Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : verite

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 >>

1671 dissertations trouvées

« Le classicisme est une victoire sur le romantisme intérieur », a dit un critique contemporain. En prenant vos exemples dans le théâtre de Racine, montrez : 1° Comment sa tragédie peint fortement les passions et reste cependant « raisonnable », c'est-à-

|||| Début. — On peut appeler romantisme intérieur la disposition naturelle à s'abandonner aux excès de l'imagination et de la sensibilité. Les classiques y ont échappé par une victoire de la raison. 1. Rôle de la raison dans l'école de 1660 : critique de Boileau, comédie de Molière, tragédie de Racine, fables de La Fontaine. C'est...

3 pages - 1,80 €

André Chénier a dit : « De toutes les nations de l'Europe, les Français sont ceux qui aiment le moins la poésie et qui s'y connaissent le moins. » Renchérissant sur ce jugement, Baudelaire écrivait : « La France éprouve une horreur congénitale de la poés

||||Début. — Trois jugements qui étonnent par leur sévérité. Essayons de voir ce qui a pu les motiver aux yeux de leurs auteurs et de déterminer la nature de la poésie en France, d'après quelques exemples. 1. André Chénier, à une époque de décadence de la poésie, essaie de la renouveler (« sur des pensers...

2 pages - 1,80 €

Quels sont, dans la littérature française, les romanciers qui vous ont paru parler de la terre et des paysans avec le plus de sympathie et de vérité ?

||||Début. — La terre et le paysan occupent peu de place dans la littérature classique : La Fontaine, La Bruyère, Fénelon, Rousseau. Avec le romantisme, ce thème s'introduit définitivement et largement dans notre littérature d'imagination et surtout dans le roman. 1. Les initiateurs, à l'époque romantique : Lamartine et George Sand. Le réalisme avec...

3 pages - 1,80 €

François Mauriac nous livre cette réflexion, à propos du roman : « Nous devons donner raison à ceux qui prétendent que le roman est le premier des arts. Il l'est, en effet, par son objet qui est l'homme. Mais nous ne pouvons donner tort à ceux qui en par

||Dans son ouvrage intitulé Le romancier et ses personnages, le célèbre romancier contemporain François Mauriac s'est livré à des réflexions sur « cet art si vanté et si banni » qu'est le roman, « et dont on pourrait dire, s'il atteignait son noble but, qu'il est incontestablement ce qu'il y a de plus divin...

3 pages - 1,80 €

Une science qui s'arrêterait dans un système resterait stationnaire et s'isolerait, car la systématisation est un véritable enkystement scientifique, et toute partie enkystée dans un organisme cesse de participer à la vie générale de cet organisme. Les s

||A une science dirigée par la seule raison, fondée — par exemple chez Descartes — sur un postulat métaphysique, et qui reléguait l'expérience dans un rôle servile, succéda, au XIXe siècle, une autre science, utilisant certes toujours la raison, mais fondée sur les phénomènes observables — science dont Claude Bernard se fit le champion...

2 pages - 1,80 €

« La vérité de demain se nourrit de l'erreur d'hier [...] les contradictions à surmonter sont le terreau même de notre croissance. » Expliquez et commentez cette affirmation introduite par Saint-Exupéry dans sa Lettre à un otage. ?

||Erreur et vérité : les deux termes s'opposent, dans le langage ordinaire. Ils forment même une antithèse absolue, qu'on ne saurait réduire sans paraître une sorte de Tartuffe, à tout le moins un coupeur de cheveux en quatre, un sophiste qui se plaît aux arguments spécieux. Mais que de concepts Saint-Exupéry revisa, depuis l'adolescence!...

3 pages - 1,80 €

« Le poète n'est pas plus futile que le physicien. L'un et l'autre recoupent des vérités, mais celle du poète est plus urgente car il s'agit de sa propre conscience. » Expliquez et commentez ce jugement inscrit par Saint-Exupéry dans ses Carnets. ?

||  Durant des siècles, le poète n'occupa, dans la société, qu'une situation subalterne. Dans l'Odyssée, il apparaît comme un aveugle mendiant qui, installé près de la porte de la salle où les prétendants à la main de Pénélope font bombance, attend, avec les chiens, qu'on lui lance quelques reliefs du festin. Chez les Romains, il...

