Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : conscient

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 >>

1748 dissertations trouvées

L'INCONSCIENT (cours de philosophie)

W. James a dit que la découverte de l'inconscient était la plus grande découverte psychologique du XIXe siècle. Mais il s'agit précisément de savoir si cette découverte est vraiment d'ordre psychologique ou, en d'autres termes, s'il existe un psychisme inconscient. I. ANALYSE DE LA NOTION - A - Origines. Leibniz remarquait déjà qu'il y a «des perceptions...

6 pages - 1,80 €

Est-on d'autant plus conscient que l'on est seul ?

||Descartes, parvenu au sommet de sa maturité, opère un retour sur soi et remet toutes ses connaissances en cause. Il se retire physiquement et psychologiquement du monde pour réfléchir et se demander de quoi était-il absolument certain.  On retrouve un cas similaire chez Rousseau, notamment dans Les rêveries du promeneur solitaire, où l’auteur...

11 pages - 1,80 €

Quels sont les rapports du conscient et de l'inconscient ?

||Chaque individu humain possède le conscient et l'inconscient. Etymologiquement, la conscience désigne la connaissance de soi-même. La conscience spontanée relève de tout ce qui nous parvient et que nous apercevons. La conscience réflexive est propre à l'homme, elle est synonyme d'invention et de liberté comme le pensait Bergson. Elle permet de retourner la ...

2 pages - 1,80 €

L'hypothèse de l'inconscient est-elle incompatible avec l'idée de liberté humaine ?

||Toute pensée nouvelle bouscule des convictions ancienne ou les rend caduques, obsolètes. L'hypothèse de l'existence d'un inconscient psychique a bouleversé une conception de l'homme en vigueur depuis des siècles; la conception selon laquelle, l'homme, parce que capable de se connaître et de se maîtriser ses états mentaux était, par la même, capable de ...

2 pages - 1,80 €

La découverte de l'inconscient autorise-t-elle l'alibi de l'inconscience ?

||La découverte de l'inconscient , affirmée par Freud, accomplit de façon encore plus décisive et radicale la dépossession du sujet, à travers la mise en question de sa souveraineté. La conscience de ses actes, de ses désirs, est en effet la condition requise d'un éventuel contrôle sur eux et c'est la conscience encore qui...

2 pages - 1,80 €

La notion d'inconscient contredit-elle l'exigence morale ?

||On suppose ordinairement que seule une conscience, en tant que faculté de représentation est susceptible de donner un sens à un acte humain. Cependant, l'hypothèse d'un inconscient pose que toute action a un sens, y compris celles qui sont mises habituellement au compte du corps seul (ainsi le symptôme hystérique, le rêve, le lapsus...). Certes,...

3 pages - 1,80 €

Peut-on souhaiter l'inconscience ?

||Amener le sujet: on peut utiliser le procès de Socrate et ses considérations sur la mort: Socrate réfléchit à la mort et l’envisage comme un bien. Voilà un paradoxe pour celui qui symbolise l’effort plus de conscience, tâche de la philosophie. Une interprétation des propos du philosophe veut que celui-ci parlant comme les athéniens qui...

2 pages - 1,80 €

Les hommes ont-ils conscience de leur histoire ?

Même si les hommes se définissent par la conscience de leurs actes, ils ne peuvent savoir l'histoire qu'ils font du fait de leur liberté et de la combinaison complexe de ces libertés et aspirations. Toute tentative de promettre un savoir de ce type, au mieux est soumise à l'échec, au pire tombe dans l'idéologie....

4 pages - 1,80 €

Peut-on découvrir dans la conscience humaine le sentiment de l'infini ?

xxx ?|| Introduction. — La philosophie d'un Pascal a pour centre le sentiment de l'infini, la tendance qui pousse ou qui pou-Serait l'homme à dépasser toute limite, à ne se satisfaire pleinement d'aucune réalité finie. « L'homme n'est produit que pour l'infinité », écrit Pascal.   1e partie. — Il semble au premier abord difficile, impossible, de...

