Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : alain

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 >>

198 dissertations trouvées

Alain et l'astronomie

« J'ai vu la lune dans des lunettes; et ce n'était pas désagréable. Pourtant la vue de ces montagnes éclairées par le soleil ne m'a pas instruit. Car il y a un ordre à suivre et je n'en étais point là, mais plutôt à suivre la vagabonde d'étoile en étoile, et à bien marquer son chemin. Et, malgré...

4 pages - 1,80 €

Alain, Les Idées et les Ages, Livre IX « Les natures », chapitre V « Vouloir »

Alain, Les Idées et les Ages, Livre IX « Les natures », chapitre V « Vouloir » Tout choix est fait. Ici la nature nous devance, et jusque dans les moindres choses ; car, lorsque j'écris, je ne choisis point les mots, mais plutôt je continue ce qui est commencé, attentif à délivrer le mouvement de nature, ce...

5 pages - 1,80 €

Platon, La République, livre I

- Ne dit-on pas toujours qu'un art se distingue d'un autre en ce qu'il a un pouvoir différent, et chacun ne nous procure-t-il pas un certain bénéfice particulier et non commun à tous, comme la médecine la santé, le pilotage la sécurité dans la navigation, et ainsi des autres ? - Sans doute. - Et l'art du mercenaire...

2 pages - 1,80 €

Sigmund FREUD, Le Malaise dans la culture

« Beauté, propreté et ordre occupent une position particulière parmi les exigences de la culture. » Nous reconnaissons donc le niveau de culture d'un pays quand nous trouvons qu'en lui est entretenu et traité de façon appropriée tout ce qui sert à l'utilisation de la terre par l'homme et à la protection de celui-ci contre les forces de...

3 pages - 1,80 €

La vitesse n'a-t-elle apporter que des inconvénients à notre civilisation ? (A partir de la thèse d'Alain)

Ne voit-on pas se développer, comme un corollaire de cette nouvelle condition imposée aux hommes, de véritables maladies de la vitesse prenant la forme de névroses obsessionnelles ? Le cinéma et de nombreux romans se font le reflet de cette fascination exercée par la vitesse sur nos contemporains. N'est-ce pas aussi l'une des causes principales des accidents de...

2 pages - 1,80 €

« La conscience enferme un refus de soi : on ne connaît de soi que ce Qu'on change. » Quelles réflexions vous suggère cette pensée d'Alain ?

« Dans le sommeil, écrit Alain, je suis tout ; mais je n'en sais rien. La conscience suppose réflexion et division. La conscience n'est pas immédiate. Je pense, et puis je pense que je pense, par quoi je distingue Sujet et Objet. Moi et le monde. Moi et ma sensation. Moi et mon sentiment. Moi et mon idée....

3 pages - 1,80 €

Diriez-vous que « Résistance et obéissance sont les deux vertus du citoyen » (Alain) ?

Désobéir et résister ne sont paradoxaux qu'en apparence. Tout citoyen responsable comprend que pour vivre en paix, s'épanouir dans la société à laquelle il appartient, il faut des limitations à ses désirs. Tel est le rôle du droit qui doit être l'émanation de la volonté générale (cf. Rousseau). Cependant, la vigilance reste de mise. Car s'il faut obéir...

2 pages - 1,80 €

« Penser, c'est dire non. » Partagez-vous ce jugement d'Alain ?

||HTML clipboard• Devant ce sujet, que faire ? Il faut, tout d'abord, cerner la signification du terme «penser»: penser, c'est appliquer l'activité de son esprit aux éléments de la connaissance ; c'est exercer, avec justesse, une activité consciente, de manière à élucider le sens des choses et du réel.  Il est nécessaire, d'autre part,...

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre d'ALAIN

Autant journaliste que professeur, mais toujours philosophe, Emile-Auguste Chartier, dit Alain, a composé avant la guerre de 14-18, pendant, et après, une œuvre considérable, mais dispersée en des milliers de « Propos » et de Pensées détachées. Le système des Beaux-Arts, écrit pendant la guerre, est un des rares ouvrages construits et ordonnés. Cette manière...

1 page - 1,80 €

L'homme a-t-il plus besoin du travail que d'un salaire ?

|| — Nul ne conçoit une vie oisive de nos jours : les rentiers se font rares ; les féministes à outrance voient dans le travail féminin une libération. En cela la proposition de Lanza del Vasto : « L'homme a besoin du travail plus encore que du salaire » se vérifie. — Mais l'on constate que...