3 pages - 1,80 €

La conception pragmatiste de la vérité et ses conséquences métaphysiques ?

|| Kant disait qu'en cherchant à répondre à la question: qu'est-ce que la vérité ? on risque, si l'on y prend pas garde, "de donner le ridicule spectacle de deux personnes dont l'une trait le bouc (comme disaient les Anciens) tandis que l'autre tient une passoire". Et en effet il n'est pas facile de préciser...

6 pages - 1,80 €

Commentez ce mot de Pascal : « Nous avons une impuissance de prouver, invincible à tout le dogmatisme. Nous avons une idée de la vérité invincible à tout le Pyrrhonisme.» ?

||  INTRODUCTION «Ce que le désir engendre, remarquait Valéry, est toujours ce qu'il y a de plus clair». L'homme a tendance, en effet, à prendre ses désirs pour des réalités et c'est en ce sens qu'on peut dire que l'amour de la vérité est la cause de bien des erreurs. Parce qu'il aime la vérité, l'homme...

3 pages - 1,80 €

Commentez ce mot d'AMIEL : «L'homme n'est que ce qu'il devient, vérité profonde; l'homme ne devient que ce qu'il est, vérité plus profonde encore.» ?

|| INTRODUCTION « Il faut soixante ans pour faire un homme », dit un personnage de Malraux. C'est dire que l'homme se définit par la somme de ses actes ou, en termes philosophiques, ne se découvre qu'à travers le devenir. Mais ce devenir lui-même n'est-il pas, en quelque sorte, déjà impliqué dans l'être? Les...

2 pages - 1,80 €

Commenter ce texte de Poincaré : « La foi du savant ne ressemble pas à celle que les orthodoxes puisent dans le besoin de certitude. Il ne faut pas croire que l'amour de la vérité se confonde avec l'amour de la certitude [...]; non, la foi du savant ress

|| INTRODUCTION Les étonnants progrès réalisés par la science moderne dès le milieu du XIXe siècle ont engendré de grands espoirs. En énonçant la loi des trois états, Auguste Comte voulait dire que les explications scientifiques devaient désormais se substituer dans tout domaine aux explications théologiques et métaphysiques. Et nombreux sont ceux qui ont pensé...

3 pages - 1,80 €

LA VÉRITÉ (cours de philosophie)

L'idée de vérité est liée à l'idée de réalité : l'idée vraie doit être conforme au réel. Mais on peut se demander si c'est parce qu'elle exprime la réalité qu'elle est vraie (réalisme) ou si c'est parce qu'elle est vraie qu'elle exprime la réalité (idéalisme). I. ADEQUATIO REI ET INTELLECTUS - A - Le...

3 pages - 1,80 €

Racine écrit dans la Préface de Phèdre: "Je n'ose encore assurer que cette pièce soit la meilleure de mes tragédies. Je laisse et aux lecteurs et au temps à décider de son véritable prix." Plus que des formules conventionnelles de modestie, ne faut-il pa

|| Introduction    Qui est le mieux placé pour juger d'une oeuvre? Qui peut assigner aux productions de l'esprit leur rang dans la hiérarchie des valeurs? Est-ce Fauteur, mais n'est-il pas trop près de son œuvre? Sont-ce quelques Doctes? Sont-ce les contemporains? la postérité? etc. Les classiques (Molière: Boileau, Réflexions sur Longin; Racine) considèrent en...

4 pages - 1,80 €

L'unanimité peut-elle être un critère de la vérité ?

||L'interrogation qui nous retient porte sur l'unanimité, dont nous nous demandons si elle peut être un critère de la vérité. Ici l'unanimité désigne l'identité d'opinions ( ou d'intentions ) entre tous les membres d'un groupe, c'est-à-dire une concordance totale de ceux-ci dans leur façon de voir. Quant à la vérité, dont l'unanimité pourrait peut-être...