1 page - 1,80 €

Que pensez vous de cette condamnation portée par Marcel Aymé contre le romantisme et mise dans la bouche de M. Lepage, bourgeois imaginaire, d'opinion classique et réactionnaire : « La grande habileté du romantisme, qui est aussi son crime et son abjecti

||Le romantisme est accusé par beaucoup d'être un art trop sensible, trop affectif, un art des nerfs et de la faiblesse. Cette vision banale, un peu scolaire, M. Aymé la renouvelle en soutenant que ce qui est particulièrement grave dans le romantisme, ce n'est pas de peindre la faiblesse de l'homme, mais de la...

4 pages - 1,80 €

Ferdinand Alquié vous semble-t-il avoir bien défini l'amour surréaliste quand il écrit : « L'amour, entendons l'amour passion, prend d'emblée, dans les préoccupations surréalistes, la première place. En lui se retrouvent tous les prestiges de l'Univers,

|| Texte riche, qui recouvre un nombre assez important de thèmes relatifs à l'amour surréaliste. L'idée centrale est cependant que l'amour, et donc la femme, constitue pour les surréalistes comme un intercesseur privilégié entre eux et les grandes révélations : « C'est de l'amour que les surréalistes attendent la grande révélation. » On...

5 pages - 1,80 €

J. Fourastié écrit dans son livre. Le grand espoir du XXe siècle : « Les machines modernes en prenant pour elles toutes les tâches serviles, qui sont du domaine de la répétition inconsciente, en libèrent l'homme, et lui laissent les seuls travaux qui res

|| Remarques sur le sujet • Le sujet : il s'agit d'un passage très souvent donné dans les examens; la connaissance du livre de Fourastié peut aider le candidat mais elle n'est pas indispensable. Il est nécessaire de s'arrêter sur l'expression machines modernes. Il ne s'agit pas de la machine en général, mais de la...

2 pages - 1,80 €

La conscience de soi permet-elle une connaissance de soi ?

|| La conscience que nous avons de nous-mêmes est loin d'être toujours transparente et infaillible. Les conduites de mauvaise foi en témoignent, ainsi que l'expérience que nous faisons parfois d'une désillusion, qui nous fait réaliser en même temps rétrospectivement à quel point notre conscience peut nous tromper. Mais comment nous connaître nous-mêmes, sinon...

3 pages - 1,80 €

La thèse de HUME sur l'identité personnelle et sur le problème de la conscience ?

||Ou donc trouver l’identité du sujet ? A cette question, David Hume répond de manière très claire dans cet extrait : l’identité n’est pas cette chose simple et uniforme que l’on pourrait saisir par delà les variations incessantes de la perception : l’identité du sujet n’est pas constituée d’autres choses que le flux multiforme de...

3 pages - 1,80 €

Le courage est-il de l'inconscience ?

||Le courage fait partie des vertus et le terme est laudatif. Nous encensons en effet les personnes courageuses au profit des lâches. Le courage se définit par une force d'âme qui se manifestent dans des situations difficiles obligeant à une décision, un choix, ou devant le danger, la souffrance. Il est donc intimement ...

4 pages - 1,80 €

Peut-on vivre heureux dans l'inconscience ?

||L'homme recherche souvent des consolations dans des plaisirs faciles où il espère s'étourdir et s'oublier lui-même en "perdant conscience"....  Ainsi, Baudelaire, dans ses Paradis Artificiels, évoque le consommateur de haschisch ou d'opium qui demande au "poison" d'apaiser ses tourments, tout en intensifiant ses sensations.  "Quand partons nous pour le bonheur?" s'impatiente le rêveur.... Décrivant...

6 pages - 1,80 €

Peut-il y avoir une science de l'inconscient ?

||L'inconscient, peut-il être étudié, expliqué ? Avons-nous possibilité de donner une interprétation de ce dont nous n'avons pas conscience ? A-t-on la possibilité, les moyens de constituer des connaissances, de vérifier par déduction logique, l'ensemble des processus psychiques qui échappent à la conscience ?  L'explication de qui échappe à notre conscience pourrait être considérée...