2 pages - 1,80 €

On voulait démontrer à Alain que les Fables de La Fontaine ne conviennent pas aux écoliers : « Ils ne peuvent en saisir tout la beauté. » «Je l'espère bien ! » répondit-il. Comment comprenez-vous ce paradoxe ? A un âge où vous êtes capable de lire de faç

||Qui n'a pas connu le bonheur du premier livre, qui n'était pas le premier lu — celui-là est oublié à jamais, disparu dans les oubliettes de la mémoire —, mais celui qui, le premier, nous a fait aimer la lecture ? Et si nous n'en gardons plus qu'un souvenir diffus, un parfum de féerie,...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et discutez cette réflexion de Lanza del Vasto extrait de Le pèlerinage aux sources (1943) « Ceux qui veulent le bien des travailleurs devraient se soucier moins de leur obtenir un bon salaire, de bons congés, de bonnes retraites, qu'un bon tra

|| Introduction    Nouvelles idées relatives aux conditions de vie : « le bonheur en plus » ; la « qualité de la vie ».  Les revendications ne portent plus seulement sur la quantité (durée du travail, salaires, durée des congés) mais sur la qualité (conditions de travail, de transport, de logement; état de l'environnement; nature...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et discutez cette réflexion de Lanza del Vasto extrait de Le pèlerinage aux sources (1943) « Ceux qui veulent le bien des travailleurs devraient se soucier moins de leur obtenir un bon salaire, de bons congés, de bonnes retraites, qu'un bon tra

|| —        Nul ne conçoit une vie oisive de nos jours : les rentiers se font rares ; les féministes à outrance voient dans le travail féminin une libération. En cela la proposition de Lanza del Vasto : « L'homme a besoin du travail plus encore que du salaire » se vérifie. —                Mais l'on constate...

2 pages - 1,80 €

« Un objet est pensé et non pas senti ». (Alain). ?

||« Objet » (du latin objicere) désigne « ce qui est jeté devant », ce dont la constatation impose une limite invincible à notre moi : en d'autres termes, ce qui se pose comme distinct de moi, comme une chose, avec une forme définie, que je retrouverai.Ainsi compris, l'objet paraît évidemment devoir nous parvenir ...

5 pages - 1,80 €

Que pensez-vous du mot du philosophe Alain sur la politesse : « On dit souvent qu'il y a une politesse du coeur qui se moque des formes. C'est ce que je ne crois point. » ?

||Ce texte, extrait d'un propos du 17 décembre 1922 intitulé « La science des signes » est reproduit dans Sentiments, Passions et Signes, p. 195. Voici les lignes qui suivent : « Les bons sentiments font souvent beaucoup de mal. Le premier mouvement sera de marquer quelque pitié pour un homme que la maladie a...

3 pages - 1,80 €

Alain disait : « La vérité n'est jamais qu'une suite d'erreurs redressées. » Quelle signification et quelle valeur cette opinion prend-elle dans la recherche scientifique ?

||INTRODUCTION. - Autrefois, les théoriciens de la science étaient soucieux de n'avancer qu'avec une extrême prudence, s'assurant à chacune de leurs démarches qu'ils ne se trompaient pas : nous avons dans les règles cartésiennes de la méthode un témoin de cette préoccupation.Il s'en faut que les épistémologues modernes, depuis l'élaboration de la méthode expérimentale,...

1 page - 1,80 €

Que pensez-vous de cette assertion dun philosophe contemporain : « Les opinions auxquelles nous tenons le plus sont celles dont nous pourrions le plus malaisément rendre compte, et les raisons mêmes par lesquelles nous les justifions sont rarement celles

||Ce texte de Bergson se trouve dans le chapitre II des Données immédiates de la conscience (dans les anciennes éditions, p. 102). Ce chapitre a pour but de montrer que, à la différence de l'espace dans lequel les phénomènes physiques se juxtaposent, la durée réalise la fusion des faits psychiques : L'extériorité est le caractère propre des choses...

4 pages - 1,80 €

« La chose inhumaine n'a rien à dire : d'où ce grand scandale que les sciences n'instruisent pas du tout », déclare le philosophe Alain. Expliquez ?

||Introduction. — Les spécialistes des sciences de la nature sont portés à faire peu de cas des recherches sur l'homme et soir les sociétés humaines, recherches auxquelles ils refusent parfois le qualificatif de scientifiques à cause du manque de rigueur de leurs méthodes comme de leurs résultats. Mais parfois les représentants de ces sciences...

3 pages - 1,80 €

Biographie d'ALAIN (Émile-Auguste Chartier, dit). ?

||Né à Mortagne-au-Perche en 1868, mort au Vésinet en 1951.Il perdit la foi de bonne heure, et fit ses études à l'École normale supérieure. Professeur à Rouen en 1900, il fut nommé, en 1909, professeur de philosophie au lycée Henri IV. Journaliste républicain lors de l'affaire Dreyfus, il s'engagea volontaire, lors de la guerre...

1 page - 1,80 €

Biographie d'ALAIN DE LILLE. ?

||Né à Lille en 1114, mort à Citeaux vers 1202. Il fut évêque d'Auxerre et professeur à l'Université de Paris. On le surnomma le « Docteur universel ». — Il combattit les doctrines hérétiques. Dieu étant défini par axiome, il produit le multiple, qui est (Pascal reprendra cette formule) « sphère dont le centre ...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com