, comme le propose Jean-Paul Sartre, à la notion de projet. Sans nier les déterminations qui pèsent sur l'individu, Sartre pense cependant qu'elles n'agissent pas sur lui d'une façon nécessaire. Chaque sujet humain peut, à partir de ces déterminations, agir librement en se choisissant une attitude en face d'elles....

1 page - 1,80 €

LA LIBERTE POLITIQUE DES ANCIENS ?

La notion de liberté politique apparaît avec les Grecs. Elle est étroitement liée à celle de gouvernement selon des lois. Pour eux, en effet, la liberté individuelle ne se comprend qu'à partir de l'existence collective. Seul, l'homme ne peut véritablement espérer réaliser sa nature : selon le mot d'Aristote, il ne peut être qu'un animal ou un Dieu....

1 page - 1,80 €

LA LIBERTÉ ET LA SÉCURITÉ ?

A l'époque moderne, reparaît et se précise l'idée d'une liberté garantie. En effet, contre les formes d'arbitraire qui se développent avec l'évolution absolutiste du pouvoir royal, les revendications en faveur d'une forme codifiée de pouvoir politique se multiplient. La révolution d'Angleterre d'abord, puis les réformateurs français au XVIIIe siècle popularisent l'idée de sécurité des personnes. La liberté est...

1 page - 1,80 €

LA LIBERTÉ ET LE POUVOIR LÉGISLATIF ?

Cette conception, toutefois, place la liberté politique dans le respect d'un système de lois qui ne résulte pas nécessairement de la volonté de tous les membres de la communauté. Rien n'oblige, en effet, de définir le pouvoir législatif de façon démocratique. Montesquieu, du reste, exprime se préférence pour des assemblées législatives constituées de notables. C'est avec l'œuvre de Rousseau...

1 page - 1,80 €

LA PERTE DE LA LIBERTÉ ?

||Dans le second Discours, Rousseau montre par quel processus les hommes, indépendants à l'état de nature, en viennent à former des communautés et à aliéner progressivement leur liberté initiale. Ce sont les exigences de la collectivité qui transforment les différences naturelles, sans importance en elles-mêmes, en inégalités sociales. Par suite de l'augmentation de leurs besoins, les individus deviennent...

1 page - 1,80 €

RESUME DE COURS: La liberté ?

||  • En latin, liber signifie libre, sans chaînes, sans entraves, et s'oppose à servus, l'esclave. Libertas désignait ainsi la condition de l'homme libre qui peut agir à sa guise. • La liberté comme absence de contraintes aboutit à une contradiction. Sans contraintes = faire tout ce que l'on a envie de faire = être soumis à ses désirs. Donc être...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com