3 pages - 1,80 €

L'HYPOTHESE DE L'INCONSCIENT REND-IL L'HOMME IRREPSONSABLE DE SES ACTES ?

||Être irresponsable de ses actes c'est quelque un qui se conduit sans esprit de responsabilité. C'est-à-dire la notion de responsabilité est liée à la notion de liberté qui elle-même est liée au fait de savoir (avoir conscience de) ce que nous faisons. là est le problème. et cependant on peut se demander, en mettant ...

4 pages - 1,80 €

L'identité personnelle se fonde-t-elle sur la conscience de soi ?

||L’identité personnelle caractérise d’abord pour tout un chacun le fait de se sentir soi-même, d’être pour soi-même objet de pensée. L’individu a spontanément un sentiment d’identité, car il se perçoit toujours le même (moi, Jean ; moi, Marie, etc.), et se voit demeurer le même au fil du temps. Toutefois, le sujet personnel n’est pas...

2 pages - 1,80 €

Peut-on vivre heureux dans l'inconscience ?

||L'homme recherche souvent des consolations dans des plaisirs faciles où il espère s'étourdir et s'oublier lui-même en "perdant conscience"....  Ainsi, Baudelaire, dans ses Paradis Artificiels, évoque le consommateur de haschisch ou d'opium qui demande au "poison" d'apaiser ses tourments, tout en intensifiant ses sensations.  "Quand partons nous pour le bonheur?" s'impatiente le rêveur.... Décrivant...

6 pages - 1,80 €

La conscience et l'inconscient de Descartes à Sartre ?

||En considérant que l'existence d'une «substance pensante» (= l'âme) constitue la première vérité indubitable de la philosophie, Descartes a affirmé la souveraineté de l'esprit sur la moindre de ses productions et identifié la pensée avec la conscience. Selon Freud, à l'inverse, il est indispensable de cesser de surestimer la conscience pour bien comprendre la vie psychique : l'inconscient...

2 pages - 1,80 €

Notes de cours: LA CONSCIENCE

||• La conscience est l'intuition (c'est-à-dire la connaissance immédiate) qu'a un sujet de son activité psychique, de ses actes, du monde et de lui-même. • Il convient de ne pas confondre la conscience ainsi définie avec la conscience morale, c'est-à-dire la propriété que posséderait l'esprit humain de porter spontanément des jugements de valeur morale (cf. « la voix de...

7 pages - 1,80 €

BERGSON : toute conscience est mémoire ?

||Selon Bergson la mémoire est « coextensive à la conscience », cette dernière ne pouvant à la limite qu'être conscience du passé. En effet toute perception, « si instantanée soit-elle, consiste en une incalculable multitude d'éléments remémorés, et à vrai dire, toute perception est déjà mémoire. Nous ne percevons pratiquement que le passé, le présent pur étant l'insaisissable...

1 page - 1,80 €

Notes de cours: L'INCONSCIENT ?

||• En distinguant des niveaux de conscience, la psychologie classique reconnaît l'existence d'états et de comportements où la conscience claire est absente et qu'elle classe en : 1) inconscient primitif, regroupant l'ensemble des comportements héréditaires assurant les adaptations vitales élémentaires (actes réflexes et instincts) ; 2) préconscient, incluant tout ce qui n'est pas saisi par la conscience claire, mais reste...

2 pages - 1,80 €

TENDANCE ET CONSCIENCE SPONTANÉE ?

||On pourrait faire remonter à Maine de Biran, et même à Leibniz, l'origine d'une interprétation dynamique de la conscience. Cependant c'est à Th. Ribot que revient l'emploi du mot tendance. Il écrit en effet : « J'emploie ce mot, tendance, comme synonyme de besoins, appétits, inclinations, désirs ; il est le terme générique dont...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com