3 pages - 1,80 €

La vérité relève-t-elle de ce qui est démontrable ?

||Celui qui recherche la vérité, et c’est là l’un des grands enjeux du philosophe, se trouve rapidement devant l’impossibilité de la reconnaître aisément lorsqu’il la rencontre : en effet, celle-ci se définit d’après Saint Thomas d’Aquin comme « adéquation entre l’intellect et la chose », entre l’objet et sa réalité. Or la réalité d’un...

4 pages - 1,80 €

Commentez et discutez cette pensée de André Lalande : « La véritable personnalité morale, que l'on confond avec l'individualité, s'en dégage au contraire par degrés, à mesure qu'un être progresse dans la voie de la ressemblance et de l'unité humaine. »

|| Introduction. — On confond dans bien des doctrines individualité et personnalité (la morale personnelle consistant à développer l'individualité). Un penseur contemporain qui combat les Illusions évolutionnistes, André Lalande, distingue et même oppose ces deux notions lorsqu'il écrit...   1re partie. — Cette pensée peut étonner ; elle est contraire à plusieurs tendances de...

1 page - 1,80 €

La vérité scientifique suppose-t-elle de ne pas croire ?

xxx ?||               La vérité peut se définir, de façon simple, comme ce qui est le critère qui vrai et du faux, c’est-à-dire plus spécifiquement la vérité-correspondance donc l’accord entre l’idée et la chose. Il y a aussi la vérité-cohérence. La croyance semble être le contraire du savoir, de la certitude. Elle paraît prendre sa...

6 pages - 1,80 €

Montrez, par des exemples, la vérité de ce proverbe que vous commenterez : « Qui trop embrasse, mal étreint ». ?

|| Vérité du proverbe, au sens propre, au sens figuré, et aussi dans le domaine des choses pratiques. Citer un exemple,  de façon amusante  si possible. Pour réussir dans une entreprise, il faut restreindre ses occupations et non diviser ses forces à l'excès. Contentons-nous d’une tâche modeste s’il le faut et accomplissons-la de notre mieux. Avez-vous...

1 page - 1,80 €

Vous commenterez cette pensée de Saint-Exupéry : « La grandeur d'un métier est, peut-être et avant tout, d'unir les hommes. Il n'est qu'un luxe véritable et c'est celui des relations humaines. » ?

||  Saint-Exupéry propose ici une vision très positive du métier. Il considère que précisément ce qui fait la « grandeur d’un métier », c’est sa capacité à « unir les hommes », ce qui signifie que pour lui, le travail crée des liens entre les hommes, tisse les relations humaines mieux que toute autre activité. Cette idée est reprise...

3 pages - 1,80 €

La vérité n'est-elle recherchée que pour les avantages qu'on en attend ?

||La recherche de la vérité est une entreprise immense étant donné la quantité de fausses opinions et autres préjugés que nous recevons en les considérant comme vrais. La réfutation de nos anciennes « connaissances » (qui ne le sont pas puisqu'elles sont fausses) nécessite un grand travail sur soi-même pour se persuader que ce...

2 pages - 1,80 €

A plusieurs reprises, La Fontaine qualifie la fable de « mensonge » ou de « feinte », mais c'est pour ajouter aussitôt que « sous les habits du mensonge » elle « nous offre la vérité » (Le Dépositaire infidèle, IX, 1). Comment comprendre ce paradoxe ?

|| Par «mensonge», La Fontaine entend non le contraire de la vérité, mais ce qui relève de l'invraisemblance et de la fiction. La fable est dans son principe même une invention de l'esprit. A-t-on jamais vu des animaux se comporter comme des hommes? Le fabuliste accentue même le «mensonge» inhérent au genre en faisant de certains ...

1 page - 1,80 €

La Fontaine est un des rares écrivains du XVIIe siècle qui aient accordé une véritable place à la campagne et à la vie rustique. ?

|| I.                   Un décor de l'action     La nature constitue un décor, non sous forme de vastes panoramas, mais de brèves notations qui sont autant d'échappées sur une campagne harmonieuse. L'eau est toute limpidité : «L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours» (Le Héron, VII, 4, v. 4), «Un vivier vous attend plus clair que fin...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com