Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : avoir

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 >>

1556 dissertations trouvées

3 pages - 1,80 €

Pouvons-nous savoir ce qui ferait notre bonheur ?

||    Le bonheur est un état de plénitude, c’est un repos. Le bonheur semble être la chose la plus communément recherchée par l’ensemble des hommes. Il peut être défini comme le but de l’existence. Relativement à son sens étymologique, le bonheur se définit comme un état stable et durable de satisfaction. En ce ...

4 pages - 1,80 €

Le développement des sciences est-il recherche du savoir ou recherche du pouvoir ?

... le développement des sciences est recherche du savoir car le développement nous permet de comprendre en effet les lois fondamentales qui régissent notre monde. De même il nous permet d’approfondir nos connaissances car l’homme a besoin de la science pour vivre ensemble avec tous ces milliards d’hommes sur Terre. L’homme a besoin de plus...

4 pages - 1,80 €

Pour philosopher vaut-il mieux être savant ou suffit-il d'avoir des opinions ?

Mais si le philosophe est un savant, que faut-il alors connaître pour philosopher et qu'est-ce que ces connaissances auraient de spécifique, qu'est-ce qui les opposerait au savoir ordinaire, courant que chacun peut prétendre avoir sur l'existence et les choses ? Par ailleurs, si l'on admet que les discours philosophique réclame un savoir spécifique, cela signifie-t-il pour autant qu'il...

4 pages - 1,80 €

Le savoir peut il être objet de désir ?

xxx ?|| Si le savoir est la fin du désir, on peut émettre un doute à l’opposition du savoir et du désir, car, en effet, la fin du désir signifie la fin du manque, l’assouvissement final, l’accomplissement de l’être. En ce cas alors le désir serait lié au savoir, qui serait sa fin ultime. De...

4 pages - 1,80 €

Faut il bien penser pour savoir ?

||Analyse du sujet :   -          « Savoir », ce pourrait être avoir une connaissance exacte de ce qui est et « bien penser », ce pourrait être penser en ne faisant pas d’erreurs dans son raisonnement, en suivant toujours le cours parfait de la raison. -          Il semble ainsi assez naturel de penser que, pour parvenir à une...

3 pages - 1,80 €

Etre un sujet condamne-t-il l'homme à n'avoir en toute chose qu'un point de vue subjectif ?

3. Par là, l'objectivité n'a rien d'incompatible avec la qualité de sujet puisqu'elle apparait comme une manière qu'a le sujet de réfléchir sur le monde et de rechercher la vérité du monde. L'objectivité est bien une attitude mentale, voulue et adoptée par le sujet lui-même quand animé par l'esprit scientifique il convertit la pente de son jugement pour...

4 pages - 1,80 €

Faut-il avoir confiance dans le progrès technique ?

Le progrès technique après avoir longtemps contribué à la survie de l’humanité est en train de devenir l’une de ses préoccupations majeures. Aujourd’hui, la maîtrise de son avenir passe sans doute moins par l’invention de machines de plus en plus complexes, que par le développement d’une réflexion de plus en plus vigilante à son...

5 pages - 1,80 €

Que peut-on savoir du moi ?

              2° On peut connaître du moi ce que nous faisons accéder à la conscience             Le moi tel que le révèle la conscience cartésienne nous donne à connaître qu'il y a un sujet qui pense. Mais, d'une part, cette connaissance ne m'apprend pas ce qui caractérise singulièrement mon moi : elle n'est pas connaissance de mon moi psychologique, mais...

2 pages - 1,80 €

Ne peut-il y avoir de l'art sans artiste ?

Mais c'est un aléatoire crée et voulu. Les expériences de John Cage, Stockhausen, Boulez. Ils brisent le concept d'oeuvre envisagée comme objet d'art « fini », déterminée par le contrôle « absolu » du compositeur sur l'écriture. L'indétermination va contaminer jusqu'à l'acte même de création. Ainsi, la responsabilité face au résultat sonore, face à la partition écrite se voit remise en question...

2 pages - 1,80 €

Le savoir exclut-il nécessairement la croyance ?

Le savoir s'entend de plusieurs manières : il peut être un savoir-faire, c'est-à-dire un savoir pratique, comme le savoir que l'artisan met en oeuvre dans son travail. Au sens fort, le savoir se définit par l'objectivité de se qu'il affirme : il prétend dire la vérité. La garantie d'une objectivité semble interdire la croyance. La croyance, à l'inverse ne requiert pas...

4 pages - 1,80 €

La science répond-elle au désir de savoir ?

La connaissance scientifique satisfait le désir de connaître à la fois par l'extension croissante du savoir et par l'application d'une méthode explicative rigoureuse.    1. L'extension du savoir scientifique. — La science rend compte non seulement des phénomènes visibles, mais aussi des phénomènes invisibles, soit qu'ils n'impressionnent pas directement les sens, soit qu'ils appartiennent...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com