Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : mon

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 >>

1928 dissertations trouvées

L'expérience démontre-t-elle quelque chose ?

L'expérience démontre-t-elle quelque chose ?|| Les termes du sujet L'expérience :  -> au sens commun, le vécu, le savoir et le savoir-faire acquis par la pratique.  -> au sens philosophique, l'ensemble des perceptions sensibles.  -> au sens scientifique, l'expérimentation, dans des conditions définies par un protocole et une méthode.   Peut-elle démontrer :  -> idée de possibilité,...

6 pages - 1,80 €

Pourquoi nommer l'objet de mon désir ?

C?est également écarter les théories romantiques de l?indicible, selon lesquelles il existerait des sentiments dont la force est telle qu?il serait impossible de les verbaliser. Un degré de possession : si certes j?utilise un langage commun qui rend l?objet de mon désir communicable, il n?en est pas moins que ce sont mes propres qualités d?expression qui lui donnent relief et...

2 pages - 1,80 €

Le monde est-il l'objet de notre théorie ou le lieu de notre pratique ?

La présence du sujet dans le monde comme lieu de sa pratique implique une intériorité qui s?extrait de son centre pour agir en le monde. De manière inverse, la pensée du monde par le sujet génère la conscience de l?intériorité subjective par l?information de l?extérieur en la théorie du sujet. Intériorité du sujet et extériorité du monde sont...

2 pages - 1,80 €

Une démonstration suffit-elle à établir une vérité ?

La vérité est un prédicat qui appartient au métalangage ; elle est conférée à une proposition lorsque ce que décrit celle-ci est conforme à la réalité.     III.                La vérité opératoire impose de situer la vérité dans le champ pratique   Si la vérité est opératoire, le critère de la vérité est forcément fourni par le succès pratique de hie l?opération. A partir du...

7 pages - 1,80 €

La conception de Dieu et de la religion chez les 4 grands « philosophes » du XVIIIe siècle: Montesquieu, Voltaire, Rousseau, Diderot.

II. ? Pour Voltaire : a) II semble croire en un Dieu puisqu'il l'invoque (Prière à Dieu du Traité de la Tolérance), lui élève une chapelle à Ferney, et attaque furieusement les athées de son temps (Helvétius). Mais ce n'est pas le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob, celui de Pascal, mais un Dieu horloger, un Dieu rémunérateur et...

2 pages - 1,80 €

L'écologie vous semble-t-elle une bonne manière d'habiter le monde ? (Problématique)

.. ? Air: rejets des industries, des combustibles, des gaz d'échappement ; augmentation du taux de gaz sulfureux, de gaz carbonique, etc. dans l'atmosphère; retombée de pluies acides. ? Eau : eaux douces menacées par la pollution chimique engendrée par les égouts, les rejets de nitrates, l'évacuation des centrales nucléaires, etc. ? Mer : déversement des fleuves pollués, hydrocarbures, etc. ? Terre...

2 pages - 1,80 €

L'opinion gouverne-t-elle le monde ?

C'est ce que l'on peut attester à travers l'exemple des opinions racistes : la peur de l'autre, de la différence avec l'autre devient plus crédible si on soutient que l'autre est inférieur. On émet ainsi l'opinion de l'infériorité de l'autre. L'opinion porte en elle un danger, car elle éloigne de la vérité. La vraie référence à avoir est donc...

2 pages - 1,80 €

Mon identité est-elle indépendante de mon expérience ?

En effet ce que je suis n?est pas séparé de ce que je vis. Pour autant la substance, dans le sens aristotélicien, pourrait se rapprocher de la mêmeté. En effet les changements n?affectent pas la substance en profondeur puisqu?elle perdure malgré eux.   1.2 L?identité personnelle est fondée sur la conscience.   « Car puisque la conscience accompagne toujours la pensée, et...

3 pages - 1,80 €

Les artistes sont souvent tristes, leur lucidité et leur sensibilité les accablent. Cependant les artistes vivent de changer le monde qui leur pèse. Commentez.

              Force de l?apologue : pique la curiosité, l?intérêt du lecteur =>amené à réfléchir sur des sujets importants. Ainsi, sans lire de phrases longues, de développements compliqués, le lecteur s?instruit et réfléchit.                             C- La lutte des Lumières : exemple d?écrivains, philosophes qui ont essayé de « changer » certaines injustices de leur époque. Philosophes des Lumières ont préparé la Révolution de 1789....

3 pages - 1,80 €

Qui est mon semblable ?

Qui est mon semblable ?|| Bien définir les termes du sujet :   - « Mon semblable » : littéralement, mon semblable est celui qui me ressemble, c’est un autre moi. Dans le langage philosophique, un tel être est appelé « Autrui ». Celui-ci est un autre moi, juridiquement reconnu mon égal, mais distinct de moi. C’est un « je » que...

5 pages - 1,80 €

Peut-on démontrer la liberté ?

L'idée de Dieu (être nécessairement libre car infini et parfait), est donc prouvée par ce que Descartes appelle la « preuve de l'existence de Dieu par l'idée de perfection ». La liberté est ainsi démontrée et définie par Descartes comme « puissance absolue d'affirmer ou de nier ». Spinoza eut également recours à la démonstration pour établir la vérité d'une liberté divine (naturelle...

3 pages - 1,80 €

Y a-t-il des limites à la démonstration ?

Mais peut-on encore appeler démonstration ce qui ne se soucie jamais et en aucun cas de la validité ou de la vérité de ce qu?il soutient ? Ne peut-on pas distinguer entre la démonstration au sens courant, qui est en fait une argumentation, et une démonstration plus limitée qui serait restreinte à certains domaines ?     II- La démonstration logico-mathématique comme idéal.    Einstein...

2 pages - 1,80 €

La logique d'une démonstration est-elle une garantie contre l'erreur ?

Ainsi, si :   - P1 : Tout homme est mortel - P2 : x est un homme - C : Donc x est mortel   Je peux remplacer x par n?importe quel homme (Socrate ou Alcibiade), la démonstration reste vraie. « Et même, il n?est pas nécessaire que ce soit un nom d?homme : car si j?écris « Bucéphale » ou « l?Himalaya », ma mineure assurément sera une proposition fausse et ma conclusion...

2 pages - 1,80 €

Mon bonheur ne dépend-il que de moi ?

  II- Le bonheur n?est-il qu?une visée rationnelle ?               Cependant les philosophies livrant une acception par trop rationnelle du bonheur comme devant être à la mesure des possibilités de chacun se méprennent sur la nature profonde de celui-ci. Le bonheur ne saurait en effet être planifié de manière rationnelle et seule une lecture simpliste des auteurs cités pourrait nous induire...